Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 07:55
On vérifie l'équipement lors du 1er départ

On vérifie l'équipement lors du 1er départ

16 juillet 2008, prêts pour le premier départ, le carnet de route reçoit son premier tampon à la mairie de Saint-Christophe-sur-le-Nais
16 juillet 2008, prêts pour le premier départ, le carnet de route reçoit son premier tampon à la mairie de Saint-Christophe-sur-le-Nais

16 juillet 2008, prêts pour le premier départ, le carnet de route reçoit son premier tampon à la mairie de Saint-Christophe-sur-le-Nais

Fabrice Mauclair, enfant de Saint-Christophe-sur-le-Nais, bien connu pour ses recherches historiques, est aussi un amateur de la petite reine. Avec deux amis, Éric Dechêne, également professeur d’histoire et de géographie, et Nicole Lecomte, intendante, il vient de boucler son objectif, faire le tour des villages portant le nom de Saint-Christophe. Il faut savoir que 44 communes portent ce patronyme.

Leur périple, débuté le 16 juillet 2008, devant la mairie de Saint-Christophe-sur-le-Nais, s’est achevé le 15 août 2016 soit 8 ans après. Pour mener à bien ce challenge, il leur a fallu 39 jours à raison d’une moyenne de 3 à 5 jours par semaine. Depuis 2008, une semaine de leurs congés d’été était réservée à ce projet.

Accompagnés des cyclistes des clubs de Richelieu et de l'Ile-Bouchard les 3 héros terminent leur boucle en venant de Saint-Pierre-de-Chevilé
Accompagnés des cyclistes des clubs de Richelieu et de l'Ile-Bouchard les 3 héros terminent leur boucle en venant de Saint-Pierre-de-Chevilé

Accompagnés des cyclistes des clubs de Richelieu et de l'Ile-Bouchard les 3 héros terminent leur boucle en venant de Saint-Pierre-de-Chevilé

Écoutons Fabrice faire le récit de leur aventure.

Le moment du discours

Le moment du discours

« Nous avons parcouru 3820 km. Pour bien terminer notre boucle, nous arrivons de Saint-Pierre-de-Chevillé. Au cours de nos randonnées, nous avons été confrontés à des obstacles et à des côtes qu’il a fallu surmonter. Pour mémoire : Sillé-le-Guillaume, Semur-en-Brionnais, les gorges de l’Allier, le col du Coq…

Pour les férus d’histoire que nous sommes, nous avons été gâtés en passant à Cluny, Beaune, Bayeux, Pégasus Bridge, sans oublier la clairière de signature de l’armistice à Rethondes.

Une petite bouteille de Saint-Émilion venant du château Saint-Christophe, que du bonheur dirait Éric !
Une petite bouteille de Saint-Émilion venant du château Saint-Christophe, que du bonheur dirait Éric !

Une petite bouteille de Saint-Émilion venant du château Saint-Christophe, que du bonheur dirait Éric !

Mais, nous n’avons pas dédaigné tout ce qui touchait à la gastronomie en passant à Bordeaux, dans le Beaujolais, le Charolais, le Cantal, l’Aveyron, la Bresse, la Vendée, le Calvados…Nous y avons déguster de bons vins et de bons petits plats, à la pause du soir, bien sûr. Un petit verre de Saint-Émilion à Saint-Christophe-des-Bardes a été bien apprécié de même que l’aligot qui nous attendait au gîte dans le Massif Central. Comme le répétait sans cesse Éric : « Que du bonheur ! »

Voici réunis tous ceux qui ont participé (plus ou moins) au périple des 3 héros

Voici réunis tous ceux qui ont participé (plus ou moins) au périple des 3 héros

Pendant ces 8 ans, durant les semaines consacrées à notre projet, nous avons par les petites routes quand c’était possible, découvert notre beau pays.

Ce voyage, fait à la force de nos mollets, a été accompagné par ma famille. Mes parents ont assuré l’intendance, mes frères et sœurs et les neveux ont participé à certains voyages même parfois en pédalant à nos côtés. Je les remercie de leur aide et de leur disponibilité.

Fabrice remet un petit atlas à ses coéquipiers.
Fabrice remet un petit atlas à ses coéquipiers.

Fabrice remet un petit atlas à ses coéquipiers.

Je tiens aussi à remercier mes équipiers des clubs de l’Ile-Bouchard et de Richelieu, qui sont venus ce matin pour nous épauler sur les derniers kilomètres de notre périple et pour Éric et Nicole ce sont de grands remerciements que je leur adresse pour m’avoir suivi dans cette aventure car rien ne les rattachait à Saint-Christophe » et en les regardant, il ajouta : « J’ai fait de vous des Christophoriens convaincus. Je vous ai préparé un petit cadeau. C’est un atlas dans lequel j’ai repassé toutes les routes que nous avons parcourues.»

Éric et Nicole offrent une plante à Monique et Michel Mauclair pour les remercier du suivi de l'intendance
Éric et Nicole offrent une plante à Monique et Michel Mauclair pour les remercier du suivi de l'intendance

Éric et Nicole offrent une plante à Monique et Michel Mauclair pour les remercier du suivi de l'intendance

« Moi aussi j’ai quelque chose à dire même si je n’ai pas préparé de discours comme toi», fit remarquer Nicole. « Nous te remercions pour ton sens de l’organisation, pour le bon choix des gîtes, des lieux de pique-nique et pour ta patience. Nous avons passé ensemble de bons moments, parfois un peu dans la souffrance mais toujours dans la bonne humeur et avec le beau temps. Nous tenons, Éric et moi, à remercier tes parents en leur offrant cette plante.»

Des vélos faits maison en souvenir de ce bel exploit
Des vélos faits maison en souvenir de ce bel exploit
Des vélos faits maison en souvenir de ce bel exploit

Des vélos faits maison en souvenir de ce bel exploit

Ce fut le moment de la distribution de quelques petits cadeaux entre les participants. Fabrice, Nicole et Éric ainsi que les parents de Fabrice se sont vu remettre une statuette en métal représentant un cycliste réalisé par un des membres de la famille Mauclair.

Éric tint à préciser : « Pour nous, cyclistes, les ralentisseurs nous posent de gros problèmes. Il faut dire aux municipalités de ne plus en mettre. »

Pour boucler la boucle, dernier coup de tampon à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Pour boucler la boucle, dernier coup de tampon à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Puis vint le moment d’un apéritif partagé et, André Lascaud, représentant la mairie, tamponna le carnet de route des cyclistes qui, chaque fois qu’ils l’ont pu, ont fait mettre le cachet des Saint-Christophe qu’ils ont visités.

Le beau gâteau décoré d'une photo (comestible) prise le jour du 1er départ

Le beau gâteau décoré d'une photo (comestible) prise le jour du 1er départ

Voici la photo originale prise le 16 juillet 2008 (non comestible).

Voici la photo originale prise le 16 juillet 2008 (non comestible).

Un pique-nique tiré du sac rassembla tous les convives et un immense gâteau décoré de la première photo prise le 16 juillet 200 et réalisée en pâte à hosties, fut partagé entre tous.

Une carte de France pour situer tous les Saint-Christophe visités

Une carte de France pour situer tous les Saint-Christophe visités

Tableaux relatant chacune des semaines consacrées à la découverte des Saint-Christophe de France
Tableaux relatant chacune des semaines consacrées à la découverte des Saint-Christophe de France

Tableaux relatant chacune des semaines consacrées à la découverte des Saint-Christophe de France

Pour terminer l’après-midi, Fabrice reprit son rôle de docteur en histoire et de vice-président d’Histoire et Patrimoine et convia ceux qui le souhaitaient à une visite commentée du village et de l’église.

Résumé en chiffres :

Nombre de kilomètres parcourus : 3820

Nombre de jours de vélo : 39

Moyenne par jour : 98 km

Plus longue étape : 165 km

Étape la plus courte : 40 km

Plus haute altitude : 1440 m (mairie de Saint-Christophe-en-Oisans)

Plus basse altitude : 5 m (Bénouville 14)

Crevaisons : 8 en 4 fois (4 pour Éric)

Pneus explosés : 2 pour Éric

Nombre de Saint-Christophe visités : 40 et 40 départements.

Fabrice, Nicole et Éric, au départ le 16 juillet 2008 et à l'arrivée le 15 août 2016, à Saint-Christophe-sur-le-Nais
Fabrice, Nicole et Éric, au départ le 16 juillet 2008 et à l'arrivée le 15 août 2016, à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Fabrice, Nicole et Éric, au départ le 16 juillet 2008 et à l'arrivée le 15 août 2016, à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article

commentaires

Mauclair Fabrice 16/08/2016 15:06

Un grand merci Monique pour ce magnifique reportage.
Fabrice

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages