Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 16:27
La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places
La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places

La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places

Chaque année, quand arrive le mois de juin, avant de terminer la saison de marches, les membres du CA de Pédibus préparent une journée avec deux randonnées coupées par un pique-nique tiré du sac le midi. Suite à une proposition envoyée par l’association qui gère le chemin de fer touristique de la Sarthe, la transvap, les organisateurs ont décidé d’y répondre favorablement. L’autorail de 32 places a été retenu et c’est donc de la gare de Beillé, où ils se sont rendus en voiture en favorisant le covoiturage qu’une trentaine d’adhérents de Pédibus ont pu pratiquer leur activité physique hebdomadaire tout en vivant un petit retour quelques années en arrière quant au déplacement un peu bringuebalant et sonore dans l’autorail.

Un goûter d'accueil avant de partir
Un goûter d'accueil avant de partir
Un goûter d'accueil avant de partir

Un goûter d'accueil avant de partir

Mais, avant le départ, les marcheurs se sont vu offrir une boisson chaude ou fraîche avec gâteau et chocolat

Visite du musée
Visite du musée
Visite du musée

Visite du musée

et ont pu visiter le petit musée attenant à la gare.

Rando du matin
Rando du matin
Rando du matin
Rando du matin

Rando du matin

La première partie du trajet a conduit les randonneurs de Beillé au lac de Tuffé. De là, sous la conduite de deux bénévoles de la Transvap, ils ont pu randonner dans des chemins creux bien ombragés, admirer la belle petite église bien rénovée de Saint-Denis des Coudrais avant d’arriver à Prévelles après un peu plus de 9 km de marche.

L'église de Saint-Denis-des-Coudrais

L'église de Saint-Denis-des-Coudrais

L’autorail auquel ils avaient confié leur pique-nique était là et c’est sur une aire bien ombragée qu’ils ont pu, après l’apéritif offert par Pédibus, se restaurer et reprendre des forces pour l’après-midi.

Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort

Moment de réconfort

À 14 h, le repas achevé, l'autorail a conduit les marcheurs jusqu’à Bonnétable, début de la randonnée de l’après-midi.

Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.

Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.

Heureusement, comme le matin, les chemins empruntés étaient bien ombragés car la température avoisinait les 28°.

Rando de l'après-midi
Rando de l'après-midi

Rando de l'après-midi

Les 9 km reliant Bonnétable à Prévelles furent parcourus dans la bonne humeur mais chacun fut bien content de retrouver les sièges antiques de l’autorail pour se reposer durant le chemin du retour vers Beillé.

À l'intérieur de l'autorail
À l'intérieur de l'autorail

À l'intérieur de l'autorail

C’est vraiment très satisfaits de leur journée que les Castéloriens ont pu regagner leur domicile la tête remplie de bons souvenirs.

Les randonnées se terminent fin juin et reprendront début septembre.

Contact : Michelle Cerneau, présidente, 02 43 44 39 69

Le groupe des randonneurs

Le groupe des randonneurs

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport vie associative
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages