Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 14:17

Mardi matin, Natacha Griffaut, chireptologue de la LPO et son équipier, étaient présents au centre aéré de Saint-Paterne-Racan, pour inviter les enfants à faire connaissance avec les chauves-souris et, surtout, à leur faire comprendre que ces petits mammifères sont inoffensifs.

Saint-Paterne-Racan : Les chauves-souris bien protégées

Pour quelle raison venir parler des chauves-souris au centre aéré ?

Tout simplement parce que le grenier du bâtiment abrite une colonie de sérotines communes et que M. le Maire, Jean-Pierre Poupée, et les animatrices du centre aéré ont trouvé judicieux d’associer les enfants à la protection de ces petits animaux. Cela fait suite à  d’autres actions initiées en amont dont la signature d’une convention avec la LPO et la municipalité.

Quels sont les termes de cette convention et quel en est l’objet ?

 C’est une convention de protection d’un gîte de reproduction de chauves-souris, accueillant une colonie mixte de sérotines communes (Eptesicus serotinus) et de Noctules communes (Nyctalus Nocturna) dans le grenier du centre de loisirs. Cette convention, signée en 2017, permet, chaque année, au début du mois de juin, de comptabiliser les animaux. Après une petite diminution, cette année, ce sont 130 sérotines qui avaient trouvé refuge dans le grenier.

Lors des premiers contacts avec la LPO, plusieurs bâtiments avaient été inspectés et il en était résulté que d’autres lieux avaient accueilli des chiroptères : les combles de l’église avant les travaux, mais aussi, des greniers de particuliers.

Suite à ces visites, une conclusion en est ressortie : « Saint-Paterne est une commune présentant une grande  diversité en chiroptères. »

On aperçoit le passage entre le mur et la charpente et les fientes sur le sol !
On aperçoit le passage entre le mur et la charpente et les fientes sur le sol !
On aperçoit le passage entre le mur et la charpente et les fientes sur le sol !

On aperçoit le passage entre le mur et la charpente et les fientes sur le sol !

La réaction des enfants par rapport aux chauves-souris

Par petits groupes, les enfants montèrent au grenier où, sous la partie abritant les chauves-souris, le représentant de la LPO leur présenta une photo d’une sérotine commune. Les deux premiers groupes étaient composés d’enfants de la maternelle.  Voici quelques réflexions entendues : « On dirait un petit chien. -  Moi, j’ai peur des chauves-souris ! - Moi, j’ai pas peur, c’est pas méchant ! »

Est-ce que c’est un oiseau ? « Non, parce qu’elle n’a pas de bec. – SI parce qu’elle a des ailes. –Non, parce qu’elle ne fait pas des œufs ! » Et, pendant que les enfants discutaient, surprise ! Des chauves-souris se sont mises à faire entendre des petits sons stridents. Alors, s’adressant aux enfants, l’animateur leur dit : « Vous avez entendu ? Il reste encore quelques chauves-souris. Comme elles vous ont entendu, elles se sont mises à discuter ensemble. C’est rare de les entendre comme ça ! »

Les enfants ont pu observer les fientes récupérées sur une toile plastique étalée sous leur habitat, l’endroit étant régulièrement nettoyé. Ce fut l’occasion de parler de leur nourriture composée essentiellement d’insectes. Après avoir appris que leur corps est recouvert de poils et que ce sont des mammifères comme nous, le groupe d’enfants est redescendu pour laisser la place au suivant.

Natacha Griffaut et Jean-Pierre Poupée présentent la nouvelle plaque

Natacha Griffaut et Jean-Pierre Poupée présentent la nouvelle plaque

Suite à cette familiarisation des enfants avec ces petits mammifères, des plaques seront apposées l’une dans le centre de loisirs et l’autre à l’école. Ainsi, les enfants pourront se remémorer ce moment fort de leur séjour au centre de loisirs.

 

 

La future plaque qui a été présentée aux enfants
La future plaque qui a été présentée aux enfants

La future plaque qui a été présentée aux enfants

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philippe Gilot 23/10/2019 15:27

Excellente initiative

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages