Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 07:30

Après l’immense succès rencontré l’an dernier pour fêter ses 10 ans, l’association Bouge ton bled, initiatrice de ce festival, avait misé sur sa notoriété certaine pour offrir une affiche alléchante à ses fidèles festivaliers.

Tout a commencé dans l’après-midi avec différentes animations en direction des enfants : sculptures sur ballons, maquillages, jeux divers, le tout sur le thème choisi cette année : la mer. Le bleu était donc la couleur dominante sur le terrain avec de multiples décors rappelant le farniente sur la plage, les bateaux, le sable et même quelques palmiers. On pouvait croiser des pirates heureusement assez pacifiques.

Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !

Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !

Pour l’occasion, le vieux bus qui abrite la banque, recouvert d’une peinture bleue, était transformé en sous-marin et les « banquiers » distribuaient la monnaie locale, « les paterns » contre des euros, à travers les hublots. Et, pour être reconnus, tous les bénévoles avaient revêtu un tee-shirt bleu.

Une banque originale pour s'équiper en monnaie locale "les paterns"

Une banque originale pour s'équiper en monnaie locale "les paterns"

À partir de 19 heures, le groupe, les Sunvizors, entra sur la scène côté piscine pour un premier concert empruntant à la soul et au trip hop. Ce reggae était porté par une chanteuse dotée d’une authentique personnalité, à la voix à la fois rocailleuse et douce.

Sunvizors a ouvert la soirée avec le premier concert sur la scène côté piscine.

Sunvizors a ouvert la soirée avec le premier concert sur la scène côté piscine.

Puis, La Yegros, prit possession de la scène côté rivière et les festivaliers se déplacèrent pour écouter cette « Reine de la Nu Cumbia », à la musique fougueuse et éclectique.

La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière
La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière

La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière

Pendant que les premiers concerts débutaient, la file d’attente à l’extérieur du site s’allongeait. Vers 20 h 30, elle atteignait la caserne des pompiers. La plupart des festivaliers étaient déjà munis de leurs billets d’entrée mais il était encore possible de s’en procurer à l’entrée.

Pour éviter tout incident, l’entrée sur le site avait été fortement sécurisée. Après accord de la préfecture, tous les accès routiers étaient bouclés à proximité et des déviations avaient été mises en place. Un contrôle des sacs était effectué par des agents de sécurité. En pénétrant sur le site, c’est l’ambiance festive et bon enfant qui pouvait frapper le public. Comme les années passées, même si les festivaliers les plus nombreux sont plutôt jeunes, toutes les tranches d’âge étaient présentes sur le terrain. La météo très clémente permettait de s’asseoir sur l’herbe pour discuter tout en écoutant la musique, se désaltérant avec les produits de la buvette ou se restaurant avec les différentes préparations effectuées par les bénévoles.

La météo clémente permettait de profiter au maximum de la soirée entre amis.

La météo clémente permettait de profiter au maximum de la soirée entre amis.

Au fur et à mesure que la nuit avançait, le public devenait de plus en plus nombreux, les meilleurs groupes se produisant en fin de soirée. Les groupes se succédèrent ainsi jusque vers 2 h du matin avec Deluxe, Puppetmastaz, Scratchophone orchestra, Tambour Battant et Mystery Chord.

Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.

Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.

Un jeune couple, avec deux enfants en bas âge, confiait : « Comme nous sommes nouveaux sur le secteur, c’est la première fois que nous assistons à ce festival. Nous sommes arrivés dans l’après-midi avec nos deux enfants. Ils ont été très heureux. Quant à nous, nous sommes vraiment surpris de l’ampleur et de la qualité de cette manifestation. Nous avons été impressionnés par la quantité de personnes présentes quand nous sommes partis vers 22 h 30. Un grand bravo aux organisateurs. Tout était parfait ! »

Ce jugement suffit pour résumer cette 11ème édition. Une nouvelle fois, le pari d’amener la culture à la campagne a été atteint. Rendez-vous en juin 2018 pour la 12ème édition.

5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.
5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.
5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.

5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.

Le festival en chiffres :

De 20 à 30 bénévoles chaque jour pour préparer le site et créer les décors durant la semaine précédant le festival.

Le jour du festival : 180 bénévoles revêtus de leur tee-shirt bleu et 5700 festivaliers sur la soirée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages