Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 13:02
Catherine Lemaire avec au fond Nicolas Therpaut et Philippe Richard

Catherine Lemaire avec au fond Nicolas Therpaut et Philippe Richard

À l’invitation de la municipalité et des professionnels qui interviennent sur le chantier du foyer rural, la population était conviée à une information suivie d’une visite du chantier samedi matin. C’est devant un public très restreint, installé dans la salle de réunion de Beau-Soulage, que Catherine Lemaire ouvrit la réunion en explicitant la démarche menée par les élus avant de prendre la décision de lancer les travaux de rénovation du foyer rural. « Au départ, notre seule intention était de rénover les peintures. Puis, comme cette salle est maintenant très utilisée et, en suivant les conseils prodigués par la Région que nous avions contactée pour obtenir des aides, nous avons finalement décidé de tout refaire. Nous souhaitons que cette salle soit accueillante pour tous et soit notre salle culturelle. Comme nos moyens sont tout de même limités, nous ne pouvons pas rénover la salle de Beau-Soulage qui en aurait aussi grand besoin. Nous espérons que la communauté de communes se chargera de cette rénovation. Nous nous sommes appuyés sur beaucoup de structures pour que la rénovation soit optimale tant côté menuiseries, isolation, chauffage que côté couverture. Le coût de ces travaux s’élève à 266 000 €.»

Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux
Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux

Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux

Nicolas Thépaut, représentant de ALE 37 (agence locale de l’énergie d’Indre-et-Loire), expliqua aux participants en s’appuyant sur un diaporama quels étaient les objectifs à atteindre avec cette rénovation et les moyens mis en œuvre pour y arriver.

Les choix de la commune :

Éliminer les ponts thermiques grâce à une isolation par l’extérieur en fibre de bois

Remplacer les fenêtres et les portes-fenêtres par des menuiseries bois

Améliorer l’étanchéité à l’air du bâtiment

Les solutions proposées :

Afin d’améliorer la qualité de l’air et de remettre aux normes la ventilation du bâtiment, mise en place d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) avec une sonde CO2. Cette sonde analyse en continu, le taux de CO2 dans le bâtiment et module les débits d’air en fonction des besoins.

L’isolation du bâtiment avec des matériaux biosourcés qui sont issus de la biomasse animale ou végétale. Ces isolants qui laissent passer la vapeur d’eau, sont particulièrement adaptés pour les bâtis anciens en pierre qui doivent « respirer ». Ils ont aussi un excellent bilan carbone et leur impact sur l’environnement est moindre par rapport à un isolant classique.

« La commune de Saint-Christophe a opté pour la mise en place de panneaux en fibre de bois pour l’isolation des murs, en accord avec la politique régionale sur le développement des matériaux biosourcés. »

Yves Boulesteix, agent de développement au Pays Loire Nature, précisa que les subventions proviennent d’une enveloppe Région-Europe à hauteur de 50 % augmentés de 10% pour les communes qui rénovent leurs bâtiments avec certains matériaux ressourcés. « Le Pays Loire Nature travaille sur ces matériaux en partenariat avec la chambre des métiers et de l’artisanat et la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire et environnement bâtiment Centre. En ce moment, il y a de nombreux projets de ce type sur le Pays Loire Nature. »

Nicolas Therpaut reprit la parole pour montrer les économies substantielles que réalisera la commune à l’issue des travaux. « La facture sur le chauffage devrait être diminuée d‘environ 40%. Toutes les exigences demandées par la Région pour être éligible à l’attribution des subventions ont été respectées.»

Ensuite, M. Philippe Richard, fournisseur de la fibre de bois Pavatex, utilisée pour l’isolation, présenta l’entreprise, suisse à l’origine mais devenue française depuis 2013 et installée dans les Vosges, à Golbey, qui fabrique ces panneaux isolants. « Les produits sont 100% français. Il n’y a aucun renvoi de produits toxiques dans l’air. Ces produits sont utilisés dans la construction de bâtiments HQE (haute qualité environnementale). On leur reconnaît une excellente protection thermique et c’est un isolant acoustique de qualité. La matière première est naturelle, c’est le bois des résineux des Vosges. Les bois proviennent de forêts bien gérées. Les circuits courts sont favorisés. Chez Pavatex, nous sommes conscients qu’écologie et durabilité sont des enjeux primordiaux. »

Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex

Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex

Après cette présentation très complète et enrichissante, l’ensemble des personnes se déplaça au foyer rural pour juger sur place de l’avancement du chantier et mieux comprendre les travaux entrepris et le rôle des matériaux utilisés. Tout d’abord, les explications complémentaires concernèrent les panneaux isolants extérieurs et la façon dont ils ont été posés, puis chacun put pénétrer à l’intérieur du bâtiment et avoir ainsi un aperçu de l’aspect futur de la grande salle et des annexes.

Une visite très intéressante mais il est assez regrettable qu’il n’y ait pas eu plus de personnes pour découvrir cet important chantier qui permettra à Saint-Christophe de se doter d’une belle salle dont la rénovation fut effectuée comme l’a souligné M. Richard en présentant ses matériaux isolants, en respectant « écologie et durabilité, un des enjeux du 21ème siècle ! »

Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural

Visite du chantier intérieur du foyer rural

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages