Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 22:06
Quelques membres du bureau

Quelques membres du bureau

Samedi après-midi, Histoire et Patrimoine avait convié ses adhérents et sympathisants à participer à l’assemblée générale qui se tenait à l’espace Beau-Soulage. Un peu plus de 30 personnes avaient répondu favorablement à l’invitation.

Philippe Larus, président, ouvrit la séance par quelques mots de bienvenue, quelques remerciements et excusa quelques absents. Puis il laissa la parole à Michel Mirault, secrétaire qui présenta le rapport d’activités de 2016.

Fidèle à sa devise, « Connaître et faire connaître l’histoire de Saint-Christophe et de ses environs », « Histoire & Patrimoine » a, comme par le passé, organisé ses propres animations et participé à celles d'autres associations tout au long de l’année.

Le public intéressé par les activités de l'association
Le public intéressé par les activités de l'association

Le public intéressé par les activités de l'association

Vendredi 18 mars,

Conférence « Julie Bouchaud des Hérettes » la muse de Lamartine par Monique Royer, à l'espace multimédia de Saint-Paterne-Racan, devant une salle comble,

Dimanche 29 mai,

À Château-la-Vallière, randonnée autour du lac avec 25 marcheurs puis visite de la ville avec une cinquantaine de personnes

Samedi 2 juillet,

Randonnée crépusculaire « Si Saint-Christophe m'était conté... » 4e et dernière édition en présence d'une cinquantaine de spectateurs.

Dimanche 18 septembre,

« Journées du Patrimoine », quartier Saint-Gilles (chapelle + jardins du Clos) qui ont déplacé près de 200 personnes sur l'après-midi du dimanche.

Dimanche 25 septembre,

« Journée Découverte du Pays de Racan » organisée par « Les Amis de la Vallée de l’Escotais », 9e édition où le stand de l'association a reçu de nombreuses personnes intéressées par ses activités et où de nouveaux liens ont été créés.

Dimanche 6 novembre,

« Histoire et Patrimoine » a tenu sa table de vente habituelle à Beau-Soulage à l’invitation du Comité des fêtes pour la foire d’Automne. Ce fut une nouvelle fois l'occasion de présenter les activités de l'association.

Après quelques petites précisions complémentaires apportées par le président, le rapport d’activités fut adopté à l’unanimité.

Ce fut ensuite au trésorier, David Bonnaud, de présenter le bilan financier. Même si les dépenses ont été nombreuses quoique légèrement inférieures aux recettes (beaucoup de reprographies ont été réalisées au cours de l’année), les finances de l’association restent saines. Bilan adopté à l’unanimité.

Ce fut ensuite l’occasion d’appeler les adhérents à penser à renouveler leur cotisation, toujours inchangée.

Vint alors le moment de présenter les projets pour 2017.

Samedi 1er avril : « Si Saint-Christophe m’était conté », reprise de quelques saynètes avec des intermèdes musicaux. Ce jour-là lancement d’une souscription pour aider au financement d’un livre regroupant les diverses affaires évoquées lors des quatre « Si Saint-Christophe m’était conté » illustré de nombreuses photos et de documents historiques. Parution prévue à l’automne.

Dimanche 21 mai : Randonnée à la découverte de Sonzay.

Samedi 1er juillet : Randonnée crépusculaire « Histoire et découverte des lieux-dits de St Christophe » suivie d’une projection et d’un pique-nique tiré du sac.

Les journées du patrimoine en septembre : le sujet est encore à l’étude

Vendredi 10 novembre : Conférence « Jules Egal (1851-1910), un compositeur de village » avec le lendemain le concert de l’EMDC qui jouera des œuvres de Jules Égal.

Une année qui s’annonce encore très riche sur le plan des activités culturelles de l’association.

Quelques innovations survenues au cours de l’année 2016 ont été présentées au public :

Création par la trésorière adjointe, Françoise Vivien-Doyen d’une page facebook

La modification des statuts votée lors de l’AG de 2015 a été actée et est donc effective pour passer au point suivant.

Le nouveau conseil d'administration

Le nouveau conseil d'administration

Élection des membres du CA

Thierry Albert qui s’est bien investi auprès de l’association lors des journées du patrimoine a fait connaître son désir d’entrer dans le conseil d’administration. Il a été élu à l’unanimité.

Le président présente alors le nouveau CA, composé de 12 membres.

Philippe Larus donna la parole à Madame Emmanuelle Hocdé, adjointe chargée de la culture, qui le remercia de l’avoir invitée à cette assemblée générale. « J’habite à Saint-Christophe depuis 2010 et je découvre aujourd’hui tout ce que fait votre association. Je vous remercie pour l’article que vous avez donné pour le bulletin municipal et j’essaierai de suivre avec attention vos prochaines activités. »

Le moment convivial : le verre de l'amitié
Le moment convivial : le verre de l'amitié
Le moment convivial : le verre de l'amitié

Le moment convivial : le verre de l'amitié

Après les remerciements habituels, chacun fut invité à partager le verre de l’amitié qui clôt chacune des manifestations d’Histoire et Patrimoine.

Membres du CA

Philippe Larus, président, Fabrice Mauclair, vice-président, Michel Mirault, secrétaire, Monique Royer et Claudie Mirault, secrétaires adjointes, David Bonnaud, trésorier, Françoise Vivien-Doyen, trésorière adjointe, Lionel Royer, archiviste, Thierry Albert, Guy Bodeven, Brigitte Bonnaud-Doyen, Monique Mauclair, membres

La page Facebook de l'association

La page Facebook de l'association

Renseignements :

Cotisations : adhérent seul : 8 €, couple : 12 €, association : 10 €.

Page Facebook : Histoire et Patrimoine de Saint-Christophe-sur-le-Nais

Site : http://histoire-patrimoine.jimdo.com/

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 18:21
Marché de Noël à Saint-Paterne-Racan
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 18:09
Le théâtre, c'est pour bientôt
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans théâtre
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 18:06
De fortes réactions dans le public par rapport à la fusion

De fortes réactions dans le public par rapport à la fusion

Après la réunion publique qui s’est tenue la semaine dernière à Beaumont-la-Ronce, Catherine Côme, maire de Louestault, avait convié ses administrés à une réunion d’information sur le projet de fusion des deux communes.

La présentation se fit en 3 points :

Tout d’abord, la demande en mariage qui s’est faite il y a un an

« La seule commune qui nous a demandé la fusion en commune nouvelle est Beaumont la Ronce il y a un an en janvier 2016. Nous avions répondu lors des vœux que nous étions favorables à ce projet que l’on envisageait vers 2020. Jean-Paul Robert, maire de Beaumont-La-Ronce, ici présent,  proposa à Neuvy de fusionner mais Patrick Cintrat a une autre optique, faire une commune nouvelle de 6000 habitants avec tous les villages de Racan ». Ce mariage présentait un intérêt pour la Communauté de Communes de Gâtine-Choisilles car cela lui permettait d’atteindre les 15 000 habitants. Aussi, en octobre, elle a contacté les maires de Beaumont-la-Ronce et de Louestault pour que la fusion devienne effective et permette ainsi d’éviter la fusion des deux communautés de communes Pays de Racan et Gâtine-Choisilles. Les deux communes concernées ont poursuivi leur projet en donnant un petit coup d’accélérateur car à la date fatidique de décembre, le bénéfice du maintien de la DGF (dotation globale de fonctionnement) serait perdu, soit 25 000 €.

Le second point abordé concerne l’organisation de la commune nouvelle « Beaumont-Louestault »

Jusqu’à la fin du mandat en cours, en 2020, le conseil de Beaumont-Louestault sera constitué des 2 conseils délégués de chaque commune qui pourront continuer de se réunir dans leur village respectif. Les dépenses et recettes de fonctionnement et d’investissement de chacune seront retracées dans « un état spécial » annexé au budget de la commune nouvelle.

Et, pour achever la présentation, ce sont les points forts du projet qui furent abordés :

  • Avoir un poids plus important dans l’intercommunalité avec une population globale de 1612 habitants (chiffres au 1er janvier 2016)
  • Bonification de la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) de l’état pendant 3 ans pour garantir et maintenir des investissements corrects
  • Mutualiser les moyens humains et matériels. 
  • Faire des économies d’échelle sur les dépenses de fonctionnement (contrat assurance, logiciel informatique, téléphone etc…)
  • Obtenir une DETR plus favorable pour les investissements
  • Avoir le choix de sa commune nouvelle avant qu’elle ne soit imposée

Qu’en pense la population ?

Il y eut de fortes réactions contre la fusion tant du côté des habitants de Louestault que de ceux de Beaumont-la-Ronce. Sur quels sujets portait leur désaccord ?

Incompréhension sur le choix de Beaumont-la-Ronce alors qu’à Neuvy-le-Roi, plus proche, on trouve tous les services.

Pour une maman dont les enfants sont scolarisés à Neuvy-le-Roi, c’est un peu le désarroi car dit-elle : « Je suis là depuis 10 ans, je fais mes courses à Neuvy, il s’est créé une histoire entre nous et Neuvy, je suis chagrinée par cette histoire de fusionner ».

Cette réflexion entraîna des réactions de plusieurs personnes concernant la scolarisation des enfants sur Beaumont-la-Ronce qui pourrait à terme entraîner une fermeture de classe sur Neuvy, avoir également un impact sur les pompiers dont la caserne aurait moins de recrues bénévoles et bien évidemment sur les impôts qui risquent d’être modifiés.

Mais il y a un point qui avait du mal à passer, c’est la précipitation dans la mise en œuvre de ce mariage : « Votre projet est ficelé, on est devant le fait accompli, on fusionne soi-disant pour avoir une meilleure rentabilité et je ne pense pas que ce soit le cas. Cette réunion est organisée pour la forme, est-ce que vous allez tenir compte de nos remarques, c’est un mariage forcé. Nous voulons un référendum ! » Cette dernière réplique fut applaudie, la suite se fera connaître mercredi soir lors de la réunion du conseil municipal de Louestault, à 20 h 30, à la mairie.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 21:30
Venez nombreux !

Venez nombreux !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 18:52
Marché de Noël à Villebourg

Le Foyer Gilbert Lelord conjointement avec le Comité des Fêtes de Villebourg organise la seconde édition du Marché de Noël de Villebourg qui aura lieu le 4 Décembre 2016 à partir de 10 heures.

Seront présents des producteurs locaux (miel, vin…) ainsi que des artisans (bijoux, plantes..). Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour vos fêtes de fin d’année.

Possibilité de déjeuner sur place. À déguster vin chaud et crêpes

Une Chorale de chants de Noël se produira vers 15 h 00.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 18:20

Samedi après-midi, au multimédia de Saint-Paterne-Racan, de nombreuses personnes étaient réunies pour assister à la présentation du film réalisé par les jeunes du dispositif jeunesse de la CCPR lors des ateliers intergénérationnels d’AGEVIE mis en place depuis 2 ans dans le cadre du projet « Histoire de savoirs » soutenu par la Région Centre Val de Loire avec ID en campagne. Les dernières prises de vue ont eu lieu lors de la fête du jeu à Chemillé-sur-Dême.

Les jeunes ont été initiés à la vidéo et, avec l’aide de Ludovic Gaignard, du multimédia, ils ont fait un tri dans leurs différents montages, choisi la musique, réalisé le prémontage et Ludovic a finalisé le projet qui a rappelé de bons souvenirs aux personnes âgées présentes dans la salle. Cette expérience a été très enrichissante pour les adolescents mais également pour leurs aînés.

Ce dispositif « Histoire de savoirs » rapprochait 3 structures du territoire : le dispositif enfance-jeunesse de la CCPR, les associations AGEVIE et Familles rurales.

Le public attentif lors des diverses interventions

Le public attentif lors des diverses interventions

Puis, vint le moment de parler des projets du secours catholique sur un territoire plus vaste avec l’épicerie solidaire, Épisode, implantée à Saint-Paterne-Racan, mais qui couvre les ex-cantons de Neuvy-le-Roi ; Neuillé-Pont-Pierre et Château-la-Vallière.

Ce projet qui est maintenant une réalité depuis deux ans a été initié en 2008 et ne s’est mis en place qu’en 2014. Un diaporama rappela les moments forts de ces deux années écoulées.

Puis, la représentante du secours catholique indiqua que le soutien apporté cessera en 2018 et qu’il faudra créer une association pour gérer seuls l’épicerie.

Cette épicerie est ouverte à toutes les personnes à faible revenu qui ont bâti un projet et qui, grâce aux économies réalisées lors des achats effectués à Épisode, pourront le concrétiser en apprenant à maîtriser leur budget. Le but recherché, c’est de rendre les familles autonomes.

La commune de Saint-Paterne-Racan fournit le local apporte des aides pour l’installation et le personnel qui vient en complément des bénévoles. Le Pays Loire Nature a également financé une partie du dispositif en mettant une animatrice à disposition.

L’épicerie solidaire joue un rôle social non négligeable avec son côté convivial. C’est un lieu de rencontre qui permet d’oublier un peu la solitude à laquelle de nombreuses personnes sont confrontées.

La première année, 22 familles ont bénéficié de ce service. Elles sont 25 à en avoir profité cette année.

Le président, Philippe Robert, se montra plutôt satisfait du fonctionnement de l’épicerie. « Nous formons une bonne équipe et nous nous entendons bien. Les jardins partagés sont très motivants pour les différentes personnes qui s’y rendent sous l’égide de Philippe Hodelin. Tout à l’heure, vous pourrez tous déguster une bonne soupe réalisée avec les légumes de ces jardins. Je profite de ce moment pour faire appel aux bonnes volontés pour nous rejoindre dans la future association.»

Les différents partenaires du projet

Les différents partenaires du projet

Ensuite, Isabelle Melo, maire de Channay-sur-Lathan, représentante du Pays Loire Nature chargée de travailler sur « ID en campagne » ayant soutenu le projet « Histoire de savoirs » prit la parole et précisa le rôle du dispositif « ID en campagne ». « C’est un outil pour faire vivre un territoire. Les dossiers ne sont pas faciles mais nous pouvons vous apporter des aides. La région est très investie dans l’animation des territoires. Elle met des fonds sur les projets de rencontres, de création de liens sociaux. »

Catherine Lemaire, vice-présidente de la CCPR en charge de l’enfance-jeunesse et de l’aide au vieillissement, intervint à son tour. « C’est une bonne réponse au contrat jeunesse de la CCPR et au lien intergénérationnel que nous avons souhaité mettre en place. Je remercie le Pays loire Nature et la région pour le soutien qui a été apporté au dispositif jeunesse de la CCPR sur le projet « Histoire de savoirs ». C’est un bon début pour le travail intergénérationnel qui vient de se mettre en place. Je compte sur la région pour poursuivre ce travail. »

Puis vint le tour de Charles Fournier, vice-président de la Région, en charge des initiatives innovantes. « Je suis le témoin du renouveau que l’on voit sur les territoires ruraux grâce aux acteurs qui s’investissent. La Région s’engage à valoriser ces initiatives. ID en campagne est un dispositif qui montre que la ruralité a besoin que la vitalité qui existe soit soutenue par le biais des initiatives et de la coopération présente entre les associations, les collectivités, les personnes. La Région soutient ces initiatives dans le fonctionnement ou/et dans l’investissement, et ce, dans des domaines très variés. Il faut savoir que ces aides, réservées autrefois aux Pays, sont étendues maintenant à tous les territoires de la Région. Elles sont passées de 40 000 € à 60 000 € sur 2 ans pour porter un projet qui dure comme ici votre épicerie solidaire. Pensez à y faire rentrer des produits locaux, à y intéresser les jeunes afin de les ramener vers leur territoire d’origine. ID en campagne est devenue À vos Idées. »

Moment des signatures
Moment des signatures
Moment des signatures

Moment des signatures

Une fois tous les discours achevés, ce fut le moment des signatures des contrats liant les différents partenaires : Région Centre Val de Loire, Pays Loire Nature, Communauté de Communes Pays de Racan, Saint-Paterne-Racan et le secours catholique.

Un vin d’honneur clôtura la réunion puis, chacun put déguster la bonne soupe fumante et à l’odeur alléchante préparée par des bénévoles bénéficiaires d’Épisode et des jardins partagés.

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 22:45
Le comité de pilotage des citoyens réunis à Chemillé-sur-Dême

Le comité de pilotage des citoyens réunis à Chemillé-sur-Dême

Lors de la 1ère réunion, un citoyen avait formulé la proposition de réfléchir à l’installation de structures hydrauliques sur les cours d’eau pour fournir de l’électricité. Baptiste Mennesson s’en est entretenu avec Alex Tabouriech, technicien rivières à la CCPR, et M. Guineberteau, animateur de réseau chez Énergie partagée qui lui ont expliqué que cette proposition était intéressante mais impossible à mettre en place car les trois rivières du territoire ont un débit insuffisant et qu’il faut un niveau d’eau  constant, ce qui n’est pas le cas.

Énergie partagée est une structure soutenue par la Région Centre-Val de Loire. Elle accompagne les citoyens sur le territoire régional en matière d’énergies renouvelables : panneaux photovoltaïques, éolien, méthanisation, hydroélectricité et bois-énergie. M. Guineberteau a présenté les projets de sa structure.

Ensuite, Paule Haslé a dévoilé un projet de plan pour l’Agenda 21 local. Il a été réalisé suite aux réunions de terrain de l’Agent Agenda 21 et Développement durable et aux différentes réunions des Comités de pilotage.

Trois axes stratégiques pour le Pays de Racan ont été mis en avant :

Axe 1 : Un territoire économique et durable

Axe 2 : Un territoire solidaire

Axe 3 : Des citoyens et des entreprises engagés pour un territoire exemplaire sur un plan environnemental

Pour enrichir le futur programme d’action d’Agenda 21 local, les participants se sont répartis en trois ateliers thématiques : économique, social, environnemental pour réfléchir à des propositions d’actions.

Comment entretenir le lien social sur le territoire ?

Comment cultiver l’art d’entreprendre…durable ?

Comment préserver l’environnement et la biodiversité ?

Remarques émises par des participants à la réunion

Pour le compostage : nécessité de mettre les acteurs en réseau (cantines scolaires, particuliers et site de biométhanisation de Saint-Paterne-Racan).

Associer tous les acteurs et toutes les tranches d’âges à la sensibilisation sur le tri et la valorisation des déchets. Bien expliquer les gestes du tri.

Organiser une concertation citoyenne des jeunes afin de recenser des idées d’actions pour le programme d’actions de l’Agenda 21 local.

Quelques actions de la CCPR en réponse

Participation à la semaine européenne de la réduction des déchets avec mise en place de Villages de la réparation

Participation au Défi familles à énergie positive en partenariat avec l’ALE7 et Couleurs sauvages de décembre 2016 à avril 2017

Baptiste Mennesson contacte actuellement des producteurs alimentaires du territoire afin de recenser des données pour réaliser un guide d’informations sur les produits du terroir.

Prochaine réunion du Comité de pilotage citoyen le mardi 6 décembre, à 20 h 30, salle d’accueil, rue Neuve, à Neuvy-le-Roi.

Pour en savoir plus, ouvrez le document ci-dessous

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans environnement
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 21:45
Les artistes de 'Prends-en de la graine"

Les artistes de 'Prends-en de la graine"

La salle des fêtes accueillit de nombreux enfants accompagnés de leurs parents pour le spectacle « Prends-en de la graine » de la compagnie des Plumés dans le cadre de  la programmation Public en Herbe portée par le théâtre Billenbois de Neuvy-Le-Roi. Les très nombreux spectateurs de tous âges furent tour à tour, émerveillés, subjugués, enchantés par la qualité de ce qui leur était présenté : d’étonnants numéros de dressage de poules, des acrobaties, des clowneries dans un décor épuré où les acteurs déambulaient en tirant parti de leur matériel de fortune. Ce spectacle, aux situations cocasses, sans parole mais très évocateur, était rehaussé par des moments musicaux interprétés à l’accordéon et sur un pseudo violon ayant pour caisse une longue scie…Les éclats de rire qui emplissaient parfois la salle des fêtes en disaient long sur l’intérêt du public pour le spectacle proposé.  Dans chacun des villages où se produit Public en Herbe, les habitants du village et des environs apprécient  de pouvoir profiter de tels spectacles, gage de qualité, et qui ravissent aussi bien petits que grands.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans théâtre
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 21:17
Les tenors de Racan chante

Les tenors de Racan chante

La chorale Racan chante avait, lors de la saison dernière, réalisé un tour de France en chansons. Elle avait eu l’occasion de se déplacer au Havre où elle avait été reçue par la chorale « Voix Si Voix Là » d’où l’idée, cette année, d’inviter les choristes havrais à venir se produire au Pays de Racan. Ce fut chose faite il y a quelques jours. Les 40 choristes furent hébergés chez leurs homologues de Racan chante qui n’ont pas manqué de leur faire découvrir le territoire en poussant même jusqu’à Tours ou Amboise. Le temps fort de la rencontre fut le concert  produit le samedi soir à la salle Moisant devant une salle comble.  Les 40 choristes de Racan chante emmenèrent le public pour un voyage dans l’espace avec un tour de France en chansons, de la Bretagne à la Corse en passant par le Pays Basque et la Provence pour terminer avec le célèbre chant des Corons. Cette belle prestation a capella aux couleurs chatoyantes enchanta les auditeurs et les fit  voyager dans le temps avec leur répertoire de chants traditionnels auréolé par le langoureux Tango Corse qui fut bien apprécié.  Après l’entracte, les choristes du Havre dirigés par Isabelle Recher,  accompagnés au piano et guitare par Vincent Lanouvel firent leur apparition en entamant le célèbre 1492 de Vangelis qui régala le public tout comme le répertoire présenté composé de chansons contemporaines issues de la variété française de style Pop Rock  s’étendant de Piaf à Queen…  interprétées avec originalité, rythme et beaucoup d’aisance. La plupart de ces choristes amateurs ne connaissent pas la musique et travaillent à l’oreille. Le public est reparti ravi : « C’était très beau, les 2 chorales étaient différentes mais on a pris plaisir à écouter ces 2 ensembles puissants, nuancés et harmonieux ». Les 2 chorales terminèrent leur week-end à la salle des fêtes de Marray en présence du maire, Patrick Boivin, havrais d’origine, à l’initiative de cette rencontre. Ce 4ème échange de Racan Chante après le Béarn, la région parisienne fut un point fort pour tous, à quand le prochain pour cette chorale qui va bientôt fêter ses 20 ans d’existence !

 

 

La chorale Voix Si Voix La

La chorale Voix Si Voix La

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chansons
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages