Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 11:31

devant-monument-1Comme chaque année, quelques anciens combattants, élus et Christophoriens, bravant le mauvais temps, se sont retrouvés au monument aux morts pour déposer une gerbe en souvenir de deux personnes de la commune qui ont été arrêtées le 18 juin 1942 puis déportées. Élisabeth Le Port, institutrice, ne reviendra pas du camp d’Auschtwitz. Maurice Rivière, lui, très marqué par sa déportation, retrouvera la liberté et la commune de St Christophe.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 07:10
Ferrat 1Philippe-Torreton.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Pour lire cette lettre qui donne à réfléchir,cliquez .

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans documents
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 19:00

chalet-manitou-7Mercredi matin, dès 8 heures et malgré une pluie glaciale, il y avait de l’animation à La Noiraie, sur le site de l’entreprise Martineau. En effet, la « maison de bois » allait quitter son lieu de fabrication pour sa destination à La Roche-Racan.

chargement-3Soulever ce superbe chalet pesant 5 tonnes 200, ne fut pas une mince affaire. Il a fallu les 2 manitous et plusieurs employés pour mener à bien le levage et déposer la construction sur le camion qui allait l’acheminer sur près de 3 km.

convoi-1La traversée du village, malgré des arrêtés interdisant circulation et parking sur les voies empruntées, a connu quelques difficultés dues à la hauteur des fils téléphoniques qu’il a fallu soulever à chaque passage.

convoi-fils-3Enfin, après une heure de trajet, le convoi est arrivé à la Roche-Racan où des badauds s’étaient regroupés pour assister à l’évènement.

panneau-La-Rochearrivée-virage-4arrivée-parking-1Midi ayant sonné, une pause a permis à tous les acteurs de se retrouver devant un pot offert par l’association « Les Amis de la vallée de l’Escotais » et d’écouter quelques discours avant que Pascal et Thomas Martineau ne remettent les clés à Jacky Orgeur, président de l’association.

discours-PMpot-2L'après-midi fut consacrée au déchargement et à la pose de la "maison de bois" ce qui demanda, là encore beaucoup de précision. dechargement-w.jpgPuis, le campanile fut installé sur le toit et les derniers fignolages reportés au lendemain.

campanile-camion-ext-1L’idée de cette magnifique « maison de bois » est née il y a 18 mois, suite à un repas pris par Pascal Martineau à l’auberge de l’Escotais. Ce jour-là, Jacky Orgeur lui a demandé s’il pourrait construire un petit chalet pour abriter des informations à destination des touristes. Pascal a alors dessiné une première ébauche sur la nappe en papier. Mais, le site se trouvant à proximité du château de la Roche-Racan, il n’était pas possible de faire n’importe quoi. Et voilà comment ce premier croquis est devenu cet admirable chalet.

devant-chalet-2La volonté des « Amis de la Vallée de l’Escotais » c’est d’en faire une véritable vitrine de tout ce qui est et sera possible sur notre territoire.

L’association tient à remercier tous ceux qui ont gracieusement et financièrement apporté leur aide et leur soutien à la réalisation de ce futur « espace tourisme ».

-         L’entreprise Pascal et Thomas Martineau pour la réalisation du chalet

-         L’entreprise Vincent Boigard, pour le transport

-         L’entreprise Dousset Matelin pour le transport

-         L’entreprise Sébastien Bouchet, pour l’aménagement intérieur

-         L’entreprise Métal 2000 pour le mobilier extérieur

-         Point P

-     L'auberge de l'Escotais pour la mise à disposition du terrain

-         Le Petit Courrier pour les nombreux articles consacrés à cette maison de bois

-         La commune de Saint-Paterne pour la mise à disposition des employés communaux pour la circulation

-         La communauté de communes de Racan pour les aides apportées pour l’aménagement du site.

« Grâce à ce point d’information, notre territoire va pouvoir s’ouvrir vers le Loir. Le fait que la CCR ait fait la démarche d’adhérer à l’ADVL  montre une volonté des élus de se tourner vers la Vallée du Loir et le potentiel touristique qu’elle génère.  Le fait d’avoir beaucoup d’entreprises locales permet de lutter contre « la dortoirisation » de nos villages » confie Marc Michel, secrétaire de l’association pour conclure.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 13:15

Le 21 et 22 avril l’UCTSPC a proposé à ses adhérents une sortie marche à Challain-la-Potherie dans le Maine-et-Loire. Le samedi matin a été consacré à une visite au haras du Lion d’Angers puis l’après-midi, ce fut la marche des fours à chaux à Angrie (11 km).

château-Challain-la-PotheriLe samedi soir le groupe était accueilli dans le gîte du Logis des Aulnays. Dimanche matin un parcours de 11 km attendait les participants à destination de Challain-la-Potherie et, après le repas du midi, ce fut le retour à St Paterne Racan.

marcheurs-wLe groupe malgré une météo délicate gardera un excellent souvenir de ce week-end en Anjou.

cyclos-wA cette occasion 4 valeureux cyclotouristes ont effectué le trajet à vélo soit 300 km.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 14:15

 

convoi exceptionnel"Un convoi exceptionnel passera le mercredi 25 avril 2012 dans les rues de Saint-Paterne-Racan entre 8h et 12h (Rue Paul Louis Courier, Rue de la Gare, Rue Racan et Rue du Maréchal Leclerc). Il est demandé aux habitants de ne pas garer leurs voitures dans ces rues pendant ce temps. Dès que le convoi sera passé, la circulation sera rétablie immédiatement. Une déviation est mise en place par la Commune de Saint-Christophe-Sur-Le-Nais entre 8h et 10h pour la Rue Paul Louis Courier".

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 18:32

 Canton 22-04-2012 b

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 07:25

Une pépinière de meilleurs apprentis de France

 

Mardi dernier, c’était un grand jour pour 3 des apprentis de l’entreprise de charpente-couverture Martineau Pascal et Thomas de Saint-Paterne-Racan. En effet, ce jour-là, chacun exposait son chef d’œuvre pour concourir au titre de MAF (meilleur apprenti de France), 2 en charpente et le 3ème en couverture. Deux journées allaient être consacrées aux finitions et, jeudi, ces chefs d’œuvre quittaient l’atelier de Saint-Paterne à 8 h 30 pour arriver à l’école du bâtiment à 9 h 30 où ces chefs d’œuvre allaient être corrigés et vendredi matin, un jury nommé sur le plan national examinera toutes les pièces présentées et rendra son verdict dans l’après-midi. MAF-chefs-oeuvres-2

Présentation des candidats

 

Quentin-PascalQuentin Choplain, 18 ans, habite Marigné-Laillé dans la Sarthe. « Pour réaliser mon chef d’œuvre, il m’a fallu 180 heures. »

Maxime-1.jpgMaxime Huger, 17 ans, vient également de la Sarthe, du Gué-de-Mézières. Il a quitté l’école après la 3ème pour effectuer des stages en entreprises. « Mon chef d’œuvre m’a demandé 130 heures de travail. »

Aurelien-1.jpgAurélien Milon, 19 ans, est un apprenti du territoire. Il habite à Saint-Christophe. Lui est un récidiviste de l’épreuve car il a déjà été médaillé en 2010 et a acquis le titre de MAF en couverture. « J’ai mis 135 heures pour réaliser mon chef d’œuvre. » Pascal Martineau lui a toujours fait confiance comme il l’a fait vis-à-vis de tous les apprentis que lui et son fils, Thomas, tous les deux tuteurs de ces jeunes, ont déjà formés. « En 25 ans d’entreprise, j’ai formé 60 apprentis et la passion est toujours la même. Mon fils, Thomas, après son bac S, a souhaité être formé dans l’entreprise. Il a la même passion que moi. Je suis heureux car la succession est assurée. »

 

Préparation de l’épreuve du MAF 

dessin-1Pour les 3 jeunes qui postulent cette année pour le titre de MAF, le travail a commencé sur la planche à dessin dans le bureau pour établir sur papier le plan, à l’échelle, de leur future œuvre.

épure-bois-2Ce plan établi, c’est sur une grande surface en bois qu’il a fallu le reproduire en grandeur réelle avant de préparer les différentes pièces nécessaires à la réalisation du chef d’œuvre : c’est l’épure. Puis, ce fut le découpage des pièces et leur assemblage pour voir enfin apparaître en 3D l’œuvre finalisée. L’ensemble des heures nécessaires pour arriver au terme du projet l’ont été le soir après le travail et lors des weekends  avec la présence constante des tuteurs dans des locaux parfaitement adaptés et dans une ambiance familiale qui s’est créée entre apprentis et tuteurs. Pour Pascal et Thomas Martineau, cela représente 3 mois consacrés au concours.

Tous les travaux en amont permettent de constituer un dossier qui accompagne chaque chef d’œuvre.

De l’avis de Pascal Martineau « Actuellement, le travail demandé pour concourir au MAF est d’un niveau BP. »

 

Conditions pour être sacré MAF

L'âge limite pour l’Olympiade des métiers est fixé à 23 ans alors que pour le MAF, c’est 21 ans. À cause de cette limite d’âge, l’un des apprentis de l’an dernier, Vincent Vignas, 22 ans, de Dissay-sous-Courcillon, toujours présent dans l’entreprise, bien qu’ayant obtenu une médaille d’or départementale et une médaille d’or régionale, n’a pu être reçu au national pour un an de trop !

Car, il faut savoir que pour devenir MAF, il faut obtenir 3 médailles d’or : une au plan départemental, une au plan régional et la 3ème au plan national.

 

L’entreprise Martineau  

En ce moment, l’entreprise compte 13 apprentis, 7 tuteurs et 3 compagnons en encadrement. Elle est reconnue comme l’une des plus belles écoles du département d’Indre-et-Loire par la chambre des métiers, car tous les résultats sont positifs. « Ici, c’est une petite cayenne » confie Pascal fier de ses résultats et de l’ambiance qui règne dans son entreprise. « Aujourd’hui, nous en sommes au 20ème MAF en charpente-couverture. Les jeunes ont entre 7 et 8 ans de parcours pour finaliser tous leurs diplômes de métiers dans les deux corps charpente et couverture. Notre entreprise a reçu en 2011 le 1er prix esthétique des toitures françaises au Louvre. »

 

Résultats du concours du MAF 2012

Les 3 candidats ont obtenu 1 médaille d’or départementale, les 2 candidats en charpente, Aurélien et Maxime, ont également obtenu une médaille d’or en régional et iront donc au Sénat, à Paris, pour recevoir leur récompense finale en compagnie de celui qu’ils appellent affectueusement « patron ». Quant à Quentin, en couverture, avec sa médaille d’argent en régional, il ne pourra malheureusement pas les accompagner à Paris. La remise officielle des médailles est prévue le 25 mai. Nous retrouverons les candidats avec leur médaille, quelques jours après, dans leur entreprise.

Toutes nos félicitations à eux pour leur travail et à leurs tuteurs qui ont su leur insuffler l’amour du travail bien fait et permettre ainsi la continuité d’un beau métier.

La conclusion revient à Pascal Martineau : « Pour former des jeunes, si les maîtres ne sont pas là pour encadrer leurs candidats, les jeunes ne sortent pas. Motivation et amour du métier sont indispensables des deux côtés. »

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 09:06

affiche-1

affiche facebook

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 14:45

 

 

Pour prendre connaissance de ce compte-rendu, cliquez ici.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans CCRacan
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 14:24

photo Auriane lachers versophoto-Auriane-lachers-recto-copie-1.jpg

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages