Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 10:23

Samedi, en début d’après-midi, une animation peu commune occupait la galerie marchande du Super U de Neuillé-Pont-Pierre. À l’initiative de MM. Alain Triboté et J. M. Georget, une exposition de cabriolets anciens allant des années 1937 à 1987, était visible depuis déjà quelques jours. On pouvait admirer des Mathis, Salmson, Peugeot, Panhard, Citroën,… et une Excalibur de 1982, modèle unique, confectionné en Suisse. C’était un alignement de chromes rutilants, de carrosseries resplendissantes. L’un des propriétaires d’un de ces bijoux confia : « Quand je l’ai achetée, elle était en piteux état. J’ai dû tout refaire. Ce que vous voyez là est le résultat de très nombreuses heures de travail.» À la question : « Utilisez-vous souvent ce véhicule ou le conservez-vous précieusement à l’abri ? », il répondit : « Je prends plaisir à sortir avec pour des promenades en famille, pour des défilés ou pour des rallyes. J’éprouve une certaine fierté quand je suis au volant de ma voiture ! » M. Georget précisa alors : « Toutes ces voitures sont venues ici par la route avec leur propriétaire. Elles sont toutes immatriculées et en état de marche. »

Une dizaine de beaux cabriolets à admirer
Une dizaine de beaux cabriolets à admirer
Une dizaine de beaux cabriolets à admirer

Une dizaine de beaux cabriolets à admirer

Mais, ce qui attira bon nombre de personnes en ce début d’après-midi, fut le défilé parmi ces beaux cabriolets pour présenter une douzaine de robes de mariages créées par Léonie D. Ses quatre mannequins, Line, Alexia, Émilie et Coralie, revêtues des différents modèles vinrent à tour de rôle ou par deux ou trois, présenter cette nouvelle collection devant la très resplendissante Excalibur.

L'Excalibur
L'Excalibur

L'Excalibur

La créatrice, Léonie D, exposait pour la première fois ses robes dans le nord du département. « Quand MM. Triboté et Georget m’ont proposé de participer à cette manifestation, j’ai aussitôt dit « oui » car c’était pour moi une opportunité pour me faire connaître. Habituellement, mes modèles sont essentiellement présentés dans le sud du département.» L’originalité et la qualité des robes proposées par Léonie D. résultent d’un savoir-faire unique acquis pendant plus de quinze années d’exercice de ce métier. Elle sait être à l’écoute de ses clientes, les accompagne dans leur choix des formes, des tissus et des accessoires nécessaires à la réussite d’une belle cérémonie.

Les deux co-organisateurs de cette animation peuvent être fiers de cette belle réussite et M. Marchesseau, responsable du magasin, mérite des remerciements pour autoriser de telles manifestations.

Les cabriolets sont encore visibles jusqu’au samedi 1er avril.

Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie

Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages