Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 11:55

Hier après-midi, l'office de tourisme Loir et Bercé proposait, dans le cadre des Journées estivales, une première sortie dans la vallée du Dinan, de Flée à Thoiré-sur-Dinan.

Soixante personnes étant inscrites, deux groupes ont été formés pour les visites prévues au programme : la chapellerie à Flée, l'entreprise Terop et le moulin à huile à Thoiré.

Commençons par la chapellerie "Kanopi-La Chapellerie du Loir" à Flée.

préparation-forme-1

L'étamine humide est posée sur une forme en fonte d'aluminium chauffée à 140°.

Bernard forme

 L'étamine est bien tendue et serrée sur la forme où, en séchant, elle va se solidifier et former la partie haute du chapeau.

Charles-décollage

Puis, le tissu est découpé autour et la calotte est enlevée de la forme et stockée sur des rayonnages.

Bernard et Charles 1

Là, nous voyons Bernard et Charles retirer ce qui formera le bord du chapeau.

assemblage-chapeau-noir-1

Nous voici maintenant dans l'atelier assemblage et création. À la partie calotte, il faut assembler le bord du chapeau. C'est avec une petite machine à coudre ancienne et très robuste que cela est réalisé. Nous allons assister à la création d'un chapeau.

travail-chapeau-noir-galon

Le chapeau ayant pris forme, c'est maintenant la partie décoration qui se déroule : pose d'un ruban masquant l'assemblage de la calotte et du bord.

creation-finie.jpg

Et voilà le chapeau terminé !

Cette entreprise qui compte 9 salariés est installée sur la commune depuis une vingtaine d'années, dans un local communal. Les ouvriers se forment sur le tas, les plus anciens faisant partager leurs connaissances aux nouveaux.

départ-feutre-1

Nous voici dans l'atelier où l'on travaille le feutre réalisé en laine de mouton mérinos et fabriqué en France. Dans cet atelier, les moules sont chauffés à 180°.

Le matériel utilisé date du début du XXe siècle et est entretenu par Bernard qui travaille là depuis 20 ans.

cuve-feutre-1

Avant d'être posé sur une forme, le feutre doit être humidifié dans la cuve en cuivre.

L'entreprise est spécialisée dans les chapeaux de mariage mais, ayant des contrats avec l'armée, elle fabrique aussi des couvre-chefs allant de la casquette au tricorne. Les couleurs varient selon les corps d'armée et les pays.

 forme tricorne

Voici la forme pour réaliser des tricornes.

tricornes-1.jpg

Et voici des tricornes terminés.

groupe-atelier-chapeaux

Une fois les chapeaux finis, ils sont stockés en l'air pour éviter qu'ils ne s'abîment.

modèle-turquoise

Chaque année, 200 nouveaux modèles sont créés et l'entreprise fournit 500 magasins en France. Le tissu utilisé est exclusivement français et, pour les modèles haut de gamme, les décors sont aussi 100% français.

 modèle-rouge

Une superbe création pour la collection 2011.

des chapeaux 2

Que vous soyez une femme ou un homme, n'hésitez pas à aller voir à Flée, le choix est immense et c'est un vrai régal pour les yeux.

contact : 6 rue du Luxembourg 72 500 Flée

tél : 02 43 44 37 37

mail : chapellerie@kanopi.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages