Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 17:54

Mardi soir, pour fêter la Journée Mondiale de l’Eau, le film Un monde sans eau ? de Udo Maurer, réalisateur autrichien a été projeté gratuitement pour une assemblée d’environ 25 personnes à l’Espace Multimédia de Saint-Paterne-Racan.

En effet, le collectif autour de l’Agenda 21 de la commune, réunissant des associations, des élus et des acteurs locaux, a opté pour la thématique de l’Eau pour cette année. Ils avaient donc choisi la date du 22 mars pour inaugurer à l’avance la semaine du Développement durable en proposant une soirée autour d’un documentaire suivi d’un débat.

Sandrine et Eric

Sandrine Jumilus et Éric Allard

En ouverture de soirée, Henri Zamarlik, maire, Michel Becquet, élu au Développement Durable, Eric Allard, animateur de l’Agenda 21 et Sandrine Jumilus, animatrice du PIJ, ont présenté les démarches de Développement Durable et d’Agenda 21 et le programme des actions gratuites proposées du 22 mars au 10 avril prochain. Le documentaire d’Udo Maurer a fait prendre conscience aux spectateurs, à travers trois segments composant son film, des divers problèmes liés à l’eau : la mousson au Bangladesh, l’assèchement de la mer d’Aral au Kazakhstan et enfin la pénurie en eau potable dans le plus grand bidonville de Nairobi au Kenya.

bengladesh image

La mousson au Bangladesh

Suite à sa projection, de riches échanges ont permis le partage d’avis et ’impressions sur ce film et les enjeux liés à l’eau à travers le monde.

La participation du public et son enthousiasme inaugurent la volonté du collectif de réitérer cet événement à chaque 22 mars en proposant des animations grand public de sensibilisation à l’eau.

 public débat

Un moment fort de la soirée : le débat

Les actions gratuites et ouvertes à tous de l’Agenda 21 fêtant la semaine du Développement Durable se poursuivent du 1er au 10 avril prochain. Avec, le 1er avril l’inauguration du PIJ à 17h30 à l’Espace Multimédia de Saint-Paterne-Racan, en présence notamment de Gérard Marquié, chargé d’étude et de recherche de l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire qui animera un débat autour de l’accès à l’information pour les jeunes en milieu rural.

Quant aux différentes expositions, elles sont en accès libre et gratuit à l’Espace Multimédia, du mardi au samedi.

Contacts et informations :

PIJ : 02 47 29 22 04 – www.racan-multimedia.fr

Mairie : 02 47 29 30 87 – www.saint-paterne-racan.pagesperso-orange.fr

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans environnement
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 14:25

meli-melo2.jpg

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestation culturelle
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 14:04

La prochaine réunion du Conseil municipal aura lieu le mardi 29 mars, à 20 h 30, à la mairie.

 

ORDRE DU JOUR

 

 

1- Approbation du dernier compte-rendu de conseil

2- Restructuration école

-         Démolition préfabriqué

-         Étude énergétique

-         DETR et autres demandes de subventions

3- Repas du 15 mai

-         Choix menu

-         Invitations

4- Travaux communaux

-         travaux de peintures

-         travaux de maçonnerie

5- Voirie- groupement de commandes

6- Cérémonies

-         cérémonie du 8 mai

-         cérémonie des déportés

7- Demandes de logements

8- Questions diverses

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 14:03

affiche

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 13:50

invitation--2

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:34

photo-Didier-Véro-2Didier DESCLOUX et sa suppléante Véronique BLET tiennent à remercier les 726 électeurs du canton de Neuvy-le-Roi qui leur ont manifesté leur confiance au cours du scrutin du dimanche 20 mars. Une victoire est possible, dimanche 27 mars, si toutes les personnes qui souhaitent un vrai changement sur le canton se mobilisent en votant et faisant voter pour :

 

                               Didier DESCLOUX et Véronique BLET.

 

 

À l'issue du 1er tour de scrutin , ils ont reçu le soutien des candidats du Front de Gauche :

 

                                         Françoise LANGLADE et Jean-Marie BRUNY.

 4-candidats

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     Dimanche 27 mars, pas d'hésitation :

 

Ensemble, construisons l'avenir du canton de Neuvy-le-Roi

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 10:22

 Canton de Neuvy-le-Roi

 

 

communes inscrits votants exprimés Boutin Langlade Descloux Zamarlik Graziani









Canton 4644 2261 2176




%
48,69 46,86




Bueil 262 144 141 4 0 75 46 16
Chemillé 512 230 222 14 3 61 106 38
Epeigné 144 63 62 6 0 23 14 19
Louestault 208 106 98 6 5 44 20 23
Marray 309 162 154 7 7 64 61 15
Neuvy 812 408 390 20 9 135 189 37
St Aubin 250 114 114 2 2 24 69 17
St Christophe 706 347 339 10 14 110 123 82
St Paterne 1217 594 567 22 27 147 274 97
Villebourg 224 93 89 3 3 43 27 13









Totaux 4644 2261 2176 94 70 726 929 357









Pourcentages
48,69 46,86 4,32 3,22 33,36 42,69 16,41
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 15:24

petites-fillesMalgré une température un peu fraîche, nombreux étaient les "carnavaleux" de tous âges à avoir répondu à l'invitation de l'APE de Saint-Paterne-Racan, sur le parking de la salle Gabriel, pour la 3ème édition du Carnaval.

enfants-indien

Qui auraient pu penser que "Perrette et son pot au lait" accompagnée d'un marquis de Louis XIV étaient des habitués de l'école Pierre Robert ?

2-instits

À noter, une particularité du carnaval de St Paterne : pas de bonhomme carnaval à brûler à la fin du parcours dans les rues du village, mais une représentation plus exotique qui, en pensée du moins, réchauffe un peu la température ambiante.

char-carnaval

groupe-OKTout est prêt pour partir animer le village avec une joyeuse et colorée petite troupe.

 

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 14:24

Vendredi 18 mars, l’association « Histoire et Patrimoine » de Saint-Christophe-sur-le-Nais avait fait appel à un conférencier extérieur à l’association pour sa conférence annuelle.

titre-1

La salle du foyer rural accueillit environ 80 personnes venues écouter M. Pierre Doireau, universitaire, co-auteur d’un livre sur les « Pigeonniers de Touraine » et spécialiste de la question.

Le thème de sa conférence, basée sur un support visuel très bien élaboré, avait essentiellement trait à la Coutume qui régissait autrefois les droits relatifs aux colombiers ou fuies dans le royaume de France, chaque province ayant une Coutume différente.conférencier-fin-2

Pour parler des bâtiments abritant les pigeons, nous disposons actuellement de trois termes distincts : pigeonnier, colombier ou fuie (fuye).

Le premier de ces mots « pigeonnier » est très récent car il n’est apparu qu’au XVIe siècle.

Le mot « colombier » date lui du XIIe siècle et le mot « fuie » qui vient de refui ou refuge, du XIIIe.

Étienne Pallu en donne une définition : « Les fuies sont des bâtiments enfouis » et il est vrai que plusieurs sont en effet en partie enfoncés au-dessous du niveau du sol.

En Touraine, la Coutume était une loi orale qui s’observait par la tradition. Il faut rappeler qu’autrefois les colombiers étaient source d’ennuis et de privations pour le peuple car les pigeons venaient manger les grains après les semailles.

conférencier-et-acheteurEn 1454, le roi Charles VII souhaite la rédaction d’une Coutume qui s’achèvera en 1461. Pour unifier la Coutume sur le royaume, une 1ère réunion se tient à Tours en 1507 et une autre en 1559. Les droits du Colombier sont alors définis et complétés : « Le seigneur du Fief  peut, en plus de construire un étang, faire fuie ou garenne. » Contrairement à une idée reçue, le nombre de boulins n’est pas fonction de la superficie du Fief.

Une règle toutefois était retenue pour les colombiers sur pied : Pour une surface de 50 arpents, le colombier pouvait contenir 500 boulins au maximum.

En Touraine, tous les seigneurs de Fief sont seigneurs justiciers et ont donc possibilité d’avoir « fuye avec beaucoup de boulins ».

 

M. Doireau est invité à dédicacer son ouvrage.

 salle-1

 salle-2

Une vue de la salle du foyer rural

le-trésorier

David, le trésorier de l'association, enregistre les souscriptions pour le prochain livre "Saint-Christophe-sur-le-Nais, Un beau village de Touraine"

pot-1

Et, pour terminer la soirée, les personnes présentes purent discuter autour du verre de l'amitié.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestation culturelle
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 13:04

invit-Fabrice

 

Dès à présent, notez dette date sur vos agendas !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages