Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 07:00

Aujourd'hui, mardi 11 mai, c'est le premier jour dit des "saints de glace".

Qui sont-ils ?

St-Mamert.jpg

 

 

 

 

Saint Mamert fêté le 11 mai, le 1er des saints de glace. Aujourd'hui,

 il est remplacé par Estelle.

 

  

 

Né certainement à Lyon, il devint prêtre un demi-siècle avant le baptême de Clovis. Sa vie ecclésiastique se déroula durant les invasions des barbares. Évêque de Vienne au Ve siècle, il est surtout célèbre pour avoir institué la prière des "Rogations" à la suite de plusieurs tremblements de terre, inondations et sécheresses. Il imagina de faire, trois jours de suite, avant la fête de l'Ascension, des processions dans les champs pour demander au ciel la cessation de ces fléaux. Le pape Léon III les rendit obligatoires dans toute l'Église au IXe siècle.

 

  St-Pancrace.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Saint Pancrace fêté le 12 mai, le 2ème saint de glace, remplacé par Achille.

 

Originaire de Phrygie, saint Pancrace était encore un tout jeune orphelin lorsqu'il vint à Rome en compagnie de son oncle. Converti au christianisme par le pape Corneille, le jeune garçon fut rapidement dénoncé comme chrétien. Sur l'ordre de l'empereur Dioclétien, saint Pancrace fut décapité en 304; il avait alors quatorze ans.
Son culte devint très vite populaire; saint Pancrace incarnait l'innocence et la pureté de l'enfant qu'il était lorsqu'il fut martyrisé.

 

St Servais

 

 

 

   

 

Saint Servais fêté le 13 mai, le 3ème et dernier saint de glace, remplacé par Rolande et cette année, jour de l'Ascension.

   

Il fut évêque du diocèse de Tongres au IVe siècle.

Servais est un grand personnage de la chrétienté ; c'était un évêque très populaire, et dix-neuf églises portent aujourd'hui son patronyme. Ses reliques furent transportées de Tongres à Maastricht où se trouve encore son sarcophage dans une crypte visitée par les Papes. Le trésor de saint Servais est dans un musée, où l'on peut remarquer une lourde châsse romane et des clefs de saint Pierre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques dictons relatifs à ces trois jours :

- Pour le 11 mai: « Au printemps ramènent l’hiver, Pancrace, Servais et Mamert ».
- Pour le 12 mai: « Lorsque Pancrace apporte les dragées (la grêle), c’est toute la noce qui est mouillée ».
- Pour le 13 mai, aussi jour de l’Ascension: « S’il pleut à l’Ascension, tout va à la perdition ».
- Et encore:

 

« Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »

« Saint Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace »

« Avant Saint-Servais : point d'été, après Saint-Servais : plus de gelée. »

« Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais. »

« Saint-Servais quand il est beau, tire Saint-Médard de l'eau. »

« Saint Servais, Saint Pancrace et Saint Mamert font à trois un petit hiver. »

« Mamert, Pancrace, Servais sont les trois Saints de Glace, mais Saint Urbain (25 mai) les tient tous dans sa main. »

En conclusion, peut-on espérer un peu plus de chaleur dès vendredi ? 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N

Pas mal tous ces dictons et l'explication concernant les saints de glace.....
Votre blog me plait beaucoup
Bonne journée à vous
Nicole


Répondre

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages