Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 09:34
Baptiste à l'entrée de son bureau

Baptiste à l'entrée de son bureau

Il y a maintenant six mois que Baptiste Mennesson a été engagé par la CCPR pour la mise en place de l’Agenda 21 et du Développement durable sur le territoire. Récemment, avec Paule Haslé, responsable de ce sujet au sein de la CCPR, ils ont fait le point de ce qui a été fait durant ce laps de temps.

Tout a commencé par une concertation citoyenne pendant l’été, concertation qui a débouché sur un diagnostic et la mise en place des différentes actions rappelées ci-dessous :

  • Le comité de pilotage des élus

  • Le comité de pilotage des citoyens

Au cours des trois réunions qui ont eu lieu, les organisateurs ont pu se rendre compte de l’intérêt pris par les participants, leur fidélité pour la plupart, sachant qu’elles ont réunis des représentants des 10 communes de la CCPR. « Ces concertations ont été un vrai laboratoire d’idées où nous pourrons piocher pour la suite de nos actions. Nous avons eu un échantillon de toute la population du Pays de Racan : des agriculteurs, des ouvriers, des responsables d’entreprise, des retraités,… En partenariat avec les TAP, nous avons recueilli les idées des enfants. En voici quelques-unes :

-Une journée sans voiture dans nos communes

-Faire un travail sur la mobilité douce : vélo, trottinette, skate board..

-Aider les pauvres

-Créer une association pour les enfants malades » commenta Baptiste.

Le plan d’actions réalisé a été validé par la CCPR. « Je suis en train de le taper sur l’ordinateur et j’ai déjà 14 pages de suggestions ! »

Même si les idées foisonnent, il y a quelques points où les participants en manquent.

Les actions ont porté essentiellement sur :

  • la mobilité et nous avons travaillé avec Nicolas Gonet du Pays Loire Nature (covoiturage avec une plateforme intercommunale, un service fil blanc à la demande

  • la citoyenneté : mener des actions inter-associatives

Il serait bon, pour la poursuite des actions, de travailler par thématique sur des sujets moins communs. Pour les 4 ans à venir, une charte de bonne conduite sera établie et présentée aux élus de la CCPR mais aussi des différentes communes. « Nous devons rester cohérents dans nos actions. »

Retour sur la semaine européenne de réduction des déchets

Sur le territoire de Racan, 11 animations ont été proposées. C’était le 2ème pôle du département par le nombre de ses animations. Il y a eu 250 personnes qui y ont participé et 4 répar’acteurs y étaient présents. Beaucoup de réparations ont pu être effectuées. Cet événement était labellisé ADEME.

Sur le marché de Neuvy-le-Roi, Baptiste Mennesson a rencontré un agent chargé de mission sur l’Agenda 21 venu de Saint-Martin-le-Beau, pour piocher des idées et se documenter.

Les actions menées sur notre territoire sont annoncées et relayées sur les réseaux sociaux facebook et twitter. Pendant la semaine SERD, 3000 vues ont été enregistrées émanat de particuliers mais aussi d’associations et de collectivités (Agenda 21 de Gironde).

Le défi familles énergie

Lors de la réunion Tupperwatt, le bilan des actions engagées sera réalisé. Pour ne pas que les participants faiblissent dans leur action, ils sont relancés par des newsletters.

Le Pays Loire Nature subventionne certaines actions à condition que ces actions soient engagées sur plusieurs mois.

Une sensibilisation sur le tri et le recyclage des déchets se poursuit dans les écoles, auprès des élèves.

Des achats de gobelets réutilisables fabriqués en France à partir de plastique recyclé et d’algues brunes pourront être prêtés aux associations.

Un projet intergénérationnel en 2017

Baptiste a rencontré M. Abdelkabire Essalhi, directeur intérimaire de l’EHPAD de Saint-Christophe-sur-le-Nais, pour lui faire part de la mise en place d’un projet autour du jardin, projet qui a été accueilli favorablement et qui pourrait se concrétiser fin mai-début juin en partenariat avec Sandrine Gay-Georget du RAM de Racan et Nathalie Le Tellier, animatrice coordinatrice du dispositif jeunesse de la CCPR.

De nombreuses animations sont prévues. M. Eggers, de retour à la tête de l’EHPAD La Croix Papillon, a approuvé le projet. Le dossier de demande de subventions est en cours.

Une manifestation de mobilisation pour l’écologie, événement éco-responsable, permettrait d’obtenir une aide.

Paule Haslé constate après ces six premiers mois qu’une prise de conscience des citoyens s’est mise en place, que du lien social s’est créé et qu’un investissement des personnes est palpable. Il faut proposer des points de rencontre sur des sujets qui parlent aux gens.

Un défi déchets avec Touraine Propre et Terre Prioritaire va être proposé aux familles participantes au défi énergie. Du matériel facilitant le tri et le recyclage est à l’étude. Il sera fourni à chaque foyer du territoire de Racan

Quel sera l’avenir de l’Agenda 21 ?

Baptiste est en poste jusqu’à la fin décembre 2017. Il a été nommé sur ce poste pour un an et demi. Paule a assuré qu’elle fera son possible pour le poursuivre et le développer sur Gâtine-Choisilles qui n’en a pas.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans environnement
commenter cet article

commentaires

Philippe Gilot 17/12/2016 11:23

Une proposition pour réduire les déchets :
Cela serait bien de passer à une taxe d'enlèvement des ordure ménagères au poids plutôt que sur la propriété. Cette taxe serait plus juste et permettrait d'inciter les habitants à éviter de produire des déchets (éviter les suremballages, utiliser le compostage, ..) et à mieux trier. Cela aurait aussi comme avantage donc de réduire le tonnage d’incinération et d'augmenter le tonnage de matières recyclables récupérées.
Ce système demanderait d'utiliser, pour les déchets non triés, des poubelles équipées de puces et possédant une serrure avec un dispositif sur le camion qui libère la gâche (ce système existe). Les serrures sur les poubelles éviteront les incivilités consistant à déposer ses propres déchets dans les poubelles des autres. Les déchets triés seraient eux placés dans des poubelles non équipées de puces et donc non taxées.
D'après l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), les municipalités qui sont passées à ce système ont pu réduire de 30% à 50% le volume résiduel de déchet non triés par habitant et une hausse des déchets triés de 33%.

Philippe Gilot 17/12/2016 12:38

Puisque d'autres municipalités le font avec succès, il n'y a pas de raisons que cela ne soit pas possible au pays de Racan !

ROYER Monique 17/12/2016 11:28

Je suis tout à fait d'accord avec cette proposition. Lorsque j'étais élue, j'avais fait la proposition au SMIOM. On s'est empressée de me faire comprendre que c'était impossible !

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages