Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 10:06

Philippe Tondereau créa son entreprise de « plâtrerie, carrelage, isolation », le 1er janvier 1976. Comme il le dit lui-même : « Nous sommes au tout début de l’idée d’économie d’énergie ; l’isolation de l’habitat est lancée. »

L’année suivante, en 1977, son épouse, Jeannette, quitte son travail pour rejoindre l’entreprise qui est en plein développement. Elle prend en charge le secrétariat et la comptabilité. Durant les années 1978 et 1982, leur famille s’agrandit avec tout d’abord la naissance de Denis puis celle de Laurence.

Pour évoluer et vivre avec son temps, dans les années 1990, ils décident de prendre des cours d’informatique au collège de Neuvy-le-Roi, le soir, après leur journée de travail. Il faut savoir que le directeur de l’époque, M. Montagné, avait décidé d’ouvrir son établissement aux commerçants et artisans du secteur pour qu’ils puissent se former aux nouvelles technologies. Laissons la parole à Philippe Tondereau : « Et puis, les années passent, passent même très vite et nous avons beaucoup de travail : rénovation de patrimoine, constructions de pavillons, d’écoles, de restaurants, de mairies,… Pour arriver à répondre à la demande, nous embauchons d’abord des apprentis qui deviendront des ouvriers : Philippe compte 21 ans dans l’entreprise et Aurélien, 18 années. Il faut sans cesse se tenir au courant, se former. Les nouvelles normes arrivent RT 2005, 2012,… Une rencontre sur un chantier nous guide vers les maisons BBC puis Passives. Mon entreprise a participé à l’une des premières constructions de ce type dans le département. Je dois vous avouer, qu’à l’heure de la retraite, mon regret est de ne pas avoir construit une maison Positive mais, Christophe, notre successeur s’en chargera, j’en suis certain. »

À gauche, Christophe Bouvet et à droite, Philippe Tondereau

À gauche, Christophe Bouvet et à droite, Philippe Tondereau

Qui est donc ce Christophe ?

Christophe Bouvet était installé depuis 2004 sur la commune voisine de Saint-Paterne-Racan à la tête d’une entreprise de peinture – revêtements de sols.

« Suite à mon accident", confie le retraité, "il m’avait fait part de son désir de reprendre mon entreprise. Mais, grâce à mes ouvriers et à ma présence, nous avons pu continuer à honorer nos engagements et satisfaire nos clients. Et, arrivé à l’aube de ma retraite, effective depuis le 1er janvier 2016, nous avons pu, 3 ans après, concrétiser ce souhait. » Christophe Bouvet a donc installé le siège de sa nouvelle entreprise « l’EIRL BOUVET » rue des Mirligrolles, à Saint-Christophe, en lieu et place de celle de Philippe Tondereau. Cette nouvelle entreprise qui a repris Philippe et Aurélien, les deux ouvriers Tondereau, propose donc une nouvelle gamme de travaux en plus de ceux de peinture et revêtement de sols : la plâtrerie, le carrelage et l’isolation. Quand on demande à l’entrepreneur : « Vous vous y connaissez en plâtrerie et carrelage ? », il répond par la négative mais précise : « Je m’oblige au moins une fois par semaine à aller travailler avec les deux spécialistes pour me former et apprendre à connaître l’essentiel des techniques ; ils sont autonomes et connaissent bien leur métier » et, il ajoute : «J’ai toujours aimé le contact avec les personnes donc, je dois me tenir au courant pour discuter avec mes clients. »

Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise
Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise

Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise

L’entreprise Tondereau était connue dans tout le sud Sarthe et le nord Touraine mais aussi dans la couronne tourangelle. L’EIRL BOUVET est déjà sur un chantier à Château-du-Loir. Le sérieux des ouvriers et la qualité du travail sont des gages de réussite, ce que nous souhaitons bien sûr à Christophe Bouvet, Charlotte, Philippe et Aurélien.

Quant à Jeannette et Philippe Tondereau, nous avons pu constater qu’ils ont déjà plusieurs projets pour bien occuper leur nouvelle situation de jeunes retraités. Laissons Philippe Tondereau formuler la conclusion de cet entretien : « J’arrête mon activité avec peut-être un petit pincement au cœur, mais c’est malgré tout avec joie car, grâce à Christophe, elle va pouvoir perdurer sur Saint-Christophe grâce à ce transfert que nous avons organisé et qui permet de comptabiliser à la fois le maintien d’une entreprise et 4 emplois sur la commune. »

Contact :

EIRL BOUVET, rue des Mirligrolles 37370 Saint-Christophe-sur-le-Nais

Tél : 02 47 29 23 59 ou 06 89 22 71 21

Cristophe.bouvet@wanadoo.fr

Une page se tourne et une autre vie commence
Une page se tourne et une autre vie commence
Une page se tourne et une autre vie commence

Une page se tourne et une autre vie commence

Pour sceller cette transaction, à l’ouverture du portail donnant sur l’atelier, l’ancien chef d’entreprise accueillit le nouveau avec une sincère poignée de main devant tous les ouvriers réunis pour cette sympathique passation de pouvoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages