Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 15:56

La crise qui frappe actuellement le monde financier a, de près ou de loin, des répercussions sur les budgets des collectivités.

N'entend-on pas parler de "produits toxiques" pour certains emprunts notamment ceux conclus avec la société DEXIA, renflouée récemment par l'état, et spécialisée dans les prêts aux collectivités ? Ce n'est pas le cas pour Saint-Christophe qui a, pour ses emprunts, retenu la Caisse d'Épargne.

Ce sujet brûlant a fait l'objet, dans l'édition du 19 novembre de la Nouvelle République, d'un article qui montre les retombées prévisibles sur les futurs budgets. Nombre de communes sont concernées par une dette supérieure à 1000 €/habitant. C'est avec une certaine satisfaction que nous constatons que notre commune n'y figure pas.

 

Titre relevé en page 2 de la NR du 19 novembre

Extrait de la NR du 19 novembre

Si l'on en croit les propos des maires de Ligueil, Loches, Thizay, Chinon, Courcelles, St Pierre des Corps, rapportés dans cette même édition du quotidien, l'année 2009 s'annonce sous de mauvais auspices pour les collectivités locales. Malin est celui qui pourra prédire l'avenir !

Partager cet article
Repost0

commentaires

James B 06/12/2008 19:47

C'est très bien ces % mais cela fait combien par adjoint en monnaie sonnante et trébuchante ?
L'administré que je suis voudrait bien le savoir.

James B 20/11/2008 23:07

Je croyais que la Commune de St Christophe était hyper endettée à entendre le Maire actuel le clamer dans toutes les chaumières. Pour reprendre les propos d'une personne de St christophe, non les mamies n'ont pas des économies à prêter à la Commune même si c'était le maire qui le demande. Chaque semaine, on entend parler que la Commune est surendettée et pourtant les adjoints se sont servis en indemnités par rapport au précédent conseil. Madame ROYER détrompez-moi si je fais erreur et je m'excuserais immédiatement.

ROYER Monique 23/11/2008 17:56



Info pour James B et quelques autres


 Extrait du compte-rendu de la séance du 2 avril 2008


            7. INDEMNITÉS MAIRE ET ADJOINTS


 


            Vu la loi
n°92-108 du 03/02/92 relative aux conditions des mandats locaux.


            Considérant
que la Loi susvisée fixe des taux maximum, il y a lieu de déterminer le taux des indemnités allouées au Maire et aux Adjoints.


 


            Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide de fixer le montant des indemnités pour l’exercice effectif des fonctions de Maire et d’Adjoints, aux taux
suivants à compter du 22/03/08 :


            - Taux en pourcentage de l’indice brut 1015 :


                        - Maire : 31
%


            - Taux en pourcentage de l’indice brut 1015 :


                        - 1er,
2ème, 3ème et 4ème Adjoint : 6,60 %.


S'il n'y a pas eu de changement depuis cette date, les indemnités sont restées sur la base précédente.


Vous pouvez vous reporter à la circulaire ministérielle en date du 18 mars 2008, qui fixe le taux des indemnités.


http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/lois_decrets_et_circulaires/bomi/n-2008-03/downloadFile/file/boi_20080003_0000_p000.pdf?nocache=1220863547.68


Renseignements pris, les indemnités ont été normalement versées aux élus.



Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages