Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 13:12

Les travaux engagés sur la rivière Escotais avaient pour but de rétablir la continuité écologique c'est-à-dire la libre circulation des poissons et des sédiments. En effet, le cadre réglementaire impose de rendre transparents les ouvrages nuisant à la continuité du cours d'eau. Les propriétaires ont donc l'obligation de répondre à ce cadre réglementaire. Pour les encourager et les aider dans leurs démarches, le technicien de rivières de  la Communauté de Commune de Racan, Alex Tarbouriech, apporte une aide technique au projet. Pour se mettre en conformité, les propriétaires sont aussi aidés financièrement  grâce à des subventions allant de 80 à 100%.

Durant le mois de septembre 2015, ont eu lieu des travaux sur la rivière Escotais à Saint-Paterne-Racan et Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Les élus et Alex en visite sur le chantier du bourg de Saint-Paterne-Racan

Les élus et Alex en visite sur le chantier du bourg de Saint-Paterne-Racan

Sur ces communes, les travaux visant le rétablissement de la continuité écologique, se sont déroulés sur 2 sites dans le bourg de Saint-Paterne et près de la gare, et sur 2 sites à Saint-Christophe, au Gué Perdu et au moulin Basset.

Aménagement au niveau du pont près de la gare
Aménagement au niveau du pont près de la gare

Aménagement au niveau du pont près de la gare

Au cours de ces travaux, les deux seuils en palplanche ont été effacés dans la commune de Saint-Paterne à l'aide d'une pelleteuse, un bras de contournement de moulin a été créé chez un propriétaire privé de Saint-Christophe, et un ouvrage de répartition bétonné a été supprimé dans cette même commune. Pour ce dernier, il était indispensable de répondre aux exigences des riverains et de l'association de pêche dont le souhait était : "avoir les mêmes hauteurs d'eau qu’au préalable". Pour cela, l'ouvrage en place a tout simplement été remplacé par une succession de seuils en pierres qui permettent à la fois de maintenir le même niveau d'eau qu'avant, tout en permettant le franchissement des poissons. Les objectifs sont donc atteints.  

À cet endroit, le chant de l'eau est des plus agréables !
À cet endroit, le chant de l'eau est des plus agréables !

À cet endroit, le chant de l'eau est des plus agréables !

De manière générale, le but est bien entendu de répondre aux exigences réglementaires mais aussi de prendre en compte les demandes du riverain. Car le souhait d'Alex Tarbouriech est d'"aboutir à un but commun avec eux tout en respectant les objectifs fixés. Le chantier a duré un mois pour une enveloppe de 30 000 €."

Et, pour finir, le technicien tint à formuler : "Un grand remerciement à l'entreprise sarl TERCA qui a su répondre aux exigences fixées, mais aussi à ma prédécesseur, Charlène,  qui a monté le projet."

Un nouvel état des lieux aura lieu après les crues de l'hiver pour rectifier ou réaménager certaines parties. Mais, ce qui a été constaté par le technicien et les élus présents sur le terrain, c'est que la rivière semble déjà bien nettoyée de la vase qui recouvrait le fond et que le biotope héberge de nombreux animaux aquatiques qui retrouvent ainsi un milieu de vie naturel.

Alex et Catherine Lemaire près de l'aménagement du Gué Perdu

Alex et Catherine Lemaire près de l'aménagement du Gué Perdu

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages