Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 15:52

Vendredi soir, Saint-Paterne-Racan accueillait le dernier conseil communautaire du Pays de Racan. Après que Patrick Cintrat, président de la CCPR, annonça que le préfet avait signé la fusion, puis, il ouvrit la séance. Après l’adoption du compte-rendu précédent, ce fut l’occasion dans un premier temps de dresser quelques bilans de l’année écoulée.

Anne Semard présente le bilan Habitat-Mobilité

Anne Semard présente le bilan Habitat-Mobilité

1- Intervention d’Anne Semard sur le projet Habitat Mobilité

Projet Habitat : Concernant l’habitat intermédiaire, 4 sites ont été répertoriés sur le territoire (Saint-Christophe, Saint-Paterne, Neuvy-le-Roi, Chemillé-sur-Dême). Une étude de faisabilité est en cours avec Val Touraine Habitat. L’équilibre des opérations demande un apport en fonds propres de 23 000 €/logement. L’apport des communes concernées est fixé à 10 000 €/logement mais ce projet touchant tous les habitants du territoire, ce montant peut être scindé en 2x 5000 €, la CCPR prenant à sa charge 5000 €/commune/logement.

Projet mobilité : Suite aux différentes réunions, l’expérimentation pourrait être engagée dès 2017. L’enjeu de la mobilité est un véritable enjeu pour le territoire. La mise en relation « demande et offre » doit se faire sur une même commune. La plateforme sera gérée par les deux EHPAD du territoire. Des aides sont assurées pour la première année. Le risque pour démarrer n’est pas jugé très important.

Ces deux projets sont approuvés avec leur financement par la CCPR.

Remarque de Patrick Cintrat : « C’est une action expérimentale et exemplaire pour le territoire. C’est un réel service pour la population pour un coût tout à fait raisonnable. C’est un bon outil pour créer du lien entre les habitants. Ce service n’est pas que pour les anciens ; il peut toucher tout le monde. »

2- Bilan ALSH Association Familles Rurales Racan par Philippe Debrenne

La convention qui lie la CCPR et Familles Rurales a été signée le 1er septembre 2015 pour 4 ans.

Le bilan de l’année écoulée est positif. Un véhicule 9 places a été acheté et permet le déplacement des enfants le mercredi notamment vers les centres d’activités. Il répond aux besoins des parents et des enfants. Cette réorganisation a engendré une augmentation de 15% des effectifs le mercredi (70 à 80 enfants sont accueillis).

On note des difficultés sur les petites vacances car les effectifs ne sont pas réguliers. L’ouverture sur les deux mois d’été a permis là aussi de voir les effectifs augmenter de 15%. 13 personnes sont salariées sur les 2 ALSH du territoire. Ouverture pendant les congés de Noël pour la 1ère fois avec 26 inscrits la 2ème semaine et 15 la seconde.

155 familles dont 226 enfants profitent du service.

L’association a organisé un vide-grenier à Neuvy-le-Roi et a participé au Temps des jeux à Chemillé et à la Journée Bien Vivre au Pays de Racan.

3- Bilan dispositif jeunesse avec Nathalie Le Tellier

Les accueils loisirs ados pour les 11-17 ans : locaux à Neuvy-le-Roi et Saint-Paterne. Pour celui de Saint-Paterne, investissement des ados pour l’aménagement. Les accueils se font les mercredis et samedis et pendant les vacances. Fréquentation : 39% de filles et 61% de garçons. 83 jeunes différents participent à ces accueils.

Le PIJ pour les 12-25 ans : Il est situé au multimédia. C’est un centre de documentation. Des actions sont menées avec le collège.

Les TAP : Ils permettent d’établir un lien entre les CM1-CM2 et le collège

Le collège : intervention dans des ateliers créatifs et ludiques. Accompagnement de projets jeunes.

Des manifestations : Participation à des manifestations locales pour valoriser le dispositif jeunesse auprès de la population, de partenaires institutionnels ou d’associations.

Orientation : En créant des partenariats avec certaines associations et avec le PIJ.

La citoyenneté : Travail avec la mise en place de l’Agenda 21

La communication : Une page facebook a été créée. Le mercredi, un travail sur la communication va se mettre en place.

Catherine Lemaire, en charge de l’enfance-jeunesse à la CCPR précisa : «Nous avons souhaité faire cette présentation pour que les élus soient au courant de ce qui a été fait au niveau du dispositif jeunesse dans de nombreux domaines. »

Puis, Patrick Cintrat ajouta : « Du bon travail réalisé sur le territoire avec ce dispositif ado qui est bien enraciné sur le territoire. »

À suivre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dupont d'isigny 17/12/2016 17:37

Et voila le 49.3 régional a fait son effet .Tous les Rambo des bacs à sable peuvent allez changer de costume ,bientôt d'autre élection et pas des moindres auront lieu. On verra s'il y a autant de virulence face au FN et la droite "cul béni" qu'on nous propose .Permettez-moi d'en douter,Mme Côme devait avoir quelques tuyaux pour s'accoquiner avec Beaumont la ronce bien avant la déclaration du préfet, car l'un était de Racan et l'autre de Gatine choisille. J'ai l'impression que même à ce niveau administratif les dés sont pipés,et on nous fera croire à l'honnêteté des politiques en milieu rurale.
Nos anciens se sont battus pour la liberté et le droit de vote pour qui et pourquoi.Dit papa c'est quoi la démocratie !.....

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages