Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 15:11

Mercredi dernier, Jacky Orgeur, président des « Amis de la Vallée de l’Escotais », association organisatrice des Journées de Racan, avait convié toutes les personnes souhaitant s’impliquer ou participer à l’édition 2018 des « Journées de Racan » qui auront pour cadre le château et le village de Beaumont-la-Ronce et se dérouleront les 29 et 30 septembre. Le thème retenu cette année est : « Juin 44 ».

Jacky, pouvez-vous nous dire quel sera le but de cette 11ème édition ?

Nous allons essayer de faire revivre cette période de l’histoire, le temps d’un week-end en faisant participer au maximum l’ensemble du village en invitant les habitants à revêtir des tenues d’époque et en y associant toutes les associations de Beaumont-Louestault, les commerçants, les écoles et tous les acteurs locaux. Nous avons aussi en projet d’animer le château, l’église, les rues du village et tous les lieux présentant un intérêt.

Avez-vous déjà prévu les principales animations du week-end ?

Bien sûr, il ne faut pas attendre le dernier moment pour retenir les groupes. Au programme, vous trouverez tout d’abord la présentation de l’association « juin 44 » par Nicolas Maringue et tout ce qui gravite autour de l’association : les figurants, le matériel, l’hôpital de campagne, un campement militaire. Le collectionneur José Peltier présentera un char avec quelques animations. Dans un autre domaine, La Mesnie de la Licorne animera la chapelle, l’orangerie du château accueillera une exposition d’art et des chansons de Renaud seront au menu.

Mais, vous parliez d’animer les rues et différents sites ?

Pour cela, comme les années passées, nous organiserons un marché gourmand avec des producteurs locaux et des stands tenus par divers exposants et associations. Nous devrions avoir un souffleur de verre, un potier, un vannier, un atelier cuir sans oublier les stands de restauration et buvette ainsi que des jeux pour les enfants et les adultes. Et, un club de voitures anciennes devrait également être présent. Voyez, il y aura de quoi animer le village !

Cette manifestation commence à avoir une certaine renommée mais malgré cela, il faut penser à la communication, qu’en est-il sur ce point ?

Nous sommes bien rodés et nos supports ne manqueront pas : 10 000 sets de table, 7000 livrets, 5000 flyers, 500 affiches et des annonces à la radio, sur les journaux locaux et sur notre site internet.

Tout çà, c’est très bien, mais il me reste une question. L’ampleur de votre manifestation a un coût important, comment pensez-vous arriver à le financer ?

Vous avez raison, c’est effectivement un point important. Comme les années précédentes, nous allons faire appel aux collectivités locales telles que la CCGCPR, le conseil départemental, le fonds d’aide locale, la commune de Beaumont-Louestault et nos sponsors habituels. Sans eux, cette manifestation, vitrine incontestable et incontournable de notre territoire ne pourrait pas exister.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance et une bonne réussite dans votre entreprise.

Une réunion de travail constructive en présence de Catherine Côme, maire de Beaumont-Louestault

Une réunion de travail constructive en présence de Catherine Côme, maire de Beaumont-Louestault

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages