Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 18:40
La boucherie charcuterie de St Christophe doit rouvrir avec un nouvel artisan, le mardi 21 juillet. Elle est fermée depuis le 3 février 2008.
Cet  immeuble, comprenant l'habitation et le commerce, est une propriété communale depuis 2006.

Délibération du 7 juin 2006
           
Après annonce par M. Borderon que les banques exigeaient encore une nouvelle garantie vis-à-vis de son repreneur, Mmes Royer et Goupil ainsi que M. Raguideau ont rencontré M. Sarazin.

Une réunion de travail sur ce dossier s’est tenue à la mairie le mercredi 31 mai, à 20 h 30. Sept membres du Conseil Municipal étaient présents.


Délibération du 21 juin 2006

Madame le Maire donne, au Conseil Municipal, le compte-rendu de la réunion du 13 juin, à laquelle participaient Mme GOUPIL, MM. PINEAU, CANDAT pour le Conseil Municipal, Mme MESLARD-HAYOT de la Chambre de Métiers, M. LION du Conseil Général, M. et Mme BORDERON, M. SARAZIN et Melle FARADJI.

Après avoir visité l’ensemble des locaux, la réunion s’est tenue en mairie.

Pour le montage des dossiers de demande de subvention, il faut qu’au niveau du FISAC, la partie commerciale soit distincte de la partie habitation, chaque partie devant avoir une estimation séparée.

Le FISAC peut subventionner à hauteur de 20% du programme commercial (acquisition et travaux). Le versement de ladite subvention peut demander 2 ans.

Le Conseil Général peut également subventionner grâce au FDDR en fonction du taux déjà obtenu avec les autres organismes.

M. BRIAND, député, a pris note de la demande qui lui a été faite et invite la Commune à déposer un dossier le plus rapidement possible, les demandes étant en cours d’étude ce mois-ci.

Les devis qui avaient été fournis à M. SARAZIN pour effectuer des travaux au niveau du commerce ont été réactualisés au nom de la commune en tenant compte des remarques faites par Mme MESLARD-HAYOT.

Madame le Maire a contacté Maître BIET, notaire, pour connaître les conditions exactes de la vente. Une demande de contrôle des services vétérinaires (section alimentaire) a été faite. Le rendez-vous est fixé au mardi 27 juin à 9 h 30.

              Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, par 10 voix, décide :

-         d’acquérir l’immeuble à usage d’habitation et de commerce sis au 12 place Jehan d’Alluye et cadastré C 413 et 414 d’une superficie totale de 5 a 50 pour un montant de 187 200 € augmenté des frais notariés,

-          d’autoriser Madame le Maire à signer tous les actes relatifs à cet achat,

-         d’autoriser Madame le Maire à signer les devis proposés par les artisans pour un montant global de 30 284,46 € TTC.

 -         d’autoriser Madame le Maire à déposer les dossiers auprès de tous les organismes susceptibles d’octroyer une subvention dont le FISAC et le FDDR,

-         d’approuver le plan de financement présenté,

-         d’autoriser Madame le Maire à contracter un emprunt de 220 000 €,

Les travaux estimés à un peu plus de 30 000 € ne devaient être réalisés dans leur totalité qu'au terme du bail de location de 23 mois, si le locataire était décidé à rester et à poursuivre son activité. Seuls ceux exigés par la DDSV (direction départementale des services vétérinaires) pour pouvoir ouvrir la partie commerciale et ceux découlant du diagnostic concernant les traces de plomb dans les installations ont été effectués (environ 15 000 €).
Subventions pour cette opération :
- aide du député sur son enveloppe parlementaire : 5000 €
- FISAC (aide de l'état) : 43 452 €
- FDDR (Conseil Général) : 38 077 €

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 15:45

Comme chaque année, depuis 2002, pour la commémoration de la prise de la Bastille et surtout de la Fête de la Fédération de 1790, le soir du 13 juillet, une manifestation commune se déroule soit à St Christophe, les années paires, soit à St Paterne, les années impaires.
Donc, hier soir, 13 juillet 2009, c'est St Paterne qui accueillait les festivités.
En attendant l'heure du départ , les enfants pouvaient s'équiper pour la retraite aux flambeaux, sous l'oeil bienveillant de M. le Maire de St Paterne.

Puis, chacun prit sa place pour le défilé.
Les musiciens des communes de St Christophe et de St Paterne réunis pour l'occasion.
Le groupe des Danseux du Nais.
Adultes et enfants prêts pour sillonner les rues de St Paterne.
Lorsque le défilé arriva place de la République, la nuit était tombée. Une pause permit aux musiciens de jouer quelques airs et aux Danseux d'interpréter quelques pas de danse.
La halte terminée, le cortège repartit par la rue des écoles pour regagner le terrain de sports où fut tiré le feu d'artifice.
Une foule innombrable était déjà massée sur le terrain lorsque nous arrivâmes.
Vers 23 heures, les lumières s'éteignirent et le spectacle commença sur des musiques très variées.
























































Un superbe feu d'artifice qui prouve qu'unis on peut réaliser de belles choses appréciées par le plus grand nombre !

Si vous souhaitez vous documenter sur les origines du 14 juillet, vous pouvez aller sur le site suivant :
http://saint-christophe-sur-le-nais.jimdo.com
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 15:10

En ce samedi 11 juillet
Nombre de personnalités
À St Paterne se sont retrouvées
Pour une inauguration longtemps espérée.

M. Zamarlik coupe symboliquement le ruban en compagnie de Claude Roiron, présidente du Conseil Général, de Patrick Cintrat , président de la Communauté de Communes de Racan, de Martine Salmon, Conseillère régionale représentant François Bonneau, de Philippe Briand, député et des deux responsables de la construction de la piscine, MM. Duval et Bouvet.
Après cette petite cérémonie
Une visite s'ensuivit.
Les vestiaires et les sanitaires
Furent suivis des installations de plein air.

Quand on se serre les coudes, on peut réaliser de grandes choses, a précisé Claude Roiron.
Ce bel ensemble fut admiré
Souhaitons qu'il soit bien utilisé.
Maintenant place aux discours
Dits parfois avec humour !

Henri Zamarlik fait un historique de la piscine, creusée dès 1943, par des bénévoles. Elle était alors la 1ère du département. D'amélioration en amélioration, elle eut une première inauguration en 1954, connut un incendie en 1999, une inondation en 2001, une fermeture en 2007 et après un peu plus d'un an de travaux, une nouvelle ouverture le 30 mai 2009. Cette réalisation d'un coût de 2,3 millions d'euros reçut des subventions de l'état (54 000 €), de la région  (320 000 €), du Conseil Général (400 000 €). Le reste est financé pour moitié sur les fonds propres de la CCR et par un emprunt.
Chacune des personnalités prit ensuite la parole.



















                                     Patrick Cintrat                                                                                               Martine Salmon 






                         Claude  Roiron                                                                                     Philippe Briand
                                  Le public attentif aux propos des personnalités
En souvenir de cette journée mémorable
Monsieur le Maire remit à chaque notable
Une planche de natation
Avec la date de l'inauguration.





















C'est avec le sourire que M. Zamarlik distribue sa surprise aux personnalités.

Après toutes ces paroles bues avec attention
C'est du côté des verres que l'assistance se tourna
Et, comme le souligna Madame Claude Roiron,
Ce serait un comble que le gosier des gens, ici,  ne se dessécha.

Chacun leva son verre à la pérénité de cette belle réalisation, la première de la Communauté de Communes de Racan.
D'autres suivront, c'est maintenant une certitude.

Utilisez le car mis gratuitement à votre disposition par la CCR, les mardi, jeudi et vendredi pour bénéficier de cet équipement ou vous rendre dans différents points du territoire.(horaires en mairie)

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 14:45
Ce matin, dans l'allée des Noyers,
Régnait une certaine activité.
Brocanteurs et particuliers
Avaient vidé leur grenier
Et investi la chaussée.
À sa guise on pouvait fouiller
Pour dénicher l'objet convoité
Sans trop bourse délier !




























Vue d'ensemble de l'allée.                                                                                          En temps de crise, on peut thésauriser.
Vieux outils pour passionnés.
Vieux objets toujours d'actualité.

Et pour finir votre soirée
Au feu d'artifice vous pourrez aller !
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 11:53
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 14:00
Plus de transhumance des oies
Suivies par les Saint-Paternois
Résultat de la grippe aviaire
Qui aurait pu sévir sur nos terres !

De Saint-Paterne, la Roche est un quartier
Que les Bénévoles souhaitaient animer.
L'an passé, ils firent venir des lévriers
Et cette année, rapaces et fauconnier.











Aigle royal, vautour, chouettes hulottes
Et chouette effraie, buses, faucon étaient présents
Dans les prés de la Roche Racan
Où déambulaient deux mascottes
Pour le plaisir des enfants.

L'aigle royal
































                                              Buse
                                                                                                                                       Chouette effraie
         






















                                                     Vautour



Dans l'après midi, comme animation              
Nous eûmes une présentation
Qui émerveilla petits et grands.

























Le fauconnier et ses buses.
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:00

Hier soir, le parking de l'Auberge de l'Escotais, aimablement mis à disposition de l'Association "Histoire et Patrimoine" de St Christophe, par M. Jacky Orgeur, voyait affluer de nombreux véhicules. Environ 80 personnes du secteur et d'ailleurs se sont retrouvées pour la traditionnelle promenade crépusculaire. Le thème retenu cette année était la vie du poète Racan et, tout au long de la balade, des étapes importantes de sa vie furent évoquées grâce à des lectures tirées du livre de M. Robert "Racan en son Pays" et d'extraits de poèmes écrits par Racan.

Philippe présente la soirée et parle de la naissance d'Honorat de Bueil, à Champmarin sur la commune d'Aubigné Racan puis de son transfert au château de la Roche à St Paterne.
Après avoir évoqué son enfance et sa jeunesse mouvementée, quelques vers rappelèrent les tourments du poète :
"Plaisant séjour des âmes affligées,
Vieilles forêts de trois siècles âgées,
Qui recelez la nuit, le silence et l'effroi..."

Arrêt bucolique pour écouter les lecteurs évoquer le militaire peu convaincant.














"Force vieux soldats affamés,
Mal habillés et mal armés,
Sont ici couchés sur du chaume....
Ainsi nous nous entretenons
Sur le cul, comme des guenons,
Pour soulager notre misère."








Après cet épisode évoquant le militaire, ce fut le courtisan distrait qui fut présenté au public attentif.

"Quand Racan voulut aller à Rouziers faire sa cour à celle qui allait devenir sa femme, il souhaita revêtir un habit de taffetas céladon pour impressionner la belle. Les chemins étant boueux, il fut convenu avec Nicolas, son valet, qu'il serait préférable qu'il voyagea avec un habit de bure pour ne point froisser le bel habit et qu'il se changerait juste avant d'arriver. Mais, arrivé dans l'allée du château, alors qu'il déposait ses chausses, sa fiancée se trouva face à lui, accompagnée de deux filles. Imaginez l'embarras du prétendant qui fit reporter cette faute sur Nicolas."
Pour fêter quelque jeune beauté, en l'occurence sa cousine Jacqueline de Bueil, Racan écrivit ces quelques vers :
"Ses roses et ses lys, où mes voeux font hommage,
Paraissent dans son teint affligé de tourment,
Comme on voit en hiver reluire tristement
Les feux du point du jour autravers d'un nuage."
Chacun reprit alors le chemin en direction du Moulin de Terchay, où une nouvelle étape de la vie de Racan fut tracée. Il a alors la quarantaine et songe à se retirer de la vie agitée qu'il mène en ville. ce sera l'occasion pour lui d'écrire ses célèbres stances à la retraite.









"Agréables déserts, séjour de l'innocence,
Où loin des vanités, de la magnificence,
Commence mon repos et finit mon tourment ;
Vallons, fleuves, rochers, plaisante solitude,
Si vous fûtes témoins de mon inquiétude,
Soyez-le désormais de mon contentement."













Et, petit à petit, chemin faisant, le groupe de randonneurs, baigné par la vie du poète, se dirigeait vers le terme de la balade.

Avant dernière halte avant l'évocation de la famille Gabriel, liée au château de la Roche.
À la Pincelière, sur un site prêté par M. et Mme Tissier, la famille des "Gabriel" put revivre l'espace d'une lecture.
Ensuite, ce furent les dernières années de la vie du poête qui furent retracées et chacun put se rafraîchir grâce au pot traditionnel offert par l'Association.

Nous pouvons apercevoir sur cette photo, Rémi, 6ans, le plus jeune des marcheurs et Marguerite, 98 ans, la plus âgée.
Pendant que les participants profitaient de ce moment de convivialité, David, le trésorier, proposait aux personnes intéressées, quelques publications de l'Association.











Pour les personnes intéressées, les fascicules édités par "Histoire et Patrimoine" sont en vente à la mairie de St Christophe, siège social de l'association.














Un grand merci à tous ceux qui ont apporté leur aide pour que cette manifestation soit une réussite.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 13:53

Cet été, l'Office de Tourisme de Langeais et la Castelvalérie proposent des visites à des tarifs privilégiés, sur 13 sites de Touraine, dont une sur notre territoire. Le pass "Foulques Nerra" vous permettra, les jours des représentations de la scénoféerie de Semblançay, de pouvoir allier la visite de Saint-Christophe-sur-le-Nais commentée par des membres de l'Association "Histoire et Patrimoine", la découverte du parc du château de Beaumont-la-Ronce et le spectacle "La légende de la Source" à Semblançay.

Notez bien les dates :
4, 11, 13,18, 24, 25, 31 juillet
1, 7, 8, 14, 15 août.
Pour St Christophe, début de la visite à 14 h 30.
Ensuite Beaumont-la-Ronce,  à 17 h.
Et pour terminer, Semblançay, début du spectacle, 21 h.
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans histoire
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 13:50

Cette troisième édition fut une totale réussite grâce à une organisation irréprochable, un temps superbe et un public très nombreux.
Petit résumé en images.
Tout d'abord, l'association "Bouge ton Bled" avait invité pour l'occasion les associations à vocation culturelle du Pays de Racan.
La Maison des écritures de Neuvy-le-Roi qui présentait les tee-shirts réalisés avec les élèves de la Maison Familiale.

"Autour de la collégiale" de Bueil-en-Touraine qui faisait stand commun avec "Histoire et Patrimoine" de Saint-Christophe-sur-le-Nais.
Ces deux associations exposaient leurs productions et vantaient leurs prochaines activités, à savoir : pour "Histoire et Patrimoine" la promenade crépusculaire, "Sur les pas de Racan" prévue vendredi 3 juillet (départ 19 h du parking de l'auberge de l'Escotais" à St Paterne et pour "Autour de la collégiale", les nombreuses festivités qui se tiendront en septembre pour la semaine du patrimoine.
L'association Malaury qui récapitulait les actions menées depuis sa création pour aider la recherche médicale et qui présentait sa prochaine manifestation : conférence et repas le samedi 26 septembre, à St Christophe.
La Cambrousse qui redonnait un nouveau look à l'ancien sanitaire du camping.




























La Cambrousse animait aussi un atelier de graff pour jeunes et moins jeunes.
Résultat concluant !
Mais, le festival c'était aussi et surtout les concerts. Tout d'abord avec Saravah, école de samba qui défila dans les rues et anima à différents moments, l'aire de loisirs de l'Image.
Sur scène, on put applaudir Esperone (reggae), un jeune groupe très prometteur.
Puis, ce fut le tour de Kerly Coca (punk rock).
Sur scène on put suivre les prestations de Wig a Wag (world-celtique)
Au fur et à mesure que la soirée s'avançait, la foule devenait de plus en plus nombreuse. Des gens de toutes générations se côtoyaient, ce qui prouve que ce festival commence à bien s'implanter sur le territoire.
La nuit est maintenant tombée.
Avant la suite du concert, l'équipe de "Bouge ton Bled", par la voix de son président, a tenu à remercier tous ceux qui ont apporté leur aide pour que cette manifestation soit un succès (aide financière, matérielle, bénévolat...)

Puis, ce fut le groupe Broussaï (reggae nu roots) qui prit possession du podium.Il restait encore à venir , Che Sudaka (ska-punk), Biga Ranx et Joseph Cotton (reggae hip-hop) mais j'avais déserté les lieux.
Une soirée en tout point réussie et qui a, sans aucun doute, sut "amener la ville à la campagne".
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 15:50

Il était une fois.....
ainsi commençaient les contes relatés autrefois à tous les enfants sages et moins sages.
Donc, il était une fois une commune qui avait depuis longtemps sombré dans une léthargie certaine. Elle attendait le prince charmant qui saurait la ranimer.
Et puis, comme dans les jolis contes, ce prince vint. Il prit la forme d'une poignée de personnes qui lui remodela un nouveau visage, l'ouvrit sur l'extérieur, la réconcilia avec ses voisines, bref qui, pour sa plus grande joie, lui redonna vie.
Mais, l'histoire n'en resta pas là....
Une méchante fée se pencha malheureusement sur son urne (euh ! sur son berceau voulais-je dire) et le beau conte ne put hélas continuer. C'est alors que l'on entendit murmurer :

"Finie son ouverture
À la culture
Finie son action sociale

Qui n'avait "qu'un but électoral"
Finis son embellissement
Et sa cure de rajeunissement
Finis toute sa communication
Et ses bulletins d'information
Finis ses sourires aux voisins
Et ses espoirs du lendemain."

Et, elle même de se lamenter :

"Désormais repliée sur moi-même
J'attends de ceux qui m'aiment
De voir de nouveau mon coeur
S'ouvrir avec bonheur sur l'extérieur."


Toute ressemblance avec une commune existante ne serait pas forcément fortuite !
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages