Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 13:47

La Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles – Pays de Racan va entreprendre la réalisation de travaux pluriannuels de restauration et d’entretien des cours d’eau des bassins versant du Long et de la Dême. Ce programme de travaux, d’une durée de cinq ans, est issu de l’étude préalable réalisée en 2013 par le cabinet Hydro Concept  et remis à jour par le technicien de rivières en 2015. Le plus souvent,  ces travaux sont situés sur des terrains appartenant à des propriétaires privés et peuvent faire l’objet de subventions publiques. De ce fait ces travaux nécessitent une déclaration d’Intérêt général (DIG) et une autorisation au titre de la loi sur l’eau. Tous les riverains des rivières sont automatiquement inscrits dans la DIG. Cette inscription permettra en cas de travaux de bénéficier d’une aide publique. Ce dossier d’un intérêt général est donc soumis à la consultation des citoyens.  Que vous soyez riverain ou non, vous êtes également concerné. La qualité de l’eau relève de l’intérêt général.

Alex Tarbouriech, technicien pour les rivières, tient à rassurer les riverains : « Avant de commencer des travaux, je rencontrerai les riverains concernés. Il y aura toujours une concertation et rien ne sera fait sans leur accord. Dans la mesure du possible, toutes les demandes seront prises en compte. Les travaux qui ont été réalisés sur l’Escotais pourront servir de vitrine pour expliquer le bien-fondé de ces aménagements. L’enjeu majeur est d’arriver à une bonne oxygénation des cours d’eau de manière à ce qu’il puisse y avoir une auto épuration. Vous savez, auprès du pont situé à côté de la boulangerie de Saint-Paterne, on a aperçu une frayère à truites. Il y a longtemps que ce n’était pas arrivé !»

Contrairement à l’Escotais, le Long et la Dême sont en bon état et les travaux vont permettre d’en parfaire et faciliter l’entretien.

Effectivement du  17 juillet au 16 août le dossier sera consultable dans les mairies concernées par le projet (2 en Sarthe et 9 en Indre-et-Loire) et pour être le plus transparent possible une réunion publique aura lieu le 11 juillet 2017 de 18h à 20h,  à Villebourg (37). C’est notamment pour informer les gens de cette réunion  publique, que la COM COM souhaite une parution d’un article, et également rappeler que maintenir une bonne qualité de nos cours d’eau est essentielle. La réunion est bien sûr ouverte à tout le monde et tous ceux qui se sentent concernés par la qualité des eaux de nos rivières peuvent consulter le dossier dans les mairies de : Beaumont-Louestault, Bueil-en-Touraine, Chemillé-sur-Dême, Épeigné-sur-Dême, La Ferrière, Les Hermites, Marray, Neuvy-le-Roi (siège de l’enquête) et Villebourg pour le 37, Dissay-sous-Courcillon et Marçon pour le 72.

Vos observations pourront être adressées par courrier au commissaire-enquêteur, M. Jean-Jacques LECLERC, dans les mairies précitées.

 

Permanences du commissaire-enquêteur :

en mairie de Neuvy-le-Roi

Lundi 17 juillet de 10 h à 12 h et de 14 h à 15 h et le mercredi 16 août de 11 h à 12 h et de 14 h à 16 h

En mairie de Marçon

Samedi 29 juillet de 9 h à 12 h.

Pout tout renseignement :

Alex Tarbouriech, alextarbouriech.ccr@orange.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages