Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 17:40

Pour terminer dans la bonne humeur cette 5ème édition du festival «Femmes en campagne», les organisatrices, Alice Charon et Paule Haslé avaient programmé un spectacle de théâtre et d’humour sur l’égalité des sexes intitulé «La part égale» interprété par Chloé Martin.

Beaucoup de monde pour assister au dernier spectacle

Beaucoup de monde pour assister au dernier spectacle

C’est devant une salle quasiment comble que l’actrice, Chloé Martin, seule en scène, au milieu de ses cartons prêts à être embarqués dans le camion de déménagement, appelle désespérément sa chatte, Athéna, pour la remettre dans sa cage de transport. Avant le grand moment, il ne lui reste qu’un carton à fermer.

À partir de ce moment, elle va commencer à enchaîner les jeux de mots et en même temps, déchaîner les rires dans la salle. L’actrice préfère que les mots soient justes, surtout lorsqu’ils ont trait au sexe. Il faut dire qu’elle adore insister sur les clichés pour faire la part des choses. Alors en attendant de retrouver son chat (ou plutôt sa chatte) pour quitter son appartement, elle dresse l’état des lieux dans sa société. C’est l’histoire d’une femme qui déménage dans tous les sens du terme.

L'actrice seule sur scène parmi ses cartons
L'actrice seule sur scène parmi ses cartons
L'actrice seule sur scène parmi ses cartons

L'actrice seule sur scène parmi ses cartons

À l’issue du spectacle, pendant le pot offert par la commune de Neuvy-le-Roi, Chloé Martin est venue se mêler au public qui lui a fait une véritable ovation. En discutant avec elle sur la création de son spectacle, on a pu apprendre que : «C’est moi qui ai choisi la plupart des mots et des enchaînements utilisés dans le spectacle. Pour certains clichés, j’ai été aidée par Fred Abrachkoff et Titus, mes conseillers en écriture. » À la question : « Avez-vous suivi une formation ? », elle répond : « Au lycée, j’avais pris l’option théâtre puis, j’ai suivi des cours au Conservatoire. Le théâtre, c’est ce qui me permet de m’éclater. J’en ai besoin pour me sentir bien ! Après les spectacles, mon plaisir c’est de me trouver au milieu du public pour pouvoir discuter avec lui. On me propose d’intervenir dans les lycées. Avec les jeunes, on peut, en discutant, lever beaucoup de tabous. En général ça se passe très bien.»

Avez-vous une ligne directrice lorsque vous préparez vos pièces ?

« Ma volonté est de proposer un théâtre exigeant et accessible. L’authenticité de mon travail passe par :

- L’importance du texte : justesse de l’écriture et de son contenu, approche concrète et poétique de la matière des mots, du son qui fait sens.

– La vivacité de l’interprétation : puissance de l’incarnation dans la joie du jeu et présence au plateau rythmée de contrastes.

– Le choix du détail : précisions des mouvements, des musiques, des accessoires, des décors faisant référence de manière symbolique au quotidien ou aux gestes ancestraux. Permettre l’identification du spectateur au langage non verbal. Ma nécessité d’artiste est de questionner la société dans nos rapports aux croyances et aux schémas culturels qui nous font nous imposer certains comportements. Comprendre nos attaches, nos tabous, notre histoire pour libérer la parole et œuvrer à l’épanouissement de chacun-e. »

 

Chloé Martin aime les échanges avec le public

Chloé Martin aime les échanges avec le public

Les projets de Chloé Martin sont portés par la "D’Âme de compagnie" qui fut créée en 2011. Le travail artistique se centre sur des créations originales et des mises en scène du répertoire théâtral avec en filigrane l’impact de l’évolution des droits des femmes sur notre société.

« L’aspect engagé de la compagnie n’est pas donneur de leçon : nous posons des constats et des questions. Le théâtre tel que je le conçois est un miroir à penser. » Telle est la conclusion de Chloé Martin.

À savoir, sa pièce ‘La part égale » a obtenu le prix Philippe Avron en 2014 et fut nommé aux Devos de l’humour en 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages