Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 15:09

Cette nouvelle saison qui s’ouvre pour la troupe locale saint-paternoise est marquée, si l’on peut dire, par l’arrivée d’un tout jeune nouveau président, Alexis Petithomme.

Michel Poupée, quatrième président en titre des Joyeux de l’Escotais, association créée en 1961, souhaitait depuis 2 ans pouvoir laisser sa place mais, comme souvent, il n’y avait pas beaucoup de volontaires pour s’investir dans le poste de Président.

« J’ai assuré la présidence pendant plus de 30 ans, 32 ans exactement. J’avais signalé aux différents membres que cela commençait à faire beaucoup et que je souhaitais passer la main et donc trouver un remplaçant. Je sentais venir un peu de lassitude dans certaines des tâches qui m’incombaient comme par exemple, l’ouverture et la fermeture de la salle ! Et puis, pour que l’association puisse continuer, il faut savoir se renouveler » confia Michel avant de laisser la parole à Alexis.

« C’est vrai que depuis 2 ans, Michel nous disait souvent qu’il souhaitait arrêter sa fonction de président. Cela me tentait mais je n’osais pas trop m’avancer car ce rôle me faisait un peu peur. Ces 2 années de transition ont aussi été des années préparatoires à la passation de pouvoir si l’on peut dire. Vu le peu de volontaires au poste de président, je me suis donc décidé en sachant que je pouvais compter sur Michel toujours prêt à m’épauler en cas de besoin. »

Alexis, vous paraissez effectivement bien jeune et vous devenez donc le 5ème président de la troupe des Joyeux de l’Escotais. Pouvez-vous nous dire depuis quand vous faites partie de la troupe ?

« Si mes souvenirs sont exacts, j’ai commencé en 2004, j’avais 13 ans. Depuis, à part pendant 2 ou 3 ans, où j’étais pris par mes études, j’ai toujours participé aux spectacles et depuis 2015, je suis de nouveau bien  présent. »

Avez-vous une vision différente de celle de Michel Poupée ou continuerez-vous dans le même esprit ?

« La troupe est bien rodée. Je veillerai à ce que le lien puissant qui unit tous les membres de la troupe perdure : le plaisir de se retrouver n’est pas un vain mot. Nous nous connaissons tous très bien, une bonne ambiance existe, la convivialité régit toutes nos rencontres. Donc, vous pensez bien que c’est dans cet esprit que je souhaite maintenir notre association. Quoi leur apporter de nouveau ? Peut-être un peu de fraîcheur même si je ne sais pas encore trop sous quelle forme. Je travaille beaucoup en ligne. J’ai créé un site et une page Facebook pour relier les différents événements du territoire.»

En tant que président, avez-vous participé au choix des pièces qui seront proposées ?

« Oui, bien sûr. J’ai participé au comité de lecture. En choisissant une pièce, nous devons bien faire attention au nombre d’acteurs nécessaires. Pour les enfants, c’est le plus difficile car ils sont très nombreux à être demandeurs et des pièces où l’on peut en mettre plusieurs ne sont pas toujours faciles à trouver. »

Votre programme est donc arrêté ?

« Heureusement ! Comme les années précédentes, les plus jeunes présenteront des saynètes, les ados interpréteront une pièce et les adultes clôtureront le spectacle avec une pièce en 3 actes. Actuellement, nous sommes déjà bien impliqués dans notre prochaine saison théâtrale. Pour tous, les répétitions ont débuté au début septembre à raison d’une par semaine pour les jeunes et de deux pour les adultes. Vous voyez, ils s’installent pour répéter. »

La troupe des adultes. Devant, à gauche Michel Poupée et à droite, Alexis Petithomme

La troupe des adultes. Devant, à gauche Michel Poupée et à droite, Alexis Petithomme

Pour ne pas gêner la répétition, nous finissons notre entretien côté coulisse avec Michel Poupée. Michel, allez-vous reprendre une place d’acteur ?

« Non, mais je reste metteur en scène et vice-président. Pour le moment, j’aide Alexis au niveau des différentes démarches à faire. Vous savez, pour que notre troupe des Joyeux de l’Escotais continue encore longtemps, il faut miser sur la convivialité. C’est le maître mot de notre réussite et de notre longévité et je suis persuadé qu’avec Alexis cette magnifique entente pourra continuer. »

Cette troupe « Les Joyeux de l’Escotais » bénéficie d’une renommée qui n’est plus à faire. Ses 5 représentations sur Saint-Paterne, puis celles à l’extérieur, connaissent toujours beaucoup de succès. Ses acteurs, tous amateurs confirmés, dotés d’une belle présence sur scène, permettent aux spectateurs qui leur font confiance depuis des années de venir se divertir à moindre coût. Le prix des entrées reste très raisonnable pour un spectacle qui dure 3 heures. Nous présenterons plus en détail le contenu de la saison théâtrale 2017 dans un prochain article. Le président, Alexis, nous permet de dévoiler le titre des pièces :

Pour les plus jeunes, 3 saynètes de Thierry François : Ça sent le roussi ! La jupe à Jules et Gare aux valises.

Pour les ados, une pièce de Pierre Sauvil : Le boa aux fraises.

Pour les adultes, une pièce en 3 actes d’Yvon Taburet : Vous êtes ici chez vous.

 

Composition du bureau de l’association

Président : Alexis Petithomme ; Vice-président : Michel Poupée

Secrétaire : Jean-Baptiste Couté ; secrétaire adjoint : Nicolas Beaugé

Trésorière : Élisabeth Naverre ; trésorière adjointe : Nathalie Devallée

Le bureau est entouré d’une quarantaine de membres actifs.

Pour suivre Les Joyeux de l’Escotais :

https://www.facebook.com/joyeuxescotais/

Voici le lien vers le site internet : http://joyeuxescotais.fr/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages