Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 14:50

Jeudi, en fin d’après-midi, la municipalité avait invité la population christophorienne à une réunion publique au foyer rural. Une trentaine de personnes était présente pour écouter le lieutenant de gendarmerie, Stéphane Trentin, commandant la brigade de La Membrolle, venu présenter le projet de la « participation citoyenne ».

Habitants et élus attentifs aux propos du lieutenant Trentin
Habitants et élus attentifs aux propos du lieutenant Trentin

Habitants et élus attentifs aux propos du lieutenant Trentin

Pour ouvrir la réunion, Catherine Lemaire, maire de la commune prononça quelques mots de bienvenue  et précisa : « Le lieutenant Trentin m’avait proposé d’intervenir sur la commune pour présenter ce projet. Il lui semblait intéressant que la commune s’engage dans ce dispositif. »

Le lieutenant Trentin ajouta : « Notre première intervention sur ce sujet remonte à l’automne 2015 sur votre commune. Attention, ne pas confondre l’opération « voisin vigilant » qui est quelque chose de privé et payant et notre action « la participation citoyenne » qui est totalement gratuite. Mon propos va se dérouler en deux parties et va durer environ une heure et demie. Tout d’abord je vais vous rappeler les différents conseils à suivre pour vous prémunir des cambriolages et en seconde partie, nous aborderons en quoi consiste la participation citoyenne. »

Dans la première partie, après avoir rappelé ce qu’est un cambriolage et indiqué qu’en France il s’en produit un toutes les 1 mn 30, il dressa le bilan de 2017 pour la commune de Saint-Christophe-sur-le-Nais avec une comparaison par rapport à l’année précédente.

Il y a eu :

10 atteintes aux biens soit 10 de moins qu’en 2016 ; 3 cambriolages (- 10) dont 1 en résidence principale mais aucun en résidence secondaire et 2 dans des locaux associatifs ou professionnels ; 1 vol simple et 3  dégradations sur la voie publique.

Pour le lieutenant Trentin, « Saint-Christophe fait figure de bon élève sur la communauté de communes car certaines communes ont vu, au contraire, leur nombre de cambriolages augmenter. »

Quelques-uns des conseils à respecter quand on s’absente :

Prévenir la brigade de Neuillé-Pont-Pierre, la mairie de son domicile et remplir le document « Opération tranquillité » disponible en mairie, à la gendarmerie ou sur le site du ministère de l’Intérieur à retourner à la mairie qui transmettra.

En cas d’absence prolongée, faire suivre son courrier ou demander à quelqu’un de relever le courrier.

Transférer sa ligne fixe sur son mobile.

Rester prudent vis-à-vis de démarcheurs

Leur demander leur carte professionnelle, ne pas hésiter à téléphoner à leur entreprise et en cas de doute, faire le 17 (notamment pour de « supposés faux gendarmes »).

Toujours conserver ses factures, les numéros de séries, photographier ses objets de valeur et tout mettre sur disque dur ou clé USB bien utiles en cas de vol.

Pour être prévenus de ce qui se passe sur le secteur, télécharger l’application pour mobile « Stop cambriolage ».

Comment définir la « participation citoyenne »

Le lieutenant Trentin la définit ainsi : « C’est associer les habitants à la protection de leur environnement», puis enchaîna : « La commune de Saint-Christophe se situe aux portes de la Sarthe et à une sortie d’autoroute. Cette situation géographique induit une population itinérante et de migrants. C’est un bon vecteur pour cibler les atteintes à la population. Le rôle des référents est de fournir des renseignements sur des faits ponctuels. C’est une démarche concertée partenariale à même de renforcer la sécurité. Il ne s’agit nullement de délation. »

Le lieutenant Trentin et Catherine Lemaire

Le lieutenant Trentin et Catherine Lemaire

Cette réunion, très intéressante pour les participants, s’achevant, Catherine Lemaire reprit la parole pour demander si, parmi l’assistance, certains souhaiteraient devenir des référents. Plusieurs personnes se proposèrent et furent donc invitées à passer à la mairie pour y donner leurs coordonnées.

Le lieutenant Trentin, plutôt satisfait de l’adhésion de la population au projet, ajouta : « La position de Saint-Christophe doit faire réfléchir au bien-fondé de l’adhésion à « la participation citoyenne ». Les années antérieures ont vu de nombreux méfaits dans le secteur, notamment des cambriolages, dus aux gens de l’Est, qui profitent des sorties d’autoroute. Les référents sont régulièrement informés par la gendarmerie de même que les mairies adhérentes au projet. La documentation est adressée par mail. Pour les futurs référents, les inscriptions sont donc ouvertes à la mairie » puis, s’adressant à Madame le Maire, il poursuivit : « Il faudrait que vous mettiez rapidement ce point à l’ordre du jour de votre conseil municipal afin que nous fassions le point dans un mois. »

À l’issue de cette réunion, on peut penser que Saint-Christophe-sur-le-Nais rejoindra prochainement les 50 communes d’Indre-et-Loire ayant déjà adhéré au projet. Pour 2018, il reste une candidate, Semblançay. Une réunion publique pour présenter le projet aux habitants est prévue le 27 avril.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages