Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 13:06
                     









































Venez nombreux pour encourager les organisateurs et découvrir "Le Pays de Racan" et ses richesses.
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 11:30

La restauration des peintures murales de l'église de St Christophe eut lieu en 1990 et fut effectuée par J Oliveres.
La peinture la plus ancienne serait datée du XIIIème siècle et représenterait St Christophe.











Saint Christophe et le coq.











Au cours du XIV ème siècle, d'autres peintures vinrent orner les murs de l'église : Saint Martin, des scènes de la vie de Saint Éloi, la vierge à l'enfant et les travaux des mois.












                                   St Éloi



















Le mois de février et les rigueurs de l'hiver

Le mois de juillet et les moissons

Le mois d'octobre et la cueillette des pommes.















St Vincent ?




































                    
Représentation d'un paysage

















Ceci n'est qu'un petit aperçu des nombreuses peintures visibles dans l'église.
A noter également quelques décors de la voûte.



                    Médaillons













































                  Quelques représentations assez pittoresques


Les restaurations permettent de sauvegarder un riche patrimoine et sont parfois l'occasion de révéler des scènes de l'histoire locale. Témoin ce tableau du retable central dans le choeur.
   Ce tableau représente la résurrection du Christ. Au cours de sa restauration en 1996-1997, et suite à une radiographie, une grande surprise attendait les témoins. Quatre personnages apparurent : trois hommes et une femme agenouillés, sur le devant de la scène. On put reconnaître sur les blasons ainsi mis à jour, des membres de la famille de Bueil. On situe cette oeuvre vers la fin du XVIème siècle.

Église ouverte à la visite pour les journées du patrimoine les 20 et 21 septembre de 15 h à 19 h.
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 17:50

La semaine du patrimoine a démarré sur notre territoire. C'est la commune de Bueil-en-Touraine qui a lancé les festivités. Après le concert offert par le choeur basque Etxekoak, hier soir, la collégiale recevait ce matin personnalités, artistes et amateurs pour le vernissage de l'exposition de peintures et sculptures.
C'est dans l'église St Pierre, entièrement restaurée, qu'eut lieu la remise des prix aux artistes.

Fresque murale après restauration.









                                        Quelques sculptures.
























Le public, réparti en petits groupes, parmi les différentes oeuvres présentées, assiste à la remise des prix aux lauréats.
Les personnalités et les artistes récompensés, du moins ceux qui étaient présents !

Et, comme dans toute manifestation conviviale, tout le monde s'est retrouvé sur le parvis pour le pot de l'amitié.
Avec un verre à la main, les discussions vont bon train.

Le salon est ouvert tous les après midis de la semaine et samedi 20 et dimanche 21, permanences de 10 heures à 19 heures.
Profitez-en pour découvrir ou redécouvrir la collégiale de Bueil. Et, n'oubliez pas le premier marché de l'art, dans le bourg dimanche 21.
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 18:39
Quelles mauvaises langues disaient                                        
Qu'en léthargie la commune retombait ?
Mais non, mais non, elle se réveille
Son site, allez voir, c'est un conseil !

Bien calé dans votre fauteuil
Vous serez surpris par l'accueil
Des photos on vous promet....
Des rosiers que nous avons transplantés !

L'avenue Hilarion avait belle figure
Et ne gênait pas les voitures
Qui pouvaient à toute allure
Rouler sur de frêles ramures.

Quelques tôles froissées il y eut
Un prunus fauché en mourut.
Notre village laissait de glace
Ceux qui découvraient la grand'place.

Désormais, de la terrasse du café
Combien de regards peuvent flâner
Sur une place redessinée
Où la verdure doit triompher !

Pourquoi une végétation ordonnée
Serait-elle sacrifiée
Alors que désordonnée
Elle est parfaitement tolérée !!!

                                                                                                        Promenons-nous dans nos chemins
                                                                                                        Pendant que l'cantonnier n'y est point ... (air connu)
                                                                                                          
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 17:47

L'instruction publique au cours des ans
Fut à deux reprises régie
Par des ministres du nom de Ferry.
Cher Jules F., de l'un d'eux seriez-vous le parent ?

Merci de renouveler                                                                              
Pour nos gentils écoliers
Le florilège des comptines
Tontaine, tonton et tontine !

Elle sera appréciée
De tous les fins connaisseurs
Et par les enfants rabâchée
Et serinée de tout coeur.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 15:50

Classée monument historique en 1942, l'église de St Christophe a été construite entre le XIème et le XIXème siècles.






La 1ère mention écrite de cet édifice date du 20 août 1069, lorsque  Hugues d'Alluye et sa femme Richilde donnèrent aux moines de St Florent de Saumur tous les droits qu'ils possédaient dans l'église de St Christophe.



L'église et le Mail des Anciens Combattants.

Cette place fut aménagée entre 1832 et 1837, sur l'emplacement du 1er cimetière. ce dernier fut déplacé en 1777 et le nouveau fut inauguré le 2 septembre 1778 sur les terres du vieux château du Duc de la Vallière.













Pourquoi une église dédiée au culte de St Christophe ?
Dans la seconde moitié du XIème siècle, le culte de St Christophe était très présent. Christophe est celui qui porte le Christ. A l'intérieur de l'église, de nombreuses représentation du saint sont visibles.

















Le reliquaire de la fin du XVIIIe siècle.
























Détail de la rosace



































Ce retable du XVIIe inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, visible dans le choeur de l'église, doit être restauré.














Cette statue gigantesque (plus de 4 m de haut) date de la seconde moitié du XVIIIe. Selon une légende, les jeunes filles qui souhaitaient se marier dans l'année, plantaient une aiguille dans le genou du saint.





















L'église vue de l'extérieur











Vue sur le clocher et l'ancienne entrée, rue du Vieux Château. Le clocher a été construit par  Delaunay  vraisemblablement en 1505.


















                        Gravure "DELAUNAY" sur la pierre





Le caquetoir, rue des Pèlerins.

















Remarquez l'appareillage décoratif en écailles de poisson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



La chapelle St Nicolas, reste de l'église romane du XIIe.

Sur la façade vous pouvez voir une fenêtre trilobée.















































Le pignon Est avec la grande rosace reconstruite en 1841.



































La nouvelle porte d'entrée percée en 1838 pour accéder à la nouvelle place dont la fin de l'aménagement eut lieu un an auparavant



















L'église vue de l'intérieur






















Vue de la nef vers le choeur









































A l'intérieur de l'abside. une litre funéraire (bandeau noir) fut peinte lors du décès du seigneur de Vaudésir en 1719.
































Le baptistère en tuffeau datant du XVIIe.
























La voûte, en lambris, est ornée de médaillons sculptés de têtes de profil et de larges fleurons découpés en rose à quatre feuilles.







Exemples de médaillons







Les murs sont décorés de fresques qui ont été restaurées en 1990.














Vierge à l'enfant




Les nombreuses fresques feront l'objet d'un nouveau dossier.




















Les vitraux de la nef furent refaits à neuf au tout début du XXème siècle. En voici deux parmi les nombreux vitraux qui décorent les différentes baies de l'église.











A gauche, Ste Aquiline et Ste Nicette.








A droite, St Gilles.


















Si vous souhaitez découvrir et mieux connaître l'église de St Christophe, elle sera ouverte les samedi 20 et dimanche 21 septembre, lors des journées du patrimoine, l'après midi. Des visites commentées auront lieu de 15 h à 18 h.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 18:40
Cet article de la Nouvelle République en date du 10/09/08 (aujourd'hui) nous apprend que la restauration de la statue de St Pierre est terminée et qu'elle reprendra bientôt sa place.
Le savoir faire local est une nouvelle fois mis à l'honneur.
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 13:57
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 13:37

En ce premier dimanche de septembre, l'aire de loisirs de l'Image accueillait de nombreux exposants et visiteurs pour la 16ème édition de ce vide-grenier organisé par le Comité des Fêtes de St Paterne-Racan.
La grisaille matinale céda la place à un soleil (un peu timide) dès le début de l'après midi pour la plus grande joie de tous les participants.

Fouillez ! Fouillez ! Vous trouverez peut-être votre bonheur !
Bibelots, babioles, livres, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses !
Quelques cartes postales feront l'affaire !




















Grâce à cette toile, ma chaise longue sera comme neuve !



















Et, pour terminer la visite des différents stands, le Comité des Fêtes offre un sympathique vin d'honneur où sont conviés élus, animateurs, marchands...
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 14:08

Les Journées européennes du Patrimoine sont une manifestation européenne annuelle, instaurée en 1991 par le Conseil de l'Europe (avec le soutien de l'Union européenne) sur le modèle des « Journées Portes ouvertes des monuments historiques » crées en 1983 par le ministère de la Culture français.

Organisées aujourd'hui dans plus d'une quarantaine de pays et régions d'Europe, les manifestations locales dont les dates s'étalent de fin août à début novembre, permettent la découverte de nombreux édifices et autres lieux souvent ouverts exceptionnellement au public, ou de musées dont l'accès est gratuit ou à prix réduit.

 Sur notre secteur, différents monuments seront ouverts à cette occasion et des visites guidées y seront organisées.

A retenir notamment :
L'église de St Christophe

 

 






Les membres de l'Association "Histoire et Patrimoine" vous la feront découvrir.




























Un historique de l'église sera réalisé sur ce blog et un album photo sera mis en ligne avant les journées du patrimoine (20 et 21 septembre 2008).

La collégiale de Bueil-en -Touraine













Durant la semaine du 13 au 21 septembre, de très nombreuses manifestations vous seront proposées pour marquer le dixième anniversaire de l'association "Autour de la Collégiale".


































































Ce premier marché de l'art sera aussi une vitrine des activités de notre territoire.


















La chapelle St André à Neuvy-le-Roi
Exposition de canevas créatifs et à 16 h, lectures publiques par Pierrette Dupoyet.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages