Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 15:22
chargement-1
 
    Il pleure dans mon cœur
Car les érables meurent
Pauvres déracinés
Victimes innocentes,
D'une hargne récente.
 arrachage-6
Accusés malgré eux
De maladie honteuse
De hauteur scandaleuse
Les pauvres malheureux !
 
arrachage-8La pelleteuse insiste
Ils s'accrochent, résistent
Mais la loi du plus fort
A raison de leur sort !
 
massacre-wUn brusque craquement
Souffrance inutile
Puis un balancement
Pour eux c'en est fini
Ils vont quitter la ville
Voici un beau gâchis !arrachage-11
 
Vous pourrez constater que les racines sont encore dans la belle terre végétale qui avait été mise dans des fosses de 6 m3 et, je peux vous assurer que les érables ne souhaitaient pas mourir si jeunes. 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
C'est vrai Picnic "tout le monde ne peut pas avoir les mêmes opinions", mais les conseillers de celui dont je préfère taire le nom (pas de publicité gratuite)n'ont aucune opinion,si ce n'est celle
d'être toujours d'accord avec le gros maître. La première règle de ce maire à ses propres conseillers: on ne pense pas, on obéit, jamais on ne contredit le maître... sinon le pauvre décérébré
risque l'excomunication.
Je remercie Mme royer de nous permettre de conserver le peu de démocratie communale qu'il nous reste.
Longue vie à votre blog.
Répondre
L
Je me gausse, je me marre j’en rigole de lire les commentaires des élus de ce village. Dépensez votre énergie à faire le bien autour de vous au lieu de dénigrer les anciens conseillers qui je vous
le rappelle, ont été élus démocratiquement il me semble. Je ne pense pas que vous ayez les fesses aussi propres qu’un nouveau né et que quelques casseroles pendent aux poils de votre fondement. Mr
le Maire est connu dans tout le canton pour son sale caractère, sa mauvaise foi etc. etc. J’ai ouï dire qu’un conseiller Mr Meunier pour ne pas le nommer, aurait agressé verbalement Mme Royer sur
des propos contenu dans son blog. Je voudrai rappeler à ce Monsieur que les commentaires n’engagent que celui qui les écrit et qu’en aucun cas le blogueur n’est responsable Il est dit dans un vieux
journal satirique paraissant le mercredi que « la liberté de la presse ne s’use que quand on ne n’en sert pas » Profitons ! de ce journal électronique pour afficher un contre pouvoir afin de donner
la vue aux autruches …Ce ne sera que bénéfice pour l’essor du village et la démocratie .Il reste deux ans aux jeunes gazelles qui entourent le vieux lion pour se réveiller avant de se faire manger.
Les autres vielles carnes ne craignent rien, leur vie s’achève dans les rhumatismes et la frustration de n’avoir pu arborer l’écharpe tricolore sur leur bedaine.
Je remercie encore Mme Royer de pouvoir nous donner la possibilité de s’exprimer sur son blog en toute liberté ce qui n’est pas le cas de la municipalité par l’absence de moyen de
communication.
A quand une rubrique la Mare aux canards ou Canardages ?
Un Christophorage
Répondre
P
Il est inadmissible de commenter d'une façon insultante le résultat d'une réunion de conseil municipal sachant que cette personne faisait partie de l'éducation nationale!!! la leçon de morale
devrait être de rigueur afin de réfléchir sur certains propos, tout le monde ne peut pas avoir les mêmes opinions, certes, mais restons correctes, cela devient lassant et, il n'y a qu'à St
Christophe que l'on soit capable de voir des commentaires pareils, l'agressivité n'arrange rien.Mme Royer revoyez votre copie
Répondre
M
Si l'intelligence a des limites, la connerie n'en a pas.
Les impots locaux ont augmentés de 30% parait-il suite à la mauvaise gestion du conseil, précédent au despote actuel...Je serai curieux de voir les impots de l'année 2013 si ils vont baisser de la
même valeur quant tenu que la municipalité n'est plus endettée dixit Sieur Poussin car elle peut à nouveau emprunter...à la vue des dépenses assujeties au centre bourg.
Le plus grave dans tout cela ,que le maire règne en monarque absolu,c'est son affaire ,mais que la majorité des conseillers municipaux disent Amen à toutes ses humeurs,ce sont vraiment des
"testicules moles"'je suis poli...Ils reflètent bien le peuple, tout dans la gueule rien dans la culotte.
Répondre
P
C'est une honte, on s'amuse avec l'argent du contribuable à tout démolir. Je croyais que la nouvelle municipalité avait trouvé une commune endettée, et aujourd'hui " ma garderie, ma cantine ",
serait il tout seul au conseil. En plus il se permet d'arracher des arbres soit disant malades, si ils avaient été bien taillés, on en serait pas là. Qui est le plus malade!!!!
Peut être que bientot, il va nous débaptiser l'avenue Hilarion pour l'appeler Jean Poussin, ce grand homme hahahah !!!!!!
Répondre
D
Mais notre mécène, après avoir payé "sa" cantine et "sa" garderie, va nous payer de beaux nouveaux arbres, qui n'auront pas envie de grandir de peur de mourir et qui se taieront de peur d'être
tailler tout rond......
Répondre

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages