Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 07:37

Cette année, et ce depuis 2002 où les communes de Saint-Christophe et de Saint-Paterne ont décidé de s’associer pour fêter le 14 juillet, c’est donc la commune de Saint-Christophe qui était chargée de préparer la manifestation qui se déroule dans la soirée du 13 juillet.

Les cuistots en coulisse pendant que les gens attendent leur plateau repas
Les cuistots en coulisse pendant que les gens attendent leur plateau repas
Les cuistots en coulisse pendant que les gens attendent leur plateau repas
Les cuistots en coulisse pendant que les gens attendent leur plateau repas

Les cuistots en coulisse pendant que les gens attendent leur plateau repas

Le comité des fêtes de la commune avait décidé d’innover et d’organiser un repas « moules-frites » avant les festivités habituelles. Comme l’a souligné Laëtitia Renault, la présidente : « Vu le nombre de participants, c’est une réussite. Cela n’a pu se faire que grâce aux nombreux bénévoles qui nous soutiennent et que je remercie. » En effet, ce sont 200 convives qui ont pu se régaler avec ce repas préparé par Emmanuel Couratin qui ne compte pas son temps et qui, tout en s’affairant aux fourneaux pour mettre les moules à mijoter dans sa préparation, confiait : « Je suis debout depuis 5 heures ce matin pour tout mettre en route. J’ai préparé un fonds un peu de type provençal pour donner du goût aux moules. J’ai évité le céleri que certaines personnes ne supportent pas. » Pendant ce temps, Pascal Ribouilleault s’affairait à la friteuse. Apparemment, tout le monde a bien apprécié le repas fait maison que ce soient les moules ou les tartelettes.

Le moment de la dégustation
Le moment de la dégustation

Le moment de la dégustation

Vers 21 h, l’orchestre Fath.fr, joua quelques airs pour commencer à animer la soirée et cela permit à quelques convives de se dégourdir les jambes sur une piste qui était le terrain de jeu des enfants.

Puis, vu la météo désastreuse, les animations qui étaient prévues en extérieur se déroulèrent dans la salle Beau-Soulage. Tout d’abord, l’ensemble musical EMEDC, sous la conduite de Corinne Galtaud, offrit quelques morceaux de son répertoire.

L'ensemble musical EMEDC
L'ensemble musical EMEDC

L'ensemble musical EMEDC

Puis, ce sont les Danseux du Nais qui occupèrent la piste pour présenter quelques danses folkloriques au son de l’accordéon de Marie-Christine.

Quelques pas de danse avec les Danseux du Nais
Quelques pas de danse avec les Danseux du Nais
Quelques pas de danse avec les Danseux du Nais
Quelques pas de danse avec les Danseux du Nais

Quelques pas de danse avec les Danseux du Nais

Les enfants de l’Expression corporelle montrèrent leur adresse à manier le Twirling bâton et les Jeunes sapeurs pompiers du Racan firent une démonstration de mise en sécurité d’un jeune conducteur de deux roues, victime d’un accident et possédant encore son casque sur la tête.

Les JSP aux manoeuvres
Les JSP aux manoeuvres
Les JSP aux manoeuvres
Les JSP aux manoeuvres

Les JSP aux manoeuvres

Les enfants de l’Expression corporelle montrèrent leur adresse à manier le Twirling bâton et les Jeunes sapeurs pompiers du Racan firent une démonstration de mise en sécurité d’un jeune conducteur de deux roues, victime d’un accident et possédant encore son casque sur la tête.

Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public
Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public

Un beau feu d'artifice pour clôturer la soirée avant le bal public

La retraite aux flambeaux fut supprimée car il n’était pas question de défiler dans les rues sous la forte pluie qui s’est abattue au cours de la soirée. Seuls quelques enfants sont allés récupérer des lampions équipés maintenant de bougies leds beaucoup plus sécuritaires.

Et, vers 23h, enfin une éclaircie ! À l’annonce de Catherine Lemaire, chacun put prendre la direction de la sortie pour gagner le terrain et prendre place pour assister au tirage du feu d’artifice.

C’est en musique que, pendant un bon quart d’heure, les fusées illuminèrent le ciel christophorien et c’est un tonnerre d’applaudissements qui retentit lors du bouquet final. Cette manifestation commune permet aux habitants de Saint-Christophe et Saint-Paterne de se regrouper tout en réduisant les frais pour les collectivités. L’édition 2016, malgré la météo, a été une belle réussite.

Rendez-vous est donc pris pour 2017 à Saint-Paterne-Racan.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans festivités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages