Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 10:27
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

Pour la troisième année consécutive, l'association Histoire et Patrimoine avait convié ses fidèles adhérents et sympathisants à une petite promenade crépusculaire dans le bourg de Saint-Christophe, à la rencontre des personnages ayant participé à l'histoire très riche de cette commune.

C'est devant quelques 70 personnes que Philippe Larus, président de l'association, prit la parole pour leur souhaiter la bienvenue et présenter le déroulement de la soirée en précisant bien que le randonnée ne serait pas trop pénible malgré la chaleur encore forte, environ 3 km, avec quatre haltes lors des différentes rencontres. Les recommandations concernant la sécurité pendant les déplacements furent bien claires et les participants purent alors commencer leur pérégrination.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

La première rencontre se fit au niveau de l'église où le curé, Gaspard Remuzat, n'ayant pu pénétrer dans son édifice, les attendait sur le parvis, pour leur conter les malheurs qui s'abattirent sur la commune lors de son sacerdoce au début du 18ème siècle : incendies et surtout le terrible hiver de 1709 qui marqua longtemps les esprits.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

Puis, en descendant la rue des Pèlerins qu'empruntaient jadis, pour la Saint Gilles, les pèlerins qui se rendaient de l'église à la chapelle, les promeneurs gagnèrent la rue des tanneurs où les attendaient Monsieur Roche et Madame Chevreau, propriétaires de tanneries, en 1928. L'histoire et le travail liés à cette activité furent évoqués dans la cour de l'une des anciennes tanneries, activité qui cessa définitivement en 1960.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

De là, en passant par la rue du Mail où se trouvent les beaux souterrains qui furent ouverts pour les journées du patrimoine 2014, Philippe Larus conduisit les visiteurs sur la place centrale, devant l'hôtel du Croissant, où stationnait au début du siècle dernier la patache qui reliait Saint-Christophe à la gare de Saint-Paterne.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

D'ailleurs, la propriétaire de l'hôtel, Madame Hureau, en cette journée de 1912, était un peu "sur les nerfs" et houspillait sans cesse la Berthe, sa servante. En effet, la patache devait ramener de la gare la veuve du docteur Raymond, une Parisienne élégante et fortunée, qui venait pour régler, avec Monsieur Léon Brossard, maire de la commune, la cérémonie qui aurait lieu en l'honneur de son défunt mari. 

 

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

Madame Fetterly vint présenter ses nouvelles cartes postales à Madame Hureau qui fut très honorée d'en avoir la primeur.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

La dernière rencontre de la soirée eut lieu dans la cour de la maison dite "des Marmoux", l'ancienne demeure d'Eugène Hilarion, le bienfaiteur de la commune. L'action se passe en 1912. Eugène Hilarion, ayant perdu sa femme et ses enfants, est  de retour dans sa commune natale. Lui, l'enfant indigent, a fait fortune à Paris, et grâce à son argent, il dota sa commune du beau campanile et de l'horloge pour l'hôtel de ville, de trottoirs.... Retiré à Saint-Christophe, il s'adonna à la peinture. C'est donc le pinceau à la main qu'il reçut tous ces curieux venus le rencontrer pendant qu'il discutait avec Monsieur Brossard, le maire, des différents tableaux qu'il comptait donner à la commune et surtout de son intention d'en faire sa légataire universelle.

Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3
Si Saint-Christophe m'était conté .... n°3

Et, la soirée s'acheva, comme à l'accoutumée par le verre de l'amitié offert par l'association, verre qui fut le bienvenu car, malgré les ombrages, la chaleur restait bien présente.

De gauche à droite : Guy Bodeven, Monique Royer, Lionel Royer, Dany Vivien, Françoise Vivien-Doyen, David Bonneau, Brigitte Bonnaud-Doyen, Claudie Mirault, Monique Mauclair

De gauche à droite : Guy Bodeven, Monique Royer, Lionel Royer, Dany Vivien, Françoise Vivien-Doyen, David Bonneau, Brigitte Bonnaud-Doyen, Claudie Mirault, Monique Mauclair

Tous les acteurs étaient membres de l'association et les différents textes, provenant des recherches historiques réalisées sur la commune, ont été écrits par les acteurs eux-mêmes.

 

 

 

Merci aux photographes : Jean de Rycke, Thierry Albert, Michel Miraul et Philippe Tondereau qui m'ont permis de réaliser ce reportage.

 

 

L'association Histoire et Patrimoine a maintenant son site que vous pouvez consulter :

http://histoire-patrimoine.jimdo.com/ 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans histoire
commenter cet article

commentaires

marie mathieu 13/07/2015 14:31

Je continue de me promener sur votre blog, qui est très instructif et très agréable. Amicalement MTH

Philippe Larus 07/07/2015 10:44

Merci, Monique, pour ce compte-rendu très complet de notre animation de samedi soir.
Merci aussi d'avoir fait part à tes lecteurs de "la naissance" du site d'Histoire et Patrimoine.
Ce petit message est également l'occasion de saluer ton blog, comme le site de Lionel. C'est en grande partie grâce à eux que notre association s'est fait connaître dans le périmètre du Pays de Racan... et bien au-delà !
Nous comptons sur vous pour continuer d'assurer la promotion de nos animations.
Nos trois supports, par le système des liens (liens d'amitié à n'en pas douter), échangeront sans difficultés pour la plus grande joie de nos amis et adhérents.
Philippe, pour Histoire et Patrimoine

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages