Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 14:06

C’est grâce à un ami que cette rencontre a pu avoir lieu. Installée depuis 2ans ½ à Saint-Christophe-sur-le-Nais, Hermensia est une jeune femme méritoire. Le jour de notre rencontre, elle était en train de regarder le Tour de France. « Depuis toute petite, j’aime regarder le Tour. Mon père allumait la radio à 5 heures du matin, à cause du décalage horaire, et plus tard, je pouvais regarder les images sur la télé. Il était un vrai fan et soutenait l’équipe colombienne. Moi, ce que je regardais, c’était les paysages que je trouvais magnifiques et je me disais, c’est dans ce pays que j’irai vivre un jour. »

Elle est arrivée en France en 1986 et a passé 10 ans à Paris. Après un passage en Angleterre, en Italie, une amie lui a fait découvrir Tours. La ville lui a plu et elle s’y est installée en 2003 avec son compagnon, jardinier paysagiste.

Régulièrement, elle se rend en Colombie où elle a encore sa mère et ses frères, dans le village d’Ingenio, situé à 1 400 m d’altitude. Voyant la vie difficile des femmes de son village, elle a décidé de créer une association pour leur venir en aide. Son association « Arte Nativo » a été créée à Tours le 27 février 2006.

Objectif de l’association

 Venir en aide aux habitants d’un village appelé Ingenio, en finançant de petits projets grâce à un prêt d’argent à 1% accordé aux femmes pour qu’elles puissent acheter des poules, des lapins, des cochons d’Inde et ainsi devenir « autonomes ». Ce prêt permet à l’association d’avoir des ressources et responsabilise les femmes sans passer par les banques qui apportent surtout leur aide aux plus riches.

Les financements des projets peuvent avoir lieu grâce à la vente d’articles artisanaux fabriqués par les femmes du village.

« Chez nous, les femmes doivent encore rester à la maison pour s’occuper du ménage, des repas,…Elles ne peuvent pas partir plusieurs jours comme il le faudrait pour aller vendre leurs productions dans les grandes villes. Aussi, tous les objets qu’elles fabriquent leur sont achetés à bas prix par des intermédiaires qui les revendent en faisant un bon bénéfice. Déjà, elles doivent acheter la paille car elle n’est pas produite sur place pour confectionner des chapeaux, des panamas, des sets de tables, des boîtes, des corbeilles, des sacs et même de petites crèches… C’est pour cette raison que j’ai créé mon association. Quand je vais en Colombie, je ramène de l’artisanat fabriqué par les femmes d’Ingenio et il est vendu en France sans intermédiaire. De ce fait, il est proposé à des prix très avantageux et l’argent de la vente va directement à celles qui ont fabriqué les objets. Pour commencer, j’avais 5 familles et maintenant, j’en ai 20. D’autres familles voudraient pouvoir en bénéficier pour se libérer des intermédiaires, mais je ne dois pas aller trop vite.

Les femmes concernées se réunissent une fois par mois avec la personne qui leur octroie le prêt en fonction de leur projet. Elles ont 8 mois pour rembourser. Seules 2 personnes peuvent emprunter par mois."

Aperçu des femmes au travail et des nombreux objets fabriqués artisanalement.

Pour fabriquer ces objets, combien de temps faut-il aux femmes ?

Pour les chapeaux, c’est suivant la qualité. Avec une paille pas trop fine, il faut environ 3 jours. Mais, pour un vrai panama, avec de la paille très fine, il faut compter 15 jours.

En dehors de l’artisanat, de quoi vivent les habitants ?

Ils vivent de la vente du café, de la canne à sucre, des bananes. Les récoltes se font sur 3 mois. En dehors de cette période, les femmes fabriquent les objets pour faire rentrer un peu d’argent à la maison. Alors, vous pensez bien que lorsque je reviens à Ingenio et que j’ai réussi à vendre tout ou une bonne partie de leur production et que je leur donne l’argent, la joie éclaire leur visage.

Mais, comment êtes-vous arrivés à Saint-Christophe ?

Bien installés à Tours, nous avions envie d’une petite maison à la campagne, avec un terrain, pour venir se reposer de la ville. Et, quand l’agent immobilier nous a montré cette maison, nous avons dit oui tout de suite. Petit à petit nous avons fait des travaux et finalement nous avons quitté Tours pour vivre ici où nous nous plaisons beaucoup. Mais, nous allons toujours travailler à Tours.

Comment arrivez-vous à écouler les objets que vous ramenez ?

Il y a quelques endroits où je peux en laisser en dépôt. J’ai des amis qui m’aident en faisant de la promotion et puis, le bouche à oreilles est un bon auxiliaire.

Si vous êtes intéressés par ces productions artisanales venant de Colombie, vous pouvez contacter Hermensia au 06 86 35 99 89 ou artenativo@hotmail.fr

Hermencia montre quelques-uns des objets fabriqués par les femme d'Ingenio, en Colombie.

Hermencia montre quelques-uns des objets fabriqués par les femme d'Ingenio, en Colombie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages