Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 09:08

Samedi soir, malgré un froid très vif, nombreux étaient les amateurs de théâtre à s’être déplacés pour venir soutenir la troupe théâtrale locale « Les Joyeux de l’Escotais » dont la renommée n’est plus à faire. C’est donc devant une salle Gabriel comble que les 27 acteurs ont interprété leurs différents rôles.

Une salle comble pour la 1ère représentation
Une salle comble pour la 1ère représentation

Une salle comble pour la 1ère représentation

Dès 20 h 30, Alexis Petithomme qui officiait pour la première fois dans son rôle de président, invita tous les acteurs à monter sur scène pour les présenter au public.

Alexis fait monter tous les acteurs sur scène.
Alexis fait monter tous les acteurs sur scène.
Alexis fait monter tous les acteurs sur scène.

Alexis fait monter tous les acteurs sur scène.

Puis, les différentes pièces se dévoilèrent au fur et à mesure de l’avancement de la soirée. Pour commencer, ce furent les plus jeunes qui s’exprimèrent avec beaucoup de talent dans les trois pièces de Thierry François. Que ce soit dans « Gare aux valises », « Ça sent le roussi ! » ou « La jupe à Jules », ces jeunes acteurs firent preuve d’une belle présence sur scène et, sans paniquer, rattrapèrent très rapidement les petits lapsus ou trous de mémoire qui survinrent pendant leur prestation.

Gare aux valises !
Gare aux valises !
Gare aux valises !

Gare aux valises !

Ça sent le roussi !
Ça sent le roussi !
Ça sent le roussi !

Ça sent le roussi !

La jupe à Jules ! et l'ensemble de la troupe des jeunes
La jupe à Jules ! et l'ensemble de la troupe des jeunes
La jupe à Jules ! et l'ensemble de la troupe des jeunes

La jupe à Jules ! et l'ensemble de la troupe des jeunes

Vint ensuite le tour des ados qui présentèrent avec brio « Le boa aux fraises » de Pierre Sauvil. C’est avec aisance que chacun entra dans la peau de son personnage pour le plus grand plaisir de tous. De très chaleureux applaudissements marquèrent la fin de cette première partie. Alexis invita le public à profiter de l’entracte pour aller se rafraîchir à la buvette, déguster les crêpes faites maison par les petites mains qui gravitent autour des acteurs et acheter quelques billets de tombola pour gagner l’un des nombreux lots exposés.

Le boa aux fraises et la troupe des ados
Le boa aux fraises et la troupe des ados
Le boa aux fraises et la troupe des ados
Le boa aux fraises et la troupe des ados
Le boa aux fraises et la troupe des ados
Le boa aux fraises et la troupe des ados

Le boa aux fraises et la troupe des ados

Le quart d’heure passé, chacun reprit sa place et put constater à l’ouverture du rideau que ce moment de répit avait permis de modifier le décor. Pour cette deuxième partie, place aux adultes devenus des acteurs chevronnés sachant parfaitement maîtriser leur rôle. Cette année, c’est une pièce en 3 actes d’Yvon Tabouret,  « Vous êtes ici chez vous » qui fut présentée au public. De nombreuses péripéties, des quiproquos émaillèrent cette histoire en montrant les difficultés rencontrées par des parents dont les enfants trentenaires ont décidé de venir squatter leur logement sans respect pour le bien-être des propriétaires des lieux. Rires et applaudissements fusèrent de nombreuses fois pendant le déroulement de l’histoire, alors que les acteurs, dans la majorité des cas, surent garder leur sérieux.

Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.
Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.
Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.
Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.
Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.

Vous êtes ici chez vous et la troupe des adultes.

Ces séances annuelles, très attendues par un public fidèle, apportent durant les 3 heures et demie que dure le spectacle un peu de détente et ont un effet bénéfique sur les soucis quotidiens que chacun laisse à la porte en venant supporter et applaudir ces acteurs locaux au talent indéniable.

Pour ce premier week-end, ce sont 330 spectateurs qui ont pu se divertir et applaudir leur troupe préférée ! Ceux qui n’ont pu se déplacer pourront encore assister à 3 représentations sur Saint-Paterne-Racan, à la salle Gabriel.

En voici les dates :

Samedi 9 décembre, à 20 h 30 et dimanche 10 décembre, à 14 h 30.

Samedi 13 janvier, à 20 h 30, au profit de la recherche sur le syndrome de Prader Willy.

D’autres dates sont programmées en janvier dans d’autres lieux, nous en reparlerons ultérieurement.

Vous avez un aperçu du spectacle avec quelques photos mais, il vous manque les paroles !

Alors, un conseil, profitez des séances à venir. Allez les écouter et les applaudir !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages