Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:05
Les élus ont pris place au premier rang
Les élus ont pris place au premier rang

Les élus ont pris place au premier rang

Pour clôturer en beauté la sixième édition du « Festival femmes en campagne », les organisatrices avaient fait appel à la compagnie « Le grand souk » et à leur spectacle sur des histoires de femmes « Y en a marre de l’amour ».

Avant que le spectacle ne commence, le public découvre sur la scène un lit qui sera un des éléments majeurs des histoires contées par les trois comédiennes qui vont se relayer durant la soirée avec l’aide d’une quatrième pour assurer les transitions.

Mais, alors que les spectateurs ont ce lit en ligne de mire, Paule Haslé, adjointe à la culture à Neuvy-le-Roi et organisatrice du festival prend la parole : « Nous arrivons au terme de ce festival où chacun a pu rencontrer des gens, échanger, partager… Sur notre territoire, les femmes font des choses, elles pensent, elles ne sont pas invisibles, elles existent ! Nous, les femmes, sommes très fières de ce que nous faisons. Nous arrivons à déplacer les hommes que je remercie pour le soutien apporté. »

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Ces quelques mots terminés, place au spectacle. Le lit qui occupe le centre de la scène est en réalité 14 lits qui se font et se défont au gré des 14 histoires et des femmes qui les relatent. Ces femmes se dévoilent au plus profond de leur être, dans leur intimité amoureuse. Chacune parle, se livre. Mais, de quoi parlent-elles ? Eh bien, elles parlent d’amour !

Le public va être emmené dans 14 histoires d’amour vécues par des femmes jeunes ou moins jeunes, belles ou moins belles, riches ou très pauvres. Ces femmes sont tour à tour drôles, pathétiques, attendrissantes. Elles savent faire rire ou bouleverser l’auditoire. Ces femmes sont vraies, elles ressemblent à toutes les femmes et leur histoire pourrait être celle de chacune des spectatrices. C’est dans l’intimité de leur chambre qu’elles se livrent sans fard. Elles racontent comme il est difficile de vivre avec quelqu’un, mais aussi comme il est difficile de vivre sans quelqu’un...

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.
Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

À la fin du spectacle, les applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes. Un petit buffet garni avec quelques mignardises sucrées confectionnées par Sweet Mama de Semblançay qui a participé au festival et un vin d’honneur offerts à tous termina agréablement la soirée en compagnie de la troupe qui se joignit au public. On put alors entendre quelques appréciations émanant du public : « J’ai bien aimé… Certaines scènes m’ont vraiment fait rire… Moi, j’ai surtout bien apprécié 2 ou 3 scènes… Les comédiennes étaient excellentes… »

Ce sixième festival s’est donc achevé en beauté et tous se sont donné rendez-vous pour la 7ème édition dans un an.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages