Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 16:24

En ce mercredi après-midi, un air de fête régnait à la maison de retraite de Saint-Christophe pour fêter Marguerite Dupuy, entourée de sa famille, la 3ème centenaire depuis l'arrivée en 2012 de M. Eggers à la tête de l'EHPAD "La Croix Papillon".

Pour commencer l'après-midi, Patrick de Mortellec, flûtiste solo, proposa quelques morceaux de musique classique ou de variété sur le thème "Amour toujours". Il entonna également quelques airs d'opéra avec un extrait d'Orphée et Eurydice de Gluck et de Carmen de Georges Bizet avec l'air célèbre de Toréador en demandant aux pensionnaires de reprendre le refrain avec lui.

Le flûtiste vient embrasser Marguerite, la centenaire.
Le flûtiste vient embrasser Marguerite, la centenaire.

Le flûtiste vient embrasser Marguerite, la centenaire.

Pour terminer la partie musicale

Puis, M. Eggers prit le micro pour présenter en ces termes Mme Marguerite Dupuy, pensionnaire depuis seulement 9 mois ici à l'EHPAD La Croix Papillon :"On peut dire que vous êtes la plus âgée de la maison tout en étant la plus jeune puisque la dernière arrivée dans nos murs. Vous êtes une personne très agréable et il faut reconnaître que vous avez conservé toute votre autonomie."

M. Eggers complimente la centenaire
M. Eggers complimente la centenaire

M. Eggers complimente la centenaire

Mme Catherine Lemaire, présidente de l'EHPAD en tant que maire de la commune, brossa le portrait complet de cette nouvelle centenaire.

Marguerite Dupuy née Bergeault a vu le jour le 30 avril 2015, à Bléré (37). Elle est la cadette d'une fratrie de 3 enfants. Son père, gazé pendant la guerre, devient jardinier et sa mère domestique au château de la Herserie à La Croix-en-Touraine. Elle obtient son certificat d'études en juin 1928. Elle apprend la couture mais cela ne l'intéresse pas. Elle préfère le repassage et travaille dans une blanchisserie puis chez Lefroid en 1939.  Les huit premiers mois de 1940, elle se trouve à la poudrerie du Ripault d'où elle partira en août, à vélo, pour celle de Bergerac. Après la guerre, elle retrouvera sa passion en étant repasseuse à l'hôtel de l'Univers. Mariée deux fois, elle mit 6 enfants au monde mais elle en éleva 9. En juin 1965, elle s'installe dans "le beau logement", à la Rotonde, parmi des cheminots et des militaires. Elle y vivra pendant près de 50 ans, entourée de ses 16 petits-enfants, 33 arrière-petits-enfants et 2 arrière-arrière-petits-enfants. 

Catherine Lemaire offre à Marguerite un bouquet au nom de la commune

Catherine Lemaire offre à Marguerite un bouquet au nom de la commune

André Lascaud, médecin de l'EHPAD, embrasse la centenaire

André Lascaud, médecin de l'EHPAD, embrasse la centenaire

Elle a souhaité quitter son logement pour venir à Saint-Christophe retrouver son fils Jean-Michel, déjà résident de l'EHPAD. Quand on lui demande quels sont ses loisirs, sans hésiter, elle répond : "La lecture, la marche et le théâtre en précisant, autrefois, j'allais souvent au théâtre."

Marguerite Dupuy a toujours bon pied, bon œil (même si elle précise qu'elle y voit moins bien) et surtout une mémoire sans faille, bien remplie d'un siècle d'histoire.

Marguerite et son fils Jean-Michel

Marguerite et son fils Jean-Michel

Ce moment passé, elle reçut de nombreux bouquets de fleurs et put souffler les bougies qui ornaient un superbe fraisier réalisé par les cuisiniers de l'EHPAD.

Comme l'a dit Brigitte Dupuis, conseillère départementale : "Souhaitons encore longue vie à Marguerite !"

La centenaire a soufflé ses bougies sans problème ! Les élus en arrière plan.
La centenaire a soufflé ses bougies sans problème ! Les élus en arrière plan.
La centenaire a soufflé ses bougies sans problème ! Les élus en arrière plan.

La centenaire a soufflé ses bougies sans problème ! Les élus en arrière plan.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages