Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 15:00

C’est devant une salle bien remplie que Catherine Lemaire, procéda à ce dernier exercice du mandat, la cérémonie des « Vœux du maire ». Outre les Christophoriennes et Christophoriens attachés à cette tradition, quelques élus du territoire avaient fait le déplacement en soutien à Madame le Maire dont ils ont pu apprécier le travail dans les différentes instances auxquelles elle a participé lors de ces 6 années.

Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.
Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.

Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.

Son discours, que vu la période actuelle elle a souhaité assez concis, débuta par la présentation des vœux prononcés au nom de tout le conseil municipal  et fut accompagné d’un diaporama qui débuta de manière très humoristique en faisant un parallèle entre la vie citadine et la vie rurale. Cette comparaison sembla plaire énormément à l’assistance. Puis il se déroula en montrant la vie du village durant les 6 années écoulées : bâtiments, animations, réalisations, vie associative…, tout ce qui prouve que malgré les difficultés qui peuvent survenir, Saint-Christophe reste un village attractif comme Madame le Maire va l’expliquer face à l’assistance avec le discours proprement dit qui débuta en ces termes : « En cette période préélectorale, je me dois de respecter l’obligation de réserve, je ne peux pas vous présenter les actions à venir…pour ces vœux qui clôturent ce mandat, je n’ai pas résisté à écrire une courte histoire…Le titre que j’ai choisi « Ah, Si Saint-Christophe nous était conté ! » en référence à « Si Paris nous était conté «  de Sacha Guitry. »

Le moment du discours

Et ainsi débuta l’histoire : « Il était une fois en l’an mille dans une vallée que l’on nommait « La vallée de l’Escotais », un joli village dénommé Saint-Christophe, du nom du saint patron des voyageurs…. » L’histoire du village se déroula au fil des siècles et montra les phases de sa prospérité lors de l’industrialisation, l’arrivée du chemin de fer et des voitures. La douceur de vivre y était toujours palpable. Mais…, écoutons Madame le Maire : « Au cours des dernières décennies, tout s’est accéléré, le numérique nous a fait basculer dans le virtuel, dans la dématérialisation. On a parlé de délocalisation, de décentralisation, de fusion…tout s’est enchaîné à la vitesse grand « V ». Que reste-t-il, face à ces mutations, de cette vie champêtre parfois insouciante au rythme des saisons  »

Et ainsi, au fil de l’histoire et des changements apportés tant à la vie du village qu’à celle de ses habitants et de ses élus, des interrogations se dévoilèrent. Tout d’abord face à la réorganisation des territoires et la diminution des transports en commun : « Avons-nous gagné en qualité de vie ? C’est une question à laquelle je n’ai pas de réponse. »

Vint ensuite le questionnement sur l’éloignement par rapport à la métropole et aux difficultés qui en découlent suivi d’une sorte d’appel au secours. « Nous, communes du Nord Touraine, nous ne voulons pas être les oubliés. »

En conclusion de cette petite histoire à la manière de…, Catherine Lemaire poursuivit en ces termes : « Je ne suis pas une farouche opposante à la ville mais tout ne peut pas se concentrer autour de la ville. L’intercommunalité est omniprésente. Pour être et rester attractif, il faut être inventif, réactif et chercher à s’adapter en permanence. L’équipe municipale s’est battue pendant 6 ans pour réaliser des projets afin que chacun puisse s’épanouir, apprécier son lieu de vie et accéder aux services. »

Remerciements aux élus

Remerciements aux élus

Remerciements aux agents communaux

Remerciements aux agents communaux

Remerciements aux bénévoles

Remerciements aux bénévoles

Cette partie achevée, vint le moment des remerciements tout d’abord aux élus qui l’ont épaulée durant le mandat, puis aux agents communaux qui aident au bon fonctionnement des différentes activités de la commune (entretien, école, activités périscolaires,…), aux bénévoles qui œuvrent à la bibliothèque et aux particuliers qui, par leur action, participent à l’embellissement de la commune. Des compositions florales ou des paniers garnis furent remis en récompense.

Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles
Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles

Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles

Palmarès du concours des maisons fleuries : 

M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire
M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire

M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire

Pour terminer, C’est Alexandre Courtois, un jeune apprenti Christophorien, qui fut mis à l’honneur en recevant la médaille de la commune pour sa réussite au concours des Meilleurs Apprentis de France, dans la catégorie couverture, où il obtint une médaille de bronze.

Alexandre fut honoré par Mme Le Maire

Alexandre fut honoré par Mme Le Maire

Après avoir remercié ses administrés pour la confiance qu’ils lui ont accordée durant ces 6 années, Catherine Lemaire termina son discours par ces quelques mots : « Chaque année est ponctuée de petits bonheurs, de souffrance. Je vous souhaite beaucoup de force pour réaliser vos projets. »

La soirée se termina par un buffet qui proposait divers grignotages avant l’arrivée des galettes et du verre de l’amitié, signes d’une convivialité bien présente au cours de cette cérémonie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages