Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 14:24

Samedi soir, Les Amis de la Chapelle Saint André avaient convié un public d’amateurs de chansons françaises à venir écouter une jeune chanteuse, Carine Achard, accompagnée d’un percussionniste déjà bien connu dans le secteur, Dominique Chanteloup.

Carine Achard et Dominique Chanteloup

Carine Achard et Dominique Chanteloup

Carine Achard, comme elle le dit elle-même, a décidé de devenir chanteuse après avoir assisté à un concert de Jacques Higelin. Elle a commencé à étudier le piano à l’âge de 6 ans. Après s’être passionnée pour les sonates de Beethoven à l’adolescence, elle se lança petit à petit sur les traces des chanteurs tels que Brassens, Brel, Barbara, Ferré,…mais aussi du « groove » avec Véronique Sanson et Michel Berger.

En parallèle avec la musique, suivant les traces de ses parents, elle débuta des études de médecine, études qu’elle arrêta en 2003, à la fin de sa 3ème année, pour se consacrer à sa passion : l’écriture et la composition musicale.

Elle sortit son 1er album en 2010 en hommage aux chanteurs qui lui ont donné cette passion. Depuis, elle poursuit son chemin, commence à être présente sur de grandes scènes comme le printemps de Bourges et autres festivals. Lors de ses concerts, elle est accompagnée à la batterie par Dominique Chanteloup, comme ce samedi soir, et parfois, par Séverin Valière, à la guitare. Ce qui lui fit dire en souriant, lorsqu’elle prit sa guitare pour interpréter « Allo maman bobo » : « Depuis qu’un guitariste nous a rejoints, je n’ai plus le droit de prendre ma guitare. Ce soir, c’est bien, je suis dans une petite salle. J’ai quand même le droit de la prendre une fois tous les 3 mois. Ce soir, c’est pour vous. »

La chanson française à l'honneur à la chapelle Saint André de Neuvy-le-Roi
La chanson française à l'honneur à la chapelle Saint André de Neuvy-le-Roi

Dominique Chanteloup, batteur percussionniste mais également choriste et comédien, enseigne la percussion, le tambour et la batterie depuis 1981 dans plusieurs écoles de musique du département d’Indre-et-Loire et a encadré des centres de vacances musicales FNACEM de 1986 à 1990.

 

La présidente, Madeleine Fargues

La présidente, Madeleine Fargues

Après que la présidente des Amis de la chapelle Saint André, Madeleine Fargues, ait présenté le programme de la soirée et les animations futures qui se tiendront durant l’été dans la chapelle, les musiciens prirent place sur la scène et durant plus d’une heure et demie le public fut charmé par la voix puissante, chaude et expressive de Carine Achard qui s’accompagnait au piano en totale harmonie avec la tonalité de la batterie.

Carine au piano et Dominique à la batterie
Carine au piano et Dominique à la batterie

Carine au piano et Dominique à la batterie

Lorsqu’elle s’installa devant un nouvel instrument, Dominique Chanteloup qui jouait aussi les éclairagistes, s’adressa au public : « Vous savez comment s’appelle cet instrument ? C’est un guide-chant. Elle n’arrête pas d’acheter plein de vieilleries et elle en amène des nouvelles chaque fois ! » Elle répliqua : « C’est aussi une de mes passions, fouiner dans les vide-greniers à la recherche de choses insolites. »

Au cours de la soirée, ce sont des chansons de Brassens, Higelin, Sanson, Cabrel, Berger, Gall, Souchon, Gainsbourg, Fersen, Dutronc, qui furent interprétées avec entre temps, quelques œuvres de sa composition figurant dans son nouvel album sorti en mai dernier, La traversée.

Carine au guide -chant

Carine au guide -chant

Tout au long du concert, le public a pu ressentir la complicité qui existe entre les deux artistes et le sens de l’humour qui les habite. Aussi, lorsqu’elle entonna « L’hôtesse de l’air » de Dutronc, Dominique Chanteloup s’approcha d’elle et fit tomber sur sa belle chevelure quelques poignées de confettis.

Quelques confettis parsèment la chevelure de la chanteuse
Quelques confettis parsèment la chevelure de la chanteuse

Quelques confettis parsèment la chevelure de la chanteuse

Après deux rappels auxquels les artistes se prêtèrent de bonne grâce et sous un tonnerre d’applaudissements, ce beau concert s’acheva et la trentaine de personnes présentes dans la salle se montra ravie de ce beau moment passé. Dominique Chanteloup conclut la soirée par ces mots : « Merci aux Amis de la chapelle d’organiser de beaux événements et d’amener la culture à la campagne. Vous qui êtes là, vous l’avez compris et je vous en félicite. »

L'heureux public qui a assisté à ce beau concert

L'heureux public qui a assisté à ce beau concert

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages