Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2019 1 04 /11 /novembre /2019 16:33

Dimanche, malgré une météo plutôt capricieuse, la salle Beau-Soulage a connu une belle affluence pour ce premier "Marché d’Automne" organisé par les Jeunes Agriculteurs de Neuvy-Neuillé.

Qu’est-ce qui a motivé les JA Neuvy-Neuillé à organiser cette manifestation ?

Commençons par un petit historique. La première foire de Saint-Christophe eut lieu après la seconde guerre mondiale en 1946, à l’initiative du maire de l’époque, M. Girard. À cette époque, les coteaux étaient plantés de vigne et la foire était avant tout viticole. Puis, les années passant, les pommiers remplacèrent les vignobles et la pomme devint la reine de la foire qui se tenait à l’époque au Foyer Rural. Les produits locaux régnaient en maître sur les différents étals. Puis, la foire se transporta à l’espace Beau-Soulage mais, les arboriculteurs se raréfiant à leur tour, cette manifestation perdit de son ampleur au début des années 2000.

Elle essaya de revenir avec une nouvelle appellation « L’automne en fête » mais elle eut du mal à s’implanter. Entre temps, des arboriculteurs lancèrent une vente de produits locaux chez eux. L’un d’eux, Patrice Cartreau,  victime de son succès, se rendit compte que son local devenait trop exigu. Aussi, quand un nouveau comité des fêtes se créa sur la commune, il proposa à ses membres de prendre la relève. Il leur amena la liste de ses exposants et son expérience pour qu’une « Foire d’Automne » se tienne à Beau-Soulage.

Mais, le comité des fêtes s’étant mis en veilleuse en ce début d’année 2019, la « Foire d’Automne » n’était plus au programme des manifestations christophoriennes. C’est alors que, pour que les producteurs locaux, les habitués de cette foire et toute la population locale puissent se retrouver en ce début novembre, les Jeunes Agriculteurs du territoire, avec l’aide de Patrice Cartreau, décidèrent de reprendre le flambeau. Et, dès le printemps dernier, ils s’attelèrent à la tâche pour que leur « Marché d’Automne » soit une réussite.

Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés

Des stands de produits alimentaires nombreux et variés

L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves
L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves

L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves

En quelques mois, ils contactèrent les exposants qui furent une trentaine à répondre favorablement. Tout autour de la salle, on trouvait des producteurs locaux de vins de Touraine, fromages de chèvre, charcuterie, tapenades, viande d’autruche, de bison, escargots, miel, foie gras et confits, champagne, épicerie fine, pains et pâtisseries, sirops divers, légumes frais, pommes de terre en gros et bien sûr différentes variétés de pommes.

Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales

Quelques stands présentaient des créations originales

Et, pour le plaisir des yeux, et en vue de l’époque prochaine des fêtes de fin d’année, plusieurs stands proposaient des idées de cadeaux, avec des créations originales : fleurs, colifichets, bijoux, cartonnages, cuirs, cartes en 3D, produits de beauté et d’étonnants et originaux puzzles en 3D.

Les stands des associations locales
Les stands des associations locales
Les stands des associations locales

Les stands des associations locales

Deux associations locales étaient invitées et présentaient leurs réalisations : Le Cercle des Amis et ses nombreux tricots, et Histoire et Patrimoine et ses différentes publications.

Les élus et les Jeunes Agriculteurs organisateurs de la manifestation

Les élus et les Jeunes Agriculteurs organisateurs de la manifestation

Le dimanche matin vers 10 h 30, avait lieu l’inauguration de la manifestation. Le président des Jeunes Agriculteurs, Pascal Baron, accompagné des élus, Catherine Lemaire, maire de la commune, Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne, Brigitte Dupuis, conseillère départementale et Sabine Thillaye, députée de la circonscription, fit le tour de chaque stand et demanda aux exposants de se présenter. Puis, ils montèrent sur l’estrade pour quelques prises de paroles.

Le moment des prises de paroles

Le moment des prises de paroles

Pascal Baron prit la parole en premier avec une certaine véhémence : « Nous, Jeunes Agriculteurs, sommes fiers de nos exposants. Je tiens à vous alerter sur la peine que rencontre le monde agricole. Nous n’avons pas le choix des produits que nous utilisons. On nous impose des règles drastiques et qualitatives. Les paysans en ont assez de se faire agresser ! Je lance un appel aux élus. C’est à eux d’agir, pas aux journalistes de faire notre procès. »

Sabine Thillaye prit le micro pour répondre en ces termes : « Je comprends bien votre désarroi. Mais croyez-vous que tout le monde est prêt à payer le juste prix ? À tous les niveaux, il faut faire la promotion de notre agriculture. En tant que députée je peux vous dire que nous sommes en train de rédiger un texte commun avec des élus de tous bords pour la défense de la PAC. Nous ne sommes pas d’accord sur la position actuelle. »

 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas
 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas
 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas

260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas

Après ces quelques prises de paroles, vint le moment du déjeuner. Le repas, préparé par le traiteur de Montabon, réunit 260 convives. La salle s’avérant trop petite, des tables furent dressées sur l’estrade.

Tout au long de la journée, des animations étaient prévues avec différents tirages.

Les nombreux visiteurs semblaient satisfaits de leur passage et plusieurs repartaient avec un ou plusieurs achats.

Avant la clôture de ce premier « Marché d’Automne », Pascal Baron confia : « Je suis assez satisfait du déroulement de ces deux journées. » et, la question « Y aura-t-il  un deuxième « Marché d’Automne » ? », il répondit : « Pourquoi pas ? Tout dépendra des Jeunes Agriculteurs ! »

On ne peut qu’adresser nos félicitations à toute l’équipe qui a œuvré au côté de Pascal Baron : Bastien Cartreau, Jérémy Charbonneau, Jennifer Charbonneau, Alice Courçon, leurs conjoints et tous les bénévoles.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages