Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 18:20

Samedi après-midi, au multimédia de Saint-Paterne-Racan, de nombreuses personnes étaient réunies pour assister à la présentation du film réalisé par les jeunes du dispositif jeunesse de la CCPR lors des ateliers intergénérationnels d’AGEVIE mis en place depuis 2 ans dans le cadre du projet « Histoire de savoirs » soutenu par la Région Centre Val de Loire avec ID en campagne. Les dernières prises de vue ont eu lieu lors de la fête du jeu à Chemillé-sur-Dême.

Les jeunes ont été initiés à la vidéo et, avec l’aide de Ludovic Gaignard, du multimédia, ils ont fait un tri dans leurs différents montages, choisi la musique, réalisé le prémontage et Ludovic a finalisé le projet qui a rappelé de bons souvenirs aux personnes âgées présentes dans la salle. Cette expérience a été très enrichissante pour les adolescents mais également pour leurs aînés.

Ce dispositif « Histoire de savoirs » rapprochait 3 structures du territoire : le dispositif enfance-jeunesse de la CCPR, les associations AGEVIE et Familles rurales.

Le public attentif lors des diverses interventions

Le public attentif lors des diverses interventions

Puis, vint le moment de parler des projets du secours catholique sur un territoire plus vaste avec l’épicerie solidaire, Épisode, implantée à Saint-Paterne-Racan, mais qui couvre les ex-cantons de Neuvy-le-Roi ; Neuillé-Pont-Pierre et Château-la-Vallière.

Ce projet qui est maintenant une réalité depuis deux ans a été initié en 2008 et ne s’est mis en place qu’en 2014. Un diaporama rappela les moments forts de ces deux années écoulées.

Puis, la représentante du secours catholique indiqua que le soutien apporté cessera en 2018 et qu’il faudra créer une association pour gérer seuls l’épicerie.

Cette épicerie est ouverte à toutes les personnes à faible revenu qui ont bâti un projet et qui, grâce aux économies réalisées lors des achats effectués à Épisode, pourront le concrétiser en apprenant à maîtriser leur budget. Le but recherché, c’est de rendre les familles autonomes.

La commune de Saint-Paterne-Racan fournit le local apporte des aides pour l’installation et le personnel qui vient en complément des bénévoles. Le Pays Loire Nature a également financé une partie du dispositif en mettant une animatrice à disposition.

L’épicerie solidaire joue un rôle social non négligeable avec son côté convivial. C’est un lieu de rencontre qui permet d’oublier un peu la solitude à laquelle de nombreuses personnes sont confrontées.

La première année, 22 familles ont bénéficié de ce service. Elles sont 25 à en avoir profité cette année.

Le président, Philippe Robert, se montra plutôt satisfait du fonctionnement de l’épicerie. « Nous formons une bonne équipe et nous nous entendons bien. Les jardins partagés sont très motivants pour les différentes personnes qui s’y rendent sous l’égide de Philippe Hodelin. Tout à l’heure, vous pourrez tous déguster une bonne soupe réalisée avec les légumes de ces jardins. Je profite de ce moment pour faire appel aux bonnes volontés pour nous rejoindre dans la future association.»

Les différents partenaires du projet

Les différents partenaires du projet

Ensuite, Isabelle Melo, maire de Channay-sur-Lathan, représentante du Pays Loire Nature chargée de travailler sur « ID en campagne » ayant soutenu le projet « Histoire de savoirs » prit la parole et précisa le rôle du dispositif « ID en campagne ». « C’est un outil pour faire vivre un territoire. Les dossiers ne sont pas faciles mais nous pouvons vous apporter des aides. La région est très investie dans l’animation des territoires. Elle met des fonds sur les projets de rencontres, de création de liens sociaux. »

Catherine Lemaire, vice-présidente de la CCPR en charge de l’enfance-jeunesse et de l’aide au vieillissement, intervint à son tour. « C’est une bonne réponse au contrat jeunesse de la CCPR et au lien intergénérationnel que nous avons souhaité mettre en place. Je remercie le Pays loire Nature et la région pour le soutien qui a été apporté au dispositif jeunesse de la CCPR sur le projet « Histoire de savoirs ». C’est un bon début pour le travail intergénérationnel qui vient de se mettre en place. Je compte sur la région pour poursuivre ce travail. »

Puis vint le tour de Charles Fournier, vice-président de la Région, en charge des initiatives innovantes. « Je suis le témoin du renouveau que l’on voit sur les territoires ruraux grâce aux acteurs qui s’investissent. La Région s’engage à valoriser ces initiatives. ID en campagne est un dispositif qui montre que la ruralité a besoin que la vitalité qui existe soit soutenue par le biais des initiatives et de la coopération présente entre les associations, les collectivités, les personnes. La Région soutient ces initiatives dans le fonctionnement ou/et dans l’investissement, et ce, dans des domaines très variés. Il faut savoir que ces aides, réservées autrefois aux Pays, sont étendues maintenant à tous les territoires de la Région. Elles sont passées de 40 000 € à 60 000 € sur 2 ans pour porter un projet qui dure comme ici votre épicerie solidaire. Pensez à y faire rentrer des produits locaux, à y intéresser les jeunes afin de les ramener vers leur territoire d’origine. ID en campagne est devenue À vos Idées. »

Moment des signatures
Moment des signatures
Moment des signatures

Moment des signatures

Une fois tous les discours achevés, ce fut le moment des signatures des contrats liant les différents partenaires : Région Centre Val de Loire, Pays Loire Nature, Communauté de Communes Pays de Racan, Saint-Paterne-Racan et le secours catholique.

Un vin d’honneur clôtura la réunion puis, chacun put déguster la bonne soupe fumante et à l’odeur alléchante préparée par des bénévoles bénéficiaires d’Épisode et des jardins partagés.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages