Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 07:37

En ce chaud dimanche de début mai, des mélomanes avisés ont préféré profiter de la fraîcheur de la belle église de Saint-Paterne-Racan pour écouter « Les lamentations baroques » sur l’invitation des Amis de l’orgue plutôt que d’affronter la chaleur excessive offerte par un soleil généreux.

Un public enthousiaste

Un public enthousiaste

Le trio « Mezzo-contre ténor » constitué de Dorothée Thivet (mezzo-soprano) et Frédéric Schwab (contre-ténor) accompagnés par Gaëll Lozach à l’orgue, ont ravi le public avec le Stabat Mater de Vivaldi et Les leçons de Ténèbres de Michel et Couperin.

Des artistes qui ont fait vibrer le public
Des artistes qui ont fait vibrer le public

Des artistes qui ont fait vibrer le public

Rendez-vous est pris pour le prochain concert des Amis de l’orgue, le 17 juin, pour un programme de musiques européennes du XVIIe siècle avec Vincent Grappy à l’orgue.

Le CA des Amis de l'orgue avec les 3 musiciens

Le CA des Amis de l'orgue avec les 3 musiciens

Le public a ensuite été convié à partager le verre de l’amitié en compagnie des artistes pour terminer ce magnifique après-midi.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages