Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 14:55

11 juin 2017

Inscrits : 722

Votants : 357 ; 49,64%

Blancs : 7

Nuls : 4

Exprimés : 346

Chazal

577 La France

267,51%
Deliz

Écologie, les Verts

82,25%
Fortier

PRG PS

164,49%
Thiébaut

Lutte ouvrière

41,16%
Roux

PCF

30,87%
Durand

UPR

00%
Bryche

Éco animaux

30,87%
Thillaye

REM

10530,35%
Frackzak

FN

3510,12%
Boigard

LR

8725,14%
AscarFrance Insoumise

45

14,16%
de Fouquières

Debout la France

102,89%
Vallée

DVD

00%

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans élections Vie locale
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 09:26

Cette année, le spectacle se déroulera en 2 parties :

-14 h 30, la partie cirque

-20 h 30, la partie danse et twirling bâton.

Notez bien la date : samedi 17 juin

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative danse
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 11:39

Maxime Guinard, technicien ayant en charge le tourisme et la communication sur le territoire de la CCGC-PR, ne chôme pas pour que tout soit prêt pour la saison estivale.

Pour les cyclistes et cyclotouristes, le balisage des boucles à vélo sur le territoire de Racan est maintenant terminé. Il faut savoir que certains balisages ont dû être revus. Des liaisons sont finalisées avec les circuits de la Vallée du Loir à vélo. Le pastillage devrait être effectué durant l’été. Pour compléter ces itinéraires, trois boucles de Gâtine-Choisilles, les 52, 53 et 54, viennent se rajouter aux boucles du Pays de Racan.

Sur le territoire de Gâtine-Choisilles, tous les chemins de randonnées pédestres sont en cours de réfection avec la Fédération départementale de randonnée pédestre d’Indre-et-Loire. Les dépliants seront réédités.

Les boucles à vélo sont du ressort des communautés de communes mais pour les sentiers pédestres c’est à l’initiative des communes. La quasi-totalité des communes du territoire de Racan a remis en état les siens ou même créé de nouveaux parcours et réédité des dépliants actualisés. Il ne manque plus que Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Les box tourisme installées à l’initiative de Maxime sur le territoire de Racan font maintenant partie du paysage. Régulièrement approvisionnées, elles permettent aux habitants d’être informés des différentes possibilités qui leur sont offertes pour se distraire, découvrir leur environnement, participer à des animations,…

Leur utilité est si bien reconnue qu’il va y en avoir aussi sur Gâtine-Choisilles prochainement.

 

Maxime est heureux de la finalisation des boucles à vélo et de l'édition du guide de l'été

Maxime est heureux de la finalisation des boucles à vélo et de l'édition du guide de l'été

Toujours prêt à faire la promotion des offres touristiques proposées par notre nord Touraine, Maxime, accompagné de quelques personnes de la nouvelle communauté de communes, était présent le week-end dernier à la fête des jardiniers au château du Lude. Cela leur a permis de distribuer de très nombreux dépliants concernant le territoire de Gâtine-Choisilles Pays de Racan et de mettre en avant les différentes propositions offertes par ce territoire.

L’été approche aussi, il est bon de rappeler que le point info tourisme de Neuvy-le-Roi, à la chapelle Saint-André, rouvrira ses portes dès le 1er juillet. Cette année, une exposition prêtée par le Conseil Départemental, permettra à beaucoup de personnes de découvrir Armand Moisant, ingénieur-constructeur et industriel français. Il s'illustra de 1870 à 1906 dans de grands travaux de constructions métalliques en France. Ce fut un des grands concurrents de Gustave Eiffel.

Les journées découvertes initiées l’an dernier seront reconduites. La première aura lieu à Chemillé-sur-Dême, le 8 juillet, la seconde à Villebourg, le 21 juillet et la dernière, à Saint-Aubin-le-Dépeint, le 6 août. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler. Une petite différence par rapport à 2016, les sacs pique-nique seront payants.

Pour conclure notre rencontre, Maxime confia : « Nous avons édité 8000 guides touristiques. Nous les avons tous distribués et partout, nous avons reçu un très bon accueil. Une nouveauté à signaler aussi cette année, toutes nos manifestations figurent dans l’agenda de l’été édité par la Vallée du Loir. »

Renseignements

Point info tourisme ouvert du 1er juillet au 30 août les mercredis et vendredis de 14 h à 18 h, les samedis et dimanches de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h.

Maxime Guinard : 07 84 42 03 64

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans tourisme
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 09:01

Samedi 03 juin, de 14h à 18h, s’est tenu l’événement « Autour du jardin » à l’EHPAD Croix Papillon à Saint-Christophe-sur-le-Nais. Il était organisé par la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles-Pays de Racan (Services : Agenda 21, RAM et Dispositif jeunesse) en partenariat avec l’EHPAD.

Malgré la météo pluvieuse, 200 visiteurs environ ont participé aux ateliers intergénérationnels : vannerie, fabrication d’hôtel à insectes, jeux géants en bois et jardiner au naturel.…

M. Boigard, vice président à l’environnement au conseil départemental d’Indre-et-Loire, Mme Dupuis, conseillère départementale, Mme Lemaire, vice présidente à l’enfance, jeunesse et personnes âgées de la CC Gâtine et Choisilles-Pays de Racan et maire de la Communes de St Christophe sur le Nais et Mme Hiebel, directrice par intérim de l’EHPAD, sont intervenus avant le goûter terroir offert à tous les participants : desserts concoctés par l'EHPAD et jus de pommes.

Les comédiens posent auprès de quelques personnalités

Les comédiens posent auprès de quelques personnalités

Deux comédiens de la compagnie Pile Poil, déguisés en fraise et en abeille géantes, ont expliqué l’importance et le rôle des abeilles dans la nature.

L’événement, labellisé événement éco responsable par la Région Centre-Val de Loire (niveau 2, niveau le plus élevé et le plus exigeant), figurait dans le programme officiel de la Semaine Européenne du Développement durable, géré par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer. Seulement deux événements étaient inscrits en Indre-et-Loire pour cette semaine.

Ainsi, de nombreuses actions « développement durable » ont été mises en place pour cet événement :

- une communication (affiche et flyer) en papier 100% recyclé,
- une importante communication dématérialisée pour limiter la production de déchets,
- tri des déchets le plus complet possible sur le site de la manifestation (verre, OM, recyclable, compostable et bouchons au profit de l'association bouchons d'amour),
- incitation à la mobilité douce pour venir à l'événement (à pied, vélo ou co-voiturage...)

- des produits locaux et bios proposés durant l'événement

 

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 07:48

 

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 16:44

Depuis de nombreuses années, le premier dimanche de juin est synonyme, sur le territoire de Racan, de festivités dans les prés situés en contrebas du château de la Roche Racan. En effet, les propriétaires, M. et Mme Lapeyre, mettent ces prés à la disposition du GIH du Pays de Racan qui regroupe les Pêcheurs de l’Escotais, du Long et de la Dême. Pour cette 31ème édition, ce sont 140 pêcheurs toutes catégories confondues qui ont pu s’adonner à leur loisir favori en participant aux concours proposés par les organisateurs. Côté adultes, ils étaient 104 participants des deux sexes et côté enfants, on pouvait voir 36 jeunes de moins de 15 ans, le benjamin ayant tout juste 3 ans ! Le président du groupement intercommunal halieutique du Pays de Racan, Christian Madieu faisait remarquer avec un certain humour : « Nous avons de plus en plus de jeunes et de féminines qui se sont placées dans les premières places du concours. Les femmes prennent le pouvoir !» Cette journée, basée sur la convivialité dans un cadre magnifique, permet à de nombreuses familles de venir passer un bon moment, soit en accompagnant leur(s) pêcheur(s) soit tout simplement en venant profiter d’une belle journée de plein air au bord de l’eau.

Gérard et Louisette ont bien apprécié cette journée.

Gérard et Louisette ont bien apprécié cette journée.

En suivant le cours d’eau, on a pu rencontrer Gérard et Louisette, venus de Château-Renault, très heureux de cette journée et qui envisagent de renouveler, le plus rapidement possible, leur participation à une activité de pêche. Comme chaque année, le président s’accorde à dire que : «Cette nouvelle manifestation a été un succès au niveau du nombre de participants mais côté visiteurs, il y a eu un peu moins de monde. Il est vrai que ce premier dimanche coïncidait avec le week-end de Pentecôte. De toute façon, le but de notre Fête de la pêche, c’est de faire découvrir l’activité et, quand on voit le nombre d’enfants présents, on a atteint notre but. »

Pour arriver à un tel résultat, il a fallu aux organisateurs un très gros investissement en amont. Les bénévoles du GIH ont pris en charge la préparation du terrain alors que les Joyeux de l’Escotais s’occupaient de la restauration et de la buvette comme chaque année.

Les adultes ont reçu leurs récompenses

Les adultes ont reçu leurs récompenses

Au milieu de l’après-midi, le président invita les personnalités présentes à monter sur le podium pour la distribution des lots aux concurrents.

Voici les résultats du concours de pêche avec les trois premiers de chaque catégorie : Adultes : Berry Jean-Pierre ; Poupée Marie-Chantal ; Morin Steven. Enfants : Trivault Nathael ; Picavet Sulyman ; Saulnier Théo.

Repost 0
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 15:27

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chorales
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 09:12

Les fonds récoltés lors des animations sont destinés au financement d'un déplacement à la Martinique pour les U 15.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 16:31

Mardi matin, une petite manifestation se tenait dans la salle des mariages de la commune de Saint-Paterne-Racan. Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, accompagné par Brigitte Lamandé, adjointe et Maria Pereira, agent administratif et d’animation, accueillait Catherine Maleval, présidente de l’association « Radio Contact FM », Dimitri Gervais, vice-président de l’association, et Raphaël Thouroude, journaliste, pour la signature d’une convention de partenariat entre la commune et l’association.

À droite, les représentants de la commune et à gauche, ceux de Contact FM

À droite, les représentants de la commune et à gauche, ceux de Contact FM

Madame Maleval rappela dans un premier temps en quoi consiste la mission principale de Contact FM qui, d’après ses statuts de radio associative non commerciale, se doit d’inscrire prioritairement « la communication sociale de proximité dans le contenu de ses programmes ».

Que stipule donc cette convention ?

Contact FM mettra à disposition de la commune son antenne pour diffuser toutes les informations que la collectivité lui communiquera. Pour cela, plusieurs supports pourront être utilisés en fonction de l’importance du sujet. « C’est à Maria qu’incombera le rôle de communicante» précisa Monsieur le Maire.

Catherine Maleval présenta les différents types d’émissions en explicitant chaque fois le contenu de chacune : journaux, interview du jour, Allo ici la terre, rencontres et découvertes,… mais aussi le rôle que pourra jouer Contact FM dans le suivi de l’actualité communale : conseil municipal, vie associative,…

Monsieur le Maire, comment vous est venue cette idée de partenariat avec Contact FM ?

Pour être franc, je dois dire que c’est Maria qui a eu cette idée. À la suite de la foire du 1er mai, quand j’ai su la somme qu’avait payée André Morin, président du syndicat d’élevage pour faire des annonces, nous avons pensé qu’il fallait trouver une solution pour communiquer sur nos événements à moindre coût. Nous avons rencontré les membres de cette radio associative et plusieurs élus sont allés visiter ses studios. Nous en avons discuté lors d’une réunion du conseil municipal et à l’unanimité, nous avons décidé de signer cette convention de partenariat pour un an, le tarif étant assez attractif : 1000 € pour annoncer toutes nos manifestations sur un an, c’est raisonnable.

Grâce à la mairie, toutes les associations communales pourront bénéficier de ce média. « En diversifiant les supports médiatiques, on élargit la zone de diffusion des informations et on touche ainsi un public plus large au-delà des limites du département » ajoute Jean-Pierre Poupée.

Moment solennel : les signatures !
Moment solennel : les signatures !

Moment solennel : les signatures !

Les différents articles composant cette convention ayant été lus et approuvés par les deux parties, ce fut le moment des signatures qui officialisa ce partenariat entre la mairie et Contact FM pour une durée d’un an à partir du 15 juin 2017.

Le journaliste de Contact FM, équipé d’un micro enregistreur, proposa à M. le Maire sa première interview. Celui-ci en profita pour rappeler tout ce qu’il venait de dire sur les bienfaits escomptés au niveau des diverses activités communales grâce à ce nouveau support et il glissa le nom de quelques grandes manifestations culturelles à venir prochainement : le festival des Kampagn’arts et celui de la Clarté Dieu entre autres. Il fit aussi allusion à la nouvelle manifestation prévue courant août par l’UCTSPC, la sainpatophe. Le nom de Saint-Paterne-Racan circulera souvent sur les ondes de Contact FM n’en doutons pas !

Et, pour terminer sur une note conviviale, chacun put déguster un verre de jus de pommes produit sur la commune, en devisant très librement sur divers sujets.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 17:44

Il y a déjà deux ans que nous avions présenté Drine de C., la décoratrice et Arnaud, le photographe, dans leur boutique « Graine de rêve » ouverte sur la place Jehan d’Alluye, cœur du village de Saint-Christophe-sur-le-Nais. À chacune de nos rencontres, Drine de C. ne cesse de rappeler : « J’adore cette place avec sa végétation, les contrastes de couleurs. Chaque jour, lorsque j’ouvre mes fenêtres, je remercie de tout mon cœur la municipalité qui est à l’origine de cette transformation. C’est aussi pour cela que le projet que nous portons en ce moment, Arnaud et moi, a émergé. Il faut que je vous le présente ! »

Drine de C. ouvre alors un grand carton à dessins rempli d’esquisses, de photos, de motifs de décoration qui donnent une idée assez concrète de l’esprit dans lequel ils souhaitent mener la restauration de l’immeuble qui leur appartient désormais au 1 rue du Val Joyeux et qui comprend l’ancienne épicerie et le petit local attenant sur la place centrale. Drine de C. montre la planche concernant la façade du commerce : « Ce dessin représente l’aspect futur de notre commerce. Nous voulons recréer une ambiance de commerce ancien tant à l’extérieur avec cette couleur d’un vert assez foncé et à l’intérieur avec des présentoirs et étagères en bois. Comme nous sommes contraints de respecter les normes d’accessibilité, nous allons créer un perron avec d’un côté une rampe d’accès pour handicapés et de l’autre côté des marches, l’ensemble bordé par une grille en fer forgé qui sera réalisée par mon fils tout comme l’enseigne que nous poserons à l’angle de la boutique. Et, comme vous pouvez le constater, pour meubler le grand vide sur la façade, à gauche des ouvertures, nous installerons une belle horloge. Mais, je tiens d’ores et déjà à rassurer les riverains : elle ne sonnera pas ! »

Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté
Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté

Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté

Depuis combien de temps travaillez-vous à ce projet ?

« Il a déjà deux ou trois ans que nous y pensions mais il nous a fallu dix mois pour le mûrir, rechercher de la documentation, choisir ce qui nous semblait le mieux pour l’intégrer dans le cadre de la place. Et puis, nous avions malgré tout quelques contraintes personnelles. Il fallait que ce projet qui nous tenait à cœur, entre dans notre budget. Nous avons tout chiffré au centime près pour que notre rêve devienne réalité. Cela nous demande beaucoup de travail mais au moins, on se fait plaisir !»

Avez-vous fait appel à un architecte ou à un maître d’œuvre ?

« Non, nous avons utilisé nos compétences personnelles qui sont complémentaires tant dans la vie privée que dans la vie professionnelle. Arnaud pour ce qui est des différents travaux et moi, avec ma formation d’architecte d’intérieur et de décoratrice pour les aménagements intérieurs des logements et des boutiques. Nous attendons notre rendez-vous avec l’architecte des bâtiments de France.»

Utiliserez-vous aussi le petit local attenant à l’épicerie ?

« Oui, bien sûr. C’est là que j’installerai ma nouvelle « Graine de rêve ».

Le bâtiment actuel

Le bâtiment actuel

Mais alors, que deviendra ce local que vous occupez actuellement ?

« J’espère pouvoir le louer. Si nous recréons de la vie autour de la place, nous pouvons penser qu’elle deviendra attractive et attirera ainsi de nouvelles personnes prêtes à s’investir.»

En écoutant Drine de C. nous parler de leur projet, on est impressionné par l’enthousiasme qui l’habite et la chaleur de ses propos. Leur but n’est pas de rouvrir une simple épicerie comme tant d’autres, sans personnalité ni chaleur humaine. Elle veut que les personnes qui viendront là s’y sentent bien, y trouvent un cadre apaisant, loin de l’anonymat des grandes surfaces. Les circuits courts seront favorisés car elle souhaite pour les produits frais comme les fruits et les légumes par exemple, faire travailler les producteurs locaux. Aussi, selon les saisons, le choix des produits sera forcément différent ! Les produits reconnus néfastes pour la santé seront bannis de son magasin mais, elle envisage de mettre en place ponctuellement des séances de dégustation pour faire redécouvrir le goût des produits authentiques et la manière de les préparer, gâteaux et pâte à tartiner entre autre. Là-dessus, elle confie : « Plus jeunes, nous avions chacun un rêve : Arnaud souhaitait travailler dans une papeterie et moi, dans une pâtisserie. Aussi, vous pouvez être sûrs que dans notre magasin, nous aurons un rayon papeterie et un rayon gâteaux. Et, comme nous adorons le fromage, à côté de la caisse, nous mettrons un petit rayon de fromages à la coupe. »

Ce beau projet comprend aussi une autre facette : la création d’un espace salon de thé et restauration rapide dans la partie située à gauche de l’entrée. Aux beaux jours, cet espace prendrait une extension sur une terrasse située à l’extérieur devant le bâtiment. « Madame le Maire ne semblait pas défavorable au projet mais nous attendons l’avis du conseil municipal. »

Des idées sympathiques pour faire vivre ce projet foisonnent. Drine de C. et Arnaud y mettent beaucoup de cœur. Ils veulent avant tout créer une dynamique dans le centre du bourg, une dynamique sans excès, juste une joie de vivre dans le village, en recréant du lien entre les habitants et en multipliant les services qu’ils pourront leur rendre.

Si tout suit un cours normal, le projet devrait voir son aboutissement d’ici un an et demi. En attendant, divers services sont déjà en place dans l’actuelle boutique de « Graine de rêves » : récupération des cartouches d’encre, des bouchons de bouteilles plastiques, des ampoules à économie d’énergie, des piles.

D’autres services sont en projet !

Espérons que ce bel enthousiasme rencontrera un avis favorable de tous les Christophoriens et des élus concernés par le développement du tourisme sur ce territoire élargi de Racan à Gâtine-Choisilles. Bon courage à Drine de C. et à Arnaud pour la poursuite de leurs travaux.

Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner
Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner

Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner

Vous pouvez suivre « Graine de rêve » sur son site et sa page Facebook : graine de rêve .net

Ouverture de la boutique : du mardi au vendredi de 14 h à 19 h

Contact : 06 98 18 01 58 ou grainedereve@laposte.net

Avant-après, appréciez la différence !

Avant-après, appréciez la différence !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages