Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 14:03

Vendredi dernier, la Maison des Écritures de Neuvy-le-Roi organisait la clôture de résidence de l’auteur Ahmed Kalouaz, dans une ambiance des plus conviviales. Autour de la présidente de la maison des Écritures, Monique Martin, on pouvait noter la présence d’une vingtaine de lecteurs. Monique Martin accueillit le public et remercia l’écrivain pour son investissement durant ses 3 mois de résidence en ces termes : « Tu es passé dans nos vies à la vitesse de la lumière, avec ton humour, tes fou-rires, tes débats houleux, tu as toujours assuré. Tu as rejoint la galerie de nos auteurs depuis ces 20 ans de résidence ». Ensuite, elle présenta le livre qu’il a écrit durant son séjour à Neuvy-le-Roi., « J’arrivais pas à dormir » dont la parution est programmée pour le 15 février. Ahmed Kalouaz est quant à lui, plutôt satisfait de cette résidence qu’il juge bénéfique car elle lui a permis d’écrire un livre et d’en commencer deux autres. Par rapport à ce séjour, il reconnaît : « Le fait d’être au calme, sans sollicitation m’a aidé à respecter la discipline que je m’étais imposée. Mon dernier texte a été inspiré de lieux du secteur. Je nomme beaucoup de lieux-dits mais j’ai évité de faire des portraits sur des gens du village. Le fil conducteur du livre que j’ai écrit tourne autour de maximes que j’ai vues sur des murs, des noms de hameaux, des façades abandonnées… Hier, j’ai fait des lectures à la bibliothèque de Rouziers et il y avait une belle écoute. Le but, c’est que les gens soient émus, qu’ils achètent mes œuvres et reviennent » Il peut être rassuré car son côté souriant et attachant a déjà séduit quelques lecteurs qui n’hésitent pas à témoigner : « Son écriture est poétique. Moi, précise l’un d’eux, je conseillerai « Une étoile aux cheveux noirs », c’est un livre sur sa mère où j’ai beaucoup aimé le support du voyage en mobylette avec l’éloge de la lenteur… ».

Cette dernière œuvre fait partie d’une trilogie avec «À l’ombre du jasmin » sur sa petite sœur et « Avec tes mains » sur son père. Cette séance de clôture de résidence a permis aux participants de repartir avec les dédicaces de l’écrivain tout en passant un temps convivial autour d’alléchants grignotages et de lectures savoureuses créées lors des ateliers d’écriture organisés par Ahmed Kalouaz.

Quelques mots sur l’auteur

Ahmed Kalouaz est autodidacte, né Français puis devenu Algérien après l’indépendance de son pays, son livre écrit durant sa résidence à Neuvy, « J’arrivais pas à dormir » est un recueil de 42 nouvelles.

Contact : Maison des écritures : 02-47-24-89-82 ou « maisondesecritures.com ».

L'écrivain Ahmed Kalouaz entouré de Monique Martin, présidente de la Maison des écritures, et de son vice-président, Jean-Louis Mestre

L'écrivain Ahmed Kalouaz entouré de Monique Martin, présidente de la Maison des écritures, et de son vice-président, Jean-Louis Mestre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages