Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 17:23

Lundi après-midi, les élèves de CP-CE1 de la classe d’Alain recevaient la visite de représentantes des délégués de l’Éducation nationale (DDEN), de l’Office Central de la Coopération à l’école (OCCE) et de la Société Horticole de Touraine.

Ces personnes n’étaient pas venues les mains vides et avaient fait le déplacement pour récompenser le travail réalisé par ces enfants et leur maître tout au long de l’année suite à leur inscription au module « L’école jardine ».

Les visiteurs attendus par les enfants

Les visiteurs attendus par les enfants

Au début de l’année scolaire, lors de la visite de l’école, la DDEN attachée à l’école, en l’occurrence moi-même, demande aux enseignants s’ils souhaitent jardiner avec leurs élèves. Il y a quelques années cette activité pouvait conduire la classe à participer à un concours national des écoles fleuries. Pour ne pas effrayer les participants, la fédération des DDEN d’Indre-et-Loire a décidé de bannir le terme de « concours » et s’attache au fait que les enfants, par le biais du jardinage, soient intéressés par la nature, la biodiversité, le recyclage et la protection de l’environnement.

Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs
Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs

Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs

C’est d’abord dans leur classe où ils étaient, en petits groupes, occupés à jouer à des jeux construits par leur maître sur la thématique du jardin : travail de vocabulaire sur les outils du jardin que les visiteurs ont été reçus. Les enfants leur ont expliqué, à l’aide d’un grand cahier collectif qui leur était destiné, toutes les activités, expériences, recherches, sorties,… qu’ils ont réalisées tout au long de l’année sur ce thème.

Le cahier collectif, support du travail réalisé
Le cahier collectif, support du travail réalisé
Le cahier collectif, support du travail réalisé

Le cahier collectif, support du travail réalisé

Puis, c’est à l’extérieur que s’est poursuivie la visite avec la découverte du potager où un paillage récent protégeait les quelques plans de légumes (tomates, piment, courgettes, carottes, salades) et de fleurs (pétunia, cosmos) de la forte chaleur qui commençait. Une clôture fabriquée à partir de palettes peintes en blanc par les enfants protégeait le jardin des jeux de ballon. Le maître fit part des améliorations envisagées pour l’année scolaire prochaine car, cette activité s’annonce pérenne, chacun dans cette école s’y étant plus ou moins investi. Une station météo devrait compléter l’ensemble.

Un aperçu du jardin potager
Un aperçu du jardin potager

Un aperçu du jardin potager

Enfin, la visite tirant à sa fin, ce fut le moment de remettre les récompenses : une bêche et un arrosoir compléteront la panoplie des jardiniers, un livre d’art pourra donner des idées aux enfants et des diplômes à afficher à l’entrée de l’école pour prouver qu’ici, les enfants jardinent et préservent leur environnement en l’embellissant. Un grand bravo fut adressé aux enfants et à leur enseignant pour cette belle réussite !

Enfants et visiteurs satisfaits de ce moment de partage.

Enfants et visiteurs satisfaits de ce moment de partage.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages