Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 22:45
Le comité de pilotage des citoyens réunis à Chemillé-sur-Dême

Le comité de pilotage des citoyens réunis à Chemillé-sur-Dême

Lors de la 1ère réunion, un citoyen avait formulé la proposition de réfléchir à l’installation de structures hydrauliques sur les cours d’eau pour fournir de l’électricité. Baptiste Mennesson s’en est entretenu avec Alex Tabouriech, technicien rivières à la CCPR, et M. Guineberteau, animateur de réseau chez Énergie partagée qui lui ont expliqué que cette proposition était intéressante mais impossible à mettre en place car les trois rivières du territoire ont un débit insuffisant et qu’il faut un niveau d’eau  constant, ce qui n’est pas le cas.

Énergie partagée est une structure soutenue par la Région Centre-Val de Loire. Elle accompagne les citoyens sur le territoire régional en matière d’énergies renouvelables : panneaux photovoltaïques, éolien, méthanisation, hydroélectricité et bois-énergie. M. Guineberteau a présenté les projets de sa structure.

Ensuite, Paule Haslé a dévoilé un projet de plan pour l’Agenda 21 local. Il a été réalisé suite aux réunions de terrain de l’Agent Agenda 21 et Développement durable et aux différentes réunions des Comités de pilotage.

Trois axes stratégiques pour le Pays de Racan ont été mis en avant :

Axe 1 : Un territoire économique et durable

Axe 2 : Un territoire solidaire

Axe 3 : Des citoyens et des entreprises engagés pour un territoire exemplaire sur un plan environnemental

Pour enrichir le futur programme d’action d’Agenda 21 local, les participants se sont répartis en trois ateliers thématiques : économique, social, environnemental pour réfléchir à des propositions d’actions.

Comment entretenir le lien social sur le territoire ?

Comment cultiver l’art d’entreprendre…durable ?

Comment préserver l’environnement et la biodiversité ?

Remarques émises par des participants à la réunion

Pour le compostage : nécessité de mettre les acteurs en réseau (cantines scolaires, particuliers et site de biométhanisation de Saint-Paterne-Racan).

Associer tous les acteurs et toutes les tranches d’âges à la sensibilisation sur le tri et la valorisation des déchets. Bien expliquer les gestes du tri.

Organiser une concertation citoyenne des jeunes afin de recenser des idées d’actions pour le programme d’actions de l’Agenda 21 local.

Quelques actions de la CCPR en réponse

Participation à la semaine européenne de la réduction des déchets avec mise en place de Villages de la réparation

Participation au Défi familles à énergie positive en partenariat avec l’ALE7 et Couleurs sauvages de décembre 2016 à avril 2017

Baptiste Mennesson contacte actuellement des producteurs alimentaires du territoire afin de recenser des données pour réaliser un guide d’informations sur les produits du terroir.

Prochaine réunion du Comité de pilotage citoyen le mardi 6 décembre, à 20 h 30, salle d’accueil, rue Neuve, à Neuvy-le-Roi.

Pour en savoir plus, ouvrez le document ci-dessous

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philippe Gilot 29/11/2016 10:35

Une petite remarque concernant l'utilisation des cours d'eau pour fournir de l'énergie électrique. Les moulins installés le long des cours d'eau de la CCPR fonctionnaient, c'est donc qu'ils étaient capable de fournir une certaine énergie au moins pendant une période de l'année. Ils devraient donc toujours être capable de le faire et de fournir de l'énergie électrique à leur propriétaire (et peut-être à quelques habitations adjacentes) au moins pendant une période de l'année. Ce n'est pas si négligeable.

Philippe Gilot 29/11/2016 09:49

Merci de continuer à nous transférer les délibérations des membres de l'Agenda 21.
Un point abordé dans le compte-rendu me semble également très important à être traité sur l'ensemble de la CCPR.

"Comment préserver l’environnement et la biodiversité ?
En ce qui concerne les lampadaires dans les rues des communes
membres, peut-on éteindre certains points lumineux? Réfléchir également sur l’extinction automatique des équipementssportifs communautaires la nuit."

J'avais déjà écrit, il y a quelques années, au Conseil communal de Saint-Christophe à ce propos. En effet, personne ne laisse les lumières allumées chez lui toute la nuit. Il n'y a donc pas de raisons de le faire dans les rues de nos villages. C'est une perte d'argent et d'énergie pour toute la communauté et en plus ce suréclairage est nuisible à bon nombre d'animaux nocturnes utiles comme, par exemple les rapaces nocturnes et les chauve-souris.
L'associaion 'Noé' qui oeuvre pour la préservation de la biodiversité de proximité propose une charte de l'éclairage durable et accompagne les communes dans cette démarche. Une piste à suivre pour la CCPR :

http://noe.org/restaurer/programme/les-nuits-de-noe/outils/

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages