Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 12:20

Ce premier week-end de décembre voyait la troupe des Joyeux de l’Escotais présenter sa nouvelle saison au public. Ce sont près de 350 spectateurs qui sont venus applaudir la trentaine d’acteurs qui se sont produits à chacune des séances. « Michel, notre président, nous a dit après la soirée de samedi, qu’il y a bien longtemps qu’il y avait eu autant de monde au cours d’une séance » confiait Jean-Paul qui œuvre en coulisse ou parfois se transforme en acteur.

La troupe des Joyeux de l’Escotais est une référence sur le territoire et sa renommée s’étend aux cantons et départements limitrophes et même au-delà.

Cette année, comme à l’accoutumée, les trois pièces au programme permettent à toutes les générations de se produire sur la scène de la salle Gabriel, mise à disposition de la troupe par la municipalité.

Dès que les lumières s’éteignent, Michel Poupée, le président, fait monter sur le devant de la scène la troupe au grand complet pour présenter les acteurs puis, les trois coups du brigadier retentissent et les premiers intervenants, les plus jeunes de la troupe, surgissent devant le rideau pour, de façon très naturelle, se mettre dans la peau de leur personnage en jouant « La fugue » d’Éric Beauvillain, pièce en un acte, écrite pour des enfants. Quel en est le synopsis ? «Chacun a ses problèmes avec ses parents… Et, quand Vickie décide de fuguer, elle va rapidement faire des émules. Ils sont bientôt huit à découvrir les joies de la liberté… et les problèmes… »

De jeunes acteurs très prometteurs
De jeunes acteurs très prometteurs
De jeunes acteurs très prometteurs
De jeunes acteurs très prometteurs

De jeunes acteurs très prometteurs

Petit intermède le temps de changer les décors et place aux ados pour la pièce en un acte « Love et zizanie » du même auteur qui traite du premier amour et de ses conséquences. En quelques mots, dévoilons le sujet : « Au premier regard c’est le coup de foudre pour deux ados….Mais, ce serait plus simple s’il n’y avait pas la  timidité…  Heureusement, les ami(e)s ont des conseils à donner ! Et pour compliquer le tout, il semble qu’il y ait plusieurs personnes à vouloir gagner ce même premier amour ! » Pour connaître le dénouement, une seule solution, assister au spectacle.

Un grand entracte est nécessaire pour que les spectateurs puissent aller se rafraîchir à la buvette pendant que sur scène l’on s’active pour préparer les décors de la dernière pièce qui se joue en 3 actes avec les adultes. Cette année, c’est « Le bal des escargots » de Jean-Claude Martineau, avec pas moins de 11 acteurs, qui est au programme, avec quelques adaptations locales ! Un petit aperçu pour en découvrir le sujet : « Effervescence chez Martine et Paul qui marient leur fille Margot… Mais si Martine et sa mère Hortense, toutes deux hyper actives, courent de pièce en pièce, ce n’est pas le cas de Paul, surnommé l’escargot par son entourage, qui se traîne lamentablement dans la maison, à la recherche de ses vêtements.

La belle famille est déjà arrivée depuis longtemps ; les invités attendent devant la mairie où Jean-Pierre, maire et ami de Paul, fait les cent pas, attendant la mariée qui, ayant brusquement pris conscience que son ami Flavien pouvait ressembler un jour à son escargot de père… ne veut plus convoler en juste noce ! »

Parmi cette troupe d’amateurs, les talents ne sont plus à prouver. Chacun sait entrer dans la peau de son personnage pour le plus grand plaisir du public qui n’hésite pas à laisser échapper quelques éclats de rire lors de situations plutôt cocasses et qui n’est pas avare d’applaudissements.

La soirée se termine comme chaque fois par le tirage des diverses tombolas et la distribution des lots avant que chacun ne regagne son domicile la tête pleine de bons souvenirs et l’esprit parfaitement détendu et libéré de ses soucis passagers.

Vous pourrez encore venir applaudir les Joyeux de l’Escotais :

À Saint-Paterne-Racan, salle Gabriel, 

le samedi 10 décembre, à 20 h 30 et le dimanche 11 décembre, à 14 h 30

Le samedi 14 janvier, à 20 h 30, soirée caritative

À Neuvy-le-Roi, salle Armand Moisant

Le samedi 28 janvier, à 20 h 30

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans théâtre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages