Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 09:37

Le dépôt des listes est maintenant terminé et, la seule liste présente sur la commune organisait, vendredi soir, une réunion publique dans le but de présenter les différents candidats et les projets retenus pour les 6 années à venir.

C’est donc devant une cinquantaine de personnes que Catherine Lemaire, maire sortante, commença par rappeler les différentes actions réalisées au cours du mandat qui s’achève. Elle fit remarquer qu’actuellement la commune se situe dans la moyenne nationale pour l’encours des emprunts d’un montant de 680 € par habitant.

Un public assez nombreux
Un public assez nombreux

Un public assez nombreux

Puis, ce fut au tour de chacun des candidats de prendre le micro et de se présenter rapidement en indiquant, en fonction de ses compétences, les projets communaux auxquels il souhaite participer plus particulièrement.

André Lascaud, 1er adjoint sortant, espère conserver ce poste. Il fait acte de présence quotidiennement à la mairie, seconde Madame le Maire et supervise tous les travaux en cours.

Emmanuelle Ellouet-Hocdé, adjointe sortante, souhaite poursuivre le travail commencé auprès des associations. Elle se chargera de mettre en place un conseil municipal jeunes.

Barbara Oziniak, nouvelle candidate, souhaite s’occuper du patrimoine de Saint-Christophe et le faire vivre.

Marcelline Gabard, nouvelle candidate, s’intéresse aux projets des écoles.

Nathalie Marandeau, nouvelle candidate, souhaite s’investir dans le social et la communication.

Anna Courtois, adjointe sortante, souhaite continuer à s’occuper des différentes manifestations communales et voudrait également travailler avec les associations.

Angélique Poupée, nouvelle candidate, est intéressée par le domaine scolaire.

Bernard Blanchard, conseiller sortant, s’intéresse à l’environnement et notamment la rivière et la pêche. Il souhaite y intéresser les enfants en valorisant le parcours pêche qui leur est destiné.

Pascal Zardet, nouveau candidat, aimerait mettre en place des activités pour redynamiser le village et travailler sur la mobilité.

Thierry Albert De Rycke voudrait apporter son aide pour refleurir le village. Pour cela, il a plusieurs projets en tête : harmoniser les différents cimetières et en faire une sorte de jardin public. Avant de relever une tombe, il envisagerait de faire une recherche généalogique pour connaître le passé de la personne et savoir si elle joua un rôle important dans la commune. Il souhaite aussi revoir le fleurissement des entrées de bourg et de certains quartiers comme par exemple le carrefour de Vienne. Il aimerait aussi que les habitants participent activement à l’embellissement du bourg.

Philippe Cachau, nouveau candidat, souhaite développer l’attrait touristique du village. Pour cela, il faudrait créer une nouvelle documentation, développer les connaissances historiques et valoriser l’esthétique des constructions. Il pense aussi au développement de l’agrotourisme.

Luc Portenseigne, conseiller sortant, souhaite conserver son rôle dans la communication.

Deux candidats étaient absents, Emmanuel Couratin, conseiller sortant, et Marie-Noëlle Genest, nouvelle candidate.

Les candidats se sont présentés individuellement
Les candidats se sont présentés individuellement

Les candidats se sont présentés individuellement

Catherine Lemaire présenta ensuite les projets retenus pour la période 2020-2026. En voici les grandes lignes :

La fiscalité en préservant la stabilité des taxes communales

L’économie à stabiliser et à préserver

Les bâtiments et l’urbanisme avec un lotissement à créer

Établir un état des lieux du patrimoine communal

Le cimetière

Les parcours historique et de randonnées

Maintien de l’école au centre du village

La mise en place d’un conseil municipal jeune

Mise en place d’activités culturelles saisonnières et annuelles

Avec la CCGC-PR

Utiliser les compétences de la Com Com pour aider les artisans et les commerçants

Développement produits locaux  et approvisionnement de la cantine

Développement du tourisme avec les goûters du patrimoine

La micro-crèche sur la zone du Vigneau

Les ALSH et les sites pour les ados

Catherine Lemaire avec André Lascaud et Angélique Poupée à sa droite

Catherine Lemaire avec André Lascaud et Angélique Poupée à sa droite

Puis vint le moment des échanges avec le public.

La maison de santé

Le projet est-il maintenu en l’état ou repris en maison sport santé ?

Nous avons conçu un projet qui doit être pérenne pour une population et non pour un privé. Ce projet avait déjà été travaillé avant l’arrivée du kinésithérapeute.

Le tourisme

Encouragements sur l’orientation que semble prendre la liste vers le tourisme.

Je déplore le fait qu’il n’y ait pas d’office de tourisme sur la Com Com. Il faudra revoir le fonctionnement.

Aide aux commerces locaux

Comment comptez-vous aider les commerces locaux ?

C’est la CCGC-PR qui a la compétence. Les commerçants peuvent obtenir des aides et je m’engage à défendre leur dossier.

Le PLU

Où en est-il sur la commune ?

Il sera voté le 4 mars. On peut trouver l’ensemble des documents sur le site de la commune. De nombreuses personnes sont venues le consulter en mairie.

L’éclairage public

Serait-il possible de l’éteindre la nuit pour faire des économies ?

C’est le SIEIL qui en assure la gestion. Nous n’avons pas la main. Nous avions demandé la coupure de l’éclairage public de minuit à 5 h sauf sur la place Jehan d’Alluye. Nous ferons part du disfonctionnement au SIEIL.

Coopération et mutualisation entre Saint-Christophe et Saint-Paterne

Éric Laplaud, candidat à Saint-Paterne, précise qu’elle serait sa position s’il est élu : création d’une commission spécifique pour les 2 communes. Quelle organisation mettre en place ?

Catherine Lemaire lui répond : « Nous n’en avons pas parlé au sein de notre équipe. Il existe déjà le SIVOM qui fonctionne bien. C’est vrai que l’on pourrait y réfléchir. »

L’idée est excellente, mentionne une autre personne.

Construction d’un gymnase par la CCGC-PR

Qu’en est-il ?

C’est un équipement communautaire. Sur la commune nous avons bénéficié d’un city-stade. Nous avons aussi la salle Beau-Soulage où l’on joue au ping-pong. L’équipe n’y a pas réfléchi. Ça pourrait être intéressant sur le territoire.

Mobilité

Mobil’Age a fait ses preuves sur le territoire et c’est maintenant Familles rurales qui en a la gestion. Mais, ne pourrait-on pas s’orienter vers un covoiturage solidaire beaucoup plus judicieux en pensant aux déplacements des jeunes vers (par exemple) les gymnases existants ?

Les anciens n’aiment pas trop se déplacer

L’école

Y a-t-il des problèmes quant au maintien de l’école ?

Non, les effectifs sont stables (102 élèves pour 4 classes). Nous envisageons la construction d’une cinquième classe.

Micro-crèche sur la zone du Vigneau

C’est la CCGC-PR qui les installe. Près de la route départementale et à proximité de plusieurs villages c’est un bon choix quant à l’emplacement. C’est un plus qui augmente l’attractivité de la zone artisanale.

La salle Beau-Soulage

Cette grande salle aurait besoin  d’une bonne restauration. Pourquoi n’est-elle pas communautaire ?

J’aurais bien aimé qu’elle le devienne mais il y a trop de travaux à faire (estimation du montant 800 000 €). Au niveau de la CCGC-PR, il a été répondu : « Il faudrait la raser et en construire une autre ! »

Le micro circule parmi le public
Le micro circule parmi le public

Le micro circule parmi le public

Après ces échanges plutôt conviviaux, Catherine Lemaire termina par ces quelques mots : « Ce moment d’échanges est très important. On doit sans cesse s’améliorer, cela demande beaucoup de travail mais l’équipe est énergique ! » Puis, elle  invita les participants à terminer la soirée autour d’un verre et de quelques grignotages.

Les candidats face au public

Les candidats face au public

Partager cet article

Repost0

commentaires

Vivien 01/03/2020 12:09

Ce fut une reunion instructive. Cependant concernant le PLU, l'information a circulé au minima. Tout comme pour les fêtes, plusieurs passages sur Facebook auraient été necessaires ainsi qu un encadré en page d'accueil du site, le mot du maire peut être amputé de quelques lignes.
En parlant du site, en quelques instants j'ai pu relever des erreurs, l'inscription sur la liste electorale peut se faire en ligne et le passage en mairie n'est pas obligatoire, les carte grises ce nest plus a la préfecture, les cartes d'identité et passeports il y a aussi la mairie de st paterne et bientot chateau la valliere, la liste des manifestations pour 2020.... Pour la publication du plu, un lien de téléchargement ne surchargerait pas le site.

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages