Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 11:12

Samedi après-midi, l’association des GRBueil avait convié ses adhérents à l’assemblée générale dans la salle Piégu. Ils étaient une trentaine face à trois membres du bureau pour écouter les différents bilans à l’ordre du jour. Parmi l’assistance, on notait la présence de Rémi Tondereau, maire de la commune, et de Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan.

Brigitte Poupée, présidente de l’association, commença par remercier les personnes pour leur présence et mentionna que « de très nombreuses personnes, prises par d’autres activités, se sont excusées de ne pouvoir être parmi nous aujourd’hui. Nous allons sans tarder vous présenter le bilan moral et des activités de l’association pour l’année 2017.»

Elle laissa la parole à Lydie Descloux, secrétaire, qui commença par donner les noms des élus du territoire et des membres du CA qui s’étaient excusés avant de détailler le bilan des activités. Elle débuta par ces mots : « Cette année, on a explosé le nombre de trekkeurs ! »

Lydie et Didier Descloux encadrent la présidente, Brigitte Poupée.

Lydie et Didier Descloux encadrent la présidente, Brigitte Poupée.

Rapport moral – Bilan des activités

Au vu du succès croissant du nombre de demandes de départ en treks, les GRBueil ont, pour la première fois, proposé deux périples sur deux destinations et sur deux périodes très distinctes, pendant et hors vacances scolaires. Initialement prévus pour une douzaine de participants, les deux projets ont rapidement fait le plein en intégrant 6 nouveaux usagers sur les 29 participants de cette neuvième saison.

Le trek au Maroc du 11 au 21 avril a conduit 13 randonneurs à la découverte de l’Anti-Atlas où ils ont affronté des dénivelés entre 1000 et 2000 m sans aucune frayeur.

Le trek dans les Cyclades du 7 au 16 mai, a permis à 16 randonneurs de découvrir les îles de Naxos et Amorgos, de profiter de baignades bienvenues après la marche et, avant de rentrer en France, de visiter Athènes et ses trésors.

Ces deux destinations ont été l’occasion pour les trekkeurs de goûter à la cuisine locale, ce qui, apparemment les a pleinement satisfaits.

« Le travail en direct avec des opérateurs ou prestataires locaux permet de proposer des tarifs attractifs en limitant les intermédiaires et très compétitifs indépendamment de l’originalité des itinéraires proposés» conclut Lydie pour ce point.

La rando Malaury le 2 juin préparée par Isabelle Bouchaud a réuni 90 randonneurs sur les chemins de Saint-Aubin-le-Dépeint et a permis de remettre un chèque de 303 € à l’association Malaury.

Bilans des séjours d’été pour les jeunes

Du fait de l’organisation de 4 séjours cette année au lieu de 5, une baisse sensible des effectifs est à souligner. Malgré cela, le taux de remplissage de 93% est très satisfaisant. La tranche des 12/14 ans connaît des difficultés de remplissage. Est-ce dû à l’offre proposée par le dispositif jeunesse sur la même période ? Le CA va se pencher sérieusement sur cette question.

Le camp fixe à Coltines (15) du 9 au 22 juillet a accueilli 18 jeunes de 8 à 12 ans. Accueil très chaleureux de la municipalité de Coltines, nouvelle destination cette année.

Le camp itinérant au pied des Monts du Cantal du 9 au 22 juillet n’a accueilli que 10 jeunes de 12 à 14 ans d’où l’interrogation des organisateurs.

Le camp itinérant dans les Pyrénées du 17 au 30 juillet a accueilli 18 jeunes de 15 à 17 ans. Encadrées par un guide de montagne pendant 3 jours, les activités via ferrata et escalade ont été très appréciées des jeunes.

Le camp découverte à Coltines du 13 au 30 juillet a accueilli 23 jeunes de 6 à 11 ans et a enchanté les participants.

« En conclusion, la nouvelle destination des bases fixes, le succès du camp découverte et les retours encourageants des familles sont pour nous et pour toutes les équipes la meilleure des récompenses » fit remarquer Lydie qui mentionna ensuite l’animation locale autour du jeu qui, par contre, n’a pas rencontré le succès escompté !

Les remerciements allèrent ensuite aux membres du CA, aux bénévoles qui sont actifs tout au long de l’année, aux chauffeurs qui assurent les transferts vers les aéroports, aux collectivités locales qui apportent une aide financière et logistique précieuse, aux associations amies,…

Vint ensuite le bilan financier présenté par le trésorier, Didier Descloux, qui montre une gestion très saine de l’association avec un budget parfaitement maîtrisé. Didier Descloux indique que le CA a décidé de rembourser le coût du BAFA aux stagiaires, tous anciens colons, qui restent fidèles à l’association.

Les différents bilans furent adoptés à l’unanimité. Les projets pour 2018 furent alors présentés.

Un public très attentif aux différents bilans présentés et admiratif quant à la gestion de l'association.
Un public très attentif aux différents bilans présentés et admiratif quant à la gestion de l'association.

Un public très attentif aux différents bilans présentés et admiratif quant à la gestion de l'association.

Les treks pour adultes sont prêts et les réservations d’ores et déjà possibles. Les adultes auront le choix entre un trek en Italie, aux Cinque Terre du 12 au 19 mai pour une somme maxi de 1 250 € tout compris et, l’autre au Maroc, dans le Djebel Saghro du 29 avril au 9 mai pour une somme maxi de 950 € tout compris. Chaque trek est accompagné par un guide local. Les groupes comprennent 15 personnes au maximum.

Les séjours pour les enfants ne sont pas encore finalisés. Ils seront connus début mars et les inscriptions pourront se faire dès le 15 mars.

La rando Malaury aura lieu le 1er juin 2018 à Marray.

Les activités résumées en quelques chiffres

98 participants (69 jeunes et 29 adultes)

828 journées de vacances jeunesse

316 journées adultes

16 saisonniers : 4 directrices et 12 animateurs

Un autofinancement de 88 %

Renseignements et inscriptions

grbueil@laposte.net ou 02 47 24 49 60

Clôture des inscriptions aux treks le 20 février dans la limite des places disponibles.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages