Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 08:22

Le 8 juin dernier à la salle des fêtes de Saint Paterne Racan, 80 élèves de seconde générale et technologique du lycée agricole public de Tours-Fondettes Agrocampus ont restitué le travail conduit dans le cadre de leur option spécifique « Écologie, Agronomie, Territoire et Développement Durable ». 10 mois durant ces 3 classes, encadrées par une équipe enseignante composée de professeurs de biologie, d'agronomie, d'histoire-géographie, d'éducation socio-culturelle et d'économies, ont conduit des études sur les 3 communautés de communes du Pays Loire Nature (nord ouest du département).

Plusieurs acteurs locaux (agent de développement du Pays, maraîcher, restaurateur, partenaires associatifs) avaient répondu favorablement à l'invitation. Après un mot d'accueil par le maire de Saint Paterne Racan, les jeunes ont procédé à une présentation en deux temps, avec une carte d'identité des territoires étudiés, suivie d'une analyse des points forts et faibles comme des potentialités propres à chaque communauté de communes. Cette présentation croisée a permis de faire ressortir un certain nombre de problématiques.

Concernant Gâtines-Choisille, c'est la proximité de l'agglomération tourangelle qui a marqué l'exposé, ou comment résister à l'effet « dortoir » et favoriser une dynamique du « bien vivre » localement entre intégration des nouveaux habitants, accueil d'entreprises à faciliter, ou encore consommer et partager « au pays »... à l'image de la scénoféerie de Semblançay (15 représentations en juillet-août), spectacle participatif créateur de lien social.

Enfin, pour le Pays de Racan, les jeunes ont été frappés par la dynamique associative, des Amis de la Vallée de l'Escotais à Bouge ton bled (festival Kampagn'arts en juin), de ce territoire, à dominante rurale et agricole, confronté à une situation d'« entre-deux » entre la Loire et le Loir, avec une intercommunalité engagée dans la restauration de ses 3 cours d'eau, mais encore hésitante sur sa politique touristique, au-delà du diagnostic réalisé.

Les acteurs du territoire et le directeur d'Agrocampus

Les acteurs du territoire et le directeur d'Agrocampus

Au sortir de ces présentations croisées, les acteurs du territoire présents ont tenu à souligner la qualité du travail effectué. S'en sont suivis quelques échanges complémentaires autour du potentiel que représentent la diversification agricole et les produits de terroirs, le combat quotidien contre les risques de désertification rurale, ou encore la candidature du Pays Loire Nature à un nouveau financement Leader axé sur les services et l'économie sociale et solidaire. Enfin, le Directeur adjoint de Tours-Fondettes Agrocampus a conclu ces échanges en remerciant à son tour les personnes présentes pour le temps consacré, qui participe pleinement de la formation des citoyens de demain.

Dès la semaine du 5 octobre, ce sont des étudiants en « métiers de l'eau » qui seront de retour au Pays de Racan, les 3 vallées (Dême, Long et Escotais) se retrouvant au cœur de leur stage de terrain d'une semaine. La restitution de leurs travaux trouvera un écrin de choix à l'occasion des journées portes ouvertes de l'Agrocampus le 19 mars prochain. 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages