Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 13:40

Lundi soir, le conseil municipal de Saint-Paterne-Racan était réuni en séance extraordinaire pour débattre des rythmes scolaires à la rentrée 2018-2019, seul point de l’ordre du jour, le résultat devant parvenir au DASEN (Directeur académique des services de l’Éducation Nationale) avant le 16 février.

Après l’adoption du compte-rendu du conseil précédent, Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, donna lecture des précédentes délibérations concernant ce sujet et rappela les multiples réunions, concertations, démarches et les différents votes ayant eu lieu sur ce sujet avec toujours, côté parents et enseignantes, une majorité pour un maintien des 4 jours ½ mais en revoyant le temps des TAP.

Il précisa ensuite que la CCGCPR souhaite dans le cadre du PEDT (plan éducatif territorial) qu’il y ait une harmonisation sur l’ensemble du territoire sauf que, comme le rappelèrent quelques élus, la CCGCPR n’a pas de PEDT propre et n’a pas la compétence école. Par contre, tous étaient d’accord pour qu’il y ait une harmonisation au niveau des deux écoles de la commune, l’école maternelle et l’école élémentaire.

Les représentants de la mairie aux conseils d’école ont donné lecture des derniers conseils d’école qui se sont tenus respectivement le 9 février pour l’élémentaire et le 10 février pour la maternelle. Dans les deux cas, les enseignantes, favorables à la semaine de 4 jours ½, se sont abstenues.

Éric Lapleau, conseiller municipal délégué à l’école élémentaire, lut la lettre adressée par les enseignantes expliquant le pourquoi de leur vote car elles n’avaient pas obtenu de réponse sur leur souhait de modifier, dans l’intérêt des enfants, l’organisation du temps des TAP de manière à avoir des journées avec des emplois du temps identiques (soit 3 fois une heure ou 4 fois 45 mn). L’accent a été mis sur le fait que les 4 jours ½ sont plus profitables aux apprentissages, les enfants étant plus réceptifs le matin. Jean-Paul Fontenay, adjoint, donna lecture de celle des parents d’élèves de la maternelle qui fait ressortir que sur 48 familles 7 se sont prononcées sur la semaine de 4 jours et 15 pour les 4 jours ½. 16 familles ayant des enfants dans les deux écoles se sont abstenues. Des TAP d’une durée de 1 h 30 sont inenvisageables en maternelle. Les 2 parents élus, après concertation lors du conseil d’école, souhaitaient boycotter le vote car il leur était difficile de partager leur vote qui alors n’aurait pas été représentatif du souhait des familles. Après consultation avec l’inspectrice, et pour ne pas contraindre la mairie par la suite, les parents ont opté pour l’abstention.

Toutes ces discussions ne débouchant pas, Éric Lapleau intervint en ces termes : « La question du jour est bien de définir notre position sur une semaine de 4 jours ou de 4 jours ½ en tenant compte de l’organisation de l’emploi du temps. » Jean-Pierre Poupée répondit : « Attendons la réponse du DASEN pour nous prononcer sur l’emploi du temps. Il faut que les 4 jours1/2 conviennent à toutes les parties.» Et, il précisa qu’il avait été d’accord lors de la relecture du PV du conseil d’école de la maternelle, pour que soit mentionné : « Il sera possible de discuter après la décision du DASEN. »

La plupart des locuteurs a mis en avant l’intérêt des enfants. Cédric Dubois, conseiller municipal délégué à l’école maternelle, ajouta : « Quand on dit Éducation Nationale, il y a bien Nationale, ce devrait donc être à elle de prendre les bonnes décisions. »  Et Jean-Pierre Poupée rajouta : « En plus, il faut savoir que cette décision ne sera valable que pour une année ! »

On peut se poser la question : « Pourquoi à Saint-Paterne-Racan, première commune du territoire à avoir mis en place les TAP, parents et enseignantes plébiscitent les TAP ? » La réponse est simple : « Parce que ici, les TAP étaient très bien organisés. L’étude de l’an dernier montrait que la régularité était un avantage et les activités proposées aux enfants étaient de qualité et intéressantes. »

À l’issue de cette discussion assez intense, Jean-Pierre Poupée proposa de voter à bulletin secret pour une semaine de 4 jours ou de 4 jours ½.

Résultat du vote sur 18 votants : 11 pour la semaine de 4 jours ½, 6 pour 4 jours et une abstention.

Saint-Paterne-Racan sera-t-il le « petit village gaulois » du territoire ? Attendons la réponse du DASEN.

La réunion s’acheva avec un tour de table pour les questions diverses.

 

Un débat intéressant à l'issue duquel une majorité s'est prononcée pour les 4 jours 1/2
Un débat intéressant à l'issue duquel une majorité s'est prononcée pour les 4 jours 1/2

Un débat intéressant à l'issue duquel une majorité s'est prononcée pour les 4 jours 1/2

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages