Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 15:51
Notre minibus

Notre minibus

Pour arriver dans le nord du pays, nous avons pris un minibus qui n'était pas de première jeunesse mais qui résistait à toute sorte de revêtement. Le conducteur, chargé de courses par les habitants de la vallée de Thethi, terminus du trajet, faisait de fréquents arrêts pour satisfaire sa clientèle très locale.

De Bogë, dernier village avant la montée du col jusqu'à son sommet,  nous avons bénéficié d'une belle route récemment refaite. Mais, pour la descente sur la vallée de Thethi, les travaux étaient programmés mais n'en étaient qu'aux premiers balbutiements !

 

La descente du col assez impressionnante !
La descente du col assez impressionnante !

La descente du col assez impressionnante !

La route était en terre avec de nombreuses pierres. Nous étions bien ballottés mais le chauffeur qui connaissait parfaitement la route savait éviter les obstacles. À un moment, nous devions franchir un passage en travaux et il fallait une certaine dextérité pour ne pas nous envoyer dans le ravin. Un temps d’arrêt fut nécessaire pour laisser passer un important troupeau de chèvres et de moutons.

Priorité aux chèvres et aux moutons !
Priorité aux chèvres et aux moutons !

Priorité aux chèvres et aux moutons !

Partis de l'hôtel de Sköder à 7 h 30, c'est à À 11 h 20 que nous sommes enfin arrivés à Thethi et avons pu nous installer dans la ferme auberge. Avant de déjeuner, nous avons fait un petit tour aux alentours. Ici, les « routes » sont à peine empierrées et l’on comprend que les quelques véhicules qui y circulent soient des 4X4.

La ferme auberge où nous allons passer 2 jours et 2 nuits.

La ferme auberge où nous allons passer 2 jours et 2 nuits.

Après le déjeuner, nous nous équipons pour partir en randonnée avec notre guide, Klodi. Le terme de la balade sera une belle cascade de 30 m de haut. Pour l’atteindre, nous suivons la rivière Thethit

Nous traversons un petit hameau dominé par une tour, appelée la tour de la Vendetta. C’est là que l’on enfermait les hommes condamnés pour cause de vendetta. Le chemin se poursuit en s’élevant et en devenant un peu plus étroit. Une chevrière tricote en surveillant ses chèvres.

En longeant la rivière Thethit, nous traversons le village de Theth et quelques hameaux isolés.
En longeant la rivière Thethit, nous traversons le village de Theth et quelques hameaux isolés.
En longeant la rivière Thethit, nous traversons le village de Theth et quelques hameaux isolés.
En longeant la rivière Thethit, nous traversons le village de Theth et quelques hameaux isolés.

En longeant la rivière Thethit, nous traversons le village de Theth et quelques hameaux isolés.

Nous passons près d’une ferme-camping d’où nous découvrons une belle vue sur les environs et poursuivons jusqu’à la cascade. 

De beaux paysages s'offrent à nous !
De beaux paysages s'offrent à nous !
De beaux paysages s'offrent à nous !

De beaux paysages s'offrent à nous !

Pour arriver à son pied, la fin du trajet était un peu plus ardue mais, la récompense était à l’arrivée. Nous avons fait une petite halte dans ce lieu enchanteur avant de prendre le chemin du retour.

Une belle chute d'eau de 30 m de haut !
Une belle chute d'eau de 30 m de haut !

Une belle chute d'eau de 30 m de haut !

Une belle balade de 10 km dans un cadre enchanteur qui nous a mis en jambe pour la rando du lendemain annoncée par notre guide : "Demain nous découvrirons l'Oeil bleu. Il faut compter 20 km sur la journée !"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages