Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 16:20

 

À compter du 16 mai 2019, le marché du jeudi matin aura lieu sur la place de la République à Saint-Paterne-Racan.

Contact 02 47 29 30 87

Partager cet article
Repost0
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 11:06

Les Anciens de Saint-Christophe étaient à l’honneur en ce beau dimanche frais mais où le soleil avait enfin décidé de se montrer pour que la fête soit complète. Dès midi, 75 Christophoriennes et Christophoriens se retrouvèrent au foyer rural pour le banquet annuel offert par la municipalité, soit à peu près la moitié de la population communale âgée de 70 ans et plus, âge qui donne droit au banquet annuel et au colis de Noël.

Comme l’an passé, l’adjointe chargée des festivités communales, Anna Courtois, avait fait de son mieux pour satisfaire l’ensemble des convives. Catherine Lemaire, maire de la commune, précisa : « Nous avons fait appel à Mme Valérie Jegat, traiteur à Sonzay, qui nous avait donné entière satisfaction lors du précédent banquet.»

Les conseillers n'hésitent pas à donner un coup de main (ou de torchon) !

Les conseillers n'hésitent pas à donner un coup de main (ou de torchon) !

Pour aider au service, des élus accompagnés pour certains par leurs enfants, veillaient entre deux plats, à ce que tout se passe bien et ravitaillaient en boisson ou en pain les tables des convives. Pendant ce temps, d’autres aidaient à la vaisselle…

En faisant le tour des tables, on pouvait noter grâce à quelques remarques émanant des participants, leur joie de se retrouver ainsi, pour passer un bien agréable moment. Le menu retenu par les élus faisait l’unanimité parmi les Anciens qui ne manquaient pas d’apprécier le fait de se retrouver pour une journée qui, pour certains d’entre eux, les sortait un peu de leur isolement ou de leur train-train quotidien.  Voici d’ailleurs quelques remarques entendues : « Je suis bien contente, car aujourd’hui, je n’ai qu’à mettre les pieds sous la table, et je me régale.» « On est bien gâtés. Vous avez vu le menu ? Ce ne sont que de bonnes choses. » « Pour moi qui suis seul, c’est l’occasion de passer un bon moment. »…

L'orchestre Pier et Cie

L'orchestre Pier et Cie

Pour animer l’après-midi et faire patienter les convives, les trois musiciens de Pier & Cie jouaient des airs entraînants et la chanteuse poussait sa petite romance. Aussi, petit à petit, des couples se formèrent et quelques pas de danse leur permirent d’attendre le plat suivant.

Quelques pas de danse entre deux plats pour se dégourdir les jambes
Quelques pas de danse entre deux plats pour se dégourdir les jambes

Quelques pas de danse entre deux plats pour se dégourdir les jambes

C’est donc dans une ambiance très conviviale que se déroula ce dimanche festif qui commença par la remise de fleurs aux doyens de la commune présents au repas : Mme Piochon et M. Leduc, tous les deux âgés de 93 ans, et qui s’acheva sur un air de musette où chacun, selon son envie, put se dégourdir les jambes avant de regagner son domicile avec de beaux souvenirs glissés dans un petit coin de la tête en pensant à la prochaine gâterie offerte par la commune à ses Anciens.

En attendant le plat suivant...
En attendant le plat suivant...
En attendant le plat suivant...
En attendant le plat suivant...
En attendant le plat suivant...

En attendant le plat suivant...

Menu proposé pour le banquet des Anciens

Apéritif : Kir et ses amuse-gueule

Lotte à l’Armoricaine et sa raviole de saumon maison arrosée par un Pouilly fumé

Joue de bœuf confite et sa sauce au vin de Loire et mini légumes glacés accompagnée par un vin de Chinon

Assiette de 3 fromages

Salade

Tiramisu aux framboises

Café

Vin pétillant

Partager cet article
Repost0
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 07:33

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2019 7 12 /05 /mai /2019 10:45

Le Relais Emploi Solidarité, l’association Wimoov’, le Conseil Départemental de l’Indre et Loire, le Point Information Jeunesse Gâtine-Racan et l’Espace Multimédia vous invitent au premier forum de la mobilité sur le territoire. Cet évènement se déroulera le jeudi 16 mai, de 9h30 à 12h30, à l’Espace Multimédia, 10 rue des Côteaux, à Saint-Paterne-Racan.

Le temps d’une matinée, venez à la rencontre des partenaires tels que Solidar’auto (présentation du garage solidaire), Entr’aide et Solidarités (informations sur le code de la route), l’association Wimoov (parcours de sensibilisation de conduite en état de fatigue et essai de vélo à assistance électrique), Pôle Emploi (aide à la mobilité), BGE Touraine (informations micro crédit pour financement permis et véhicule) et Mobilité Emploi 37 (auto-école solidaire, location de scooter et vélo à assistance électrique).

Informations, conseils et initiations ludiques ponctueront cette matinée.
Pour tous renseignements, contacter Sandie Gaudin au 07 81 60 61 26 ou au 02 47 29 37 12.

Les vélos à assistance électrique ont du succès (forum de Chinon)

Les vélos à assistance électrique ont du succès (forum de Chinon)

Partager cet article
Repost0
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 11:08

La radio associative Contact FM s’est associée à l’association de la Rotonde Ferroviaire de Montabon, pour une animation sur deux jours, les vendredi 10 et samedi 11 mai, avec pour thème, le patrimoine de la vallée du Loir : patrimoine bâti, savoir-faire, personnages qui ont marqué ce territoire.

Le moment de l'inauguration de la manifestation
Le moment de l'inauguration de la manifestation
Le moment de l'inauguration de la manifestation

Le moment de l'inauguration de la manifestation

Plusieurs associations gravitant à proximité de « cette belle vallée, au patrimoine très riche, et dont la proximité avec Paris qui n’est qu’à 2 h de route est un atout formidable» comme l’a souligné Régis Valienne, conseiller départemental de la Sarthe, dans son discours lors de l’inauguration de cette animation.

Catherine Maleval, présidente de Contact FM, a précisé que cette manifestation est l’aboutissement d’un travail mené depuis plusieurs mois avec des écoles sur des événements passés qui ont marqué ce territoire. Plusieurs expositions témoignent de ce travail de recherche effectué par les élèves et leurs enseignants.

Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes

Un aperçu des associations présentes

Mathilde Linte, service civique à Contact FM, a organisé le programme de ces deux journées et a mené avec brio leur déroulement : contact avec les associations ayant un lien avec le « Patrimoine » sous toutes ses formes pour que par leur présence, elles montrent leur attachement à l’Histoire des hommes et des objets.

Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde

Quelques participants à la table ronde

Vers 18 h, le vendredi, une table ronde était organisée et des représentants de plusieurs associations ont pu, durant une dizaine de minutes, parler d’un personnage qui a marqué son époque. C’est ainsi que Lionel Royer, pour Histoire et patrimoine, a présenté le docteur Raphaël Blanchard dont le parcours a surpris plus d’un auditeur. Pour l’Histoire locale de Château-du-Loir, Daniel Cholière a parlé d’un autre médecin, le docteur Esprit Gendron, dont l’histoire est peu connue par les Castéloriens même si une rue porte son nom. Pour l’association Vedacensis, Christian Poussin et un autre membre présentèrent de manière un peu théâtralisée, l’histoire de Pierrot le Fou. Michel Papin mit à l’honneur le poète Honorat de Bueil, plus connu sous le nom de Racan. D’autres personnes intervinrent pour faire connaître des hommes et femmes dont le nom n’est malheureusement pas passé à la postérité malgré les actions qu’ils menèrent durant leur vie. C’est le cas du marquis de Turbilly, originaire d’Écommoy et qui fut un précurseur dans de nombreux domaines en agriculture comme l’a précisé Yves de Saint Jean.

Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs

Lectures par des comédiens amateurs

Ensuite, ce fut le moment des souvenirs par les textes tirés du petit livre « Château-du-Loir, je me souviens… » lus par l’atelier théâtre de la Castélorienne et accompagnés par moments de chansons anciennes au son d’un orgue de Barbarie.

 

Et, pour terminer cette première journée, dans ce magnifique espace qu’est la rotonde ferroviaire, à 21, les personnes encore présentes ou venues spécialement pour cela, ont pu assister à la projection du film « La bataille du rail » de René Clément, primé en 1947 au festival de cinéma de Cannes, et qui rend hommage aux cheminots et à leurs actes de bravoure pendant la seconde guerre mondiale.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2019 5 10 /05 /mai /2019 11:42

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 16:51
L'hommage à Élisabeth Le Port

L'hommage à Élisabeth Le Port

Comme chaque année, la municipalité invite la population et les enfants de l’école pour commémorer l’armistice du 8 mai 1945.

C’est, tout d’abord dans la nouvelle salle du conseil que chacun des participants s’est retrouvé pour honorer la mémoire de la jeune institutrice, Élisabeth Le Port, arrêtée par la gestapo puis déportée pour fait de résistance à Auschwitz où elle décédera à l’âge de 24 ans.

Les enfants lors de la lecture de textes écrits pendant la guerre de 39-45

Les enfants lors de la lecture de textes écrits pendant la guerre de 39-45

Après un défilé à travers le village jusqu’au monument aux morts où furent déposées les gerbes de la mairie et des Anciens Combattants et les bougies par les enfants de l’école, Mme le Maire donna lecture du discours fourni par la secrétaire d’état auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq. Puis, 3 fillettes lurent des extraits de textes en lien avec la seconde guerre mondiale avant que chaque participant respecte une minute de silence. Puis, la musique joua la sonnerie aux morts avant d’enchaîner avec une Marseillaise triomphale.

Le panneau commémoratif

Le panneau commémoratif

Ce fut ensuite le retour devant la mairie pour inaugurer un panneau récapitulatif des 45 poilus de Saint-Christophe, morts pour la France, au cours de la Grande Guerre.

L’historique de ce panneau

Certains membres du Conseil d’administration de l’association « Histoire et Patrimoine », Brigitte et David Bonnaud-Doyen et Claudie et Michel Mirault, ont fait un gros travail de recherche pour commémorer le centenaire de 1914-1918. Suite à ce travail, 18 noms de soldats de Saint-Christophe, morts pour la France, ont été rajoutés sur le monument aux morts de la commune et honorés ainsi lors de la commémoration du 11 novembre dernier.

Il faut savoir que, dans la commune, il existait 3 supports où l’on trouvait, avec des différences, les noms de soldats morts au cours de la guerre de 14-18 : le monument aux morts, une plaque dans la mairie et une dans l’église.

Lors d’un voyage en Bretagne, Lionel et Monique Royer avaient remarqué, dans un village, une plaque regroupant les noms des Poilus, accompagnés de quelques mots et de photos. Cela leur avait donné l’idée d’imaginer une semblable réalisation pour regrouper sur un même support, tous les soldats de Saint-Christophe, morts au cours de la Grande Guerre. Ce projet, validé par l’ensemble des membres du CA, fut présenté à la municipalité et à l’association des Anciens Combattants. Il fut approuvé et l’association se mit au travail pour sa réalisation et la recherche d’une entreprise pour la finalisation du projet.

Regroupement devant la mairie et discours du président, Philippe Larus
Regroupement devant la mairie et discours du président, Philippe Larus
Regroupement devant la mairie et discours du président, Philippe Larus

Regroupement devant la mairie et discours du président, Philippe Larus

Après le discours du président de l’association, le trésorier, David Bonnaud-Doyen, remit à Madame le Maire, à la directrice de l’école, aux Anciens Combattants et à la bibliothèque, une plaquette contenant les fiches détaillées des 45 soldats de la commune ayant perdu la vie suite aux combats lors de ce terrible conflit.

David tient les plaquettes qu'il remet ensuite à différentes personnes
David tient les plaquettes qu'il remet ensuite à différentes personnes

David tient les plaquettes qu'il remet ensuite à différentes personnes

L’originalité de ce panneau commémoratif, c’est qu’il est évolutif. En effet, comme le souligne Philippe Larus : « On peut, sur le site de l'association, actualiser la notice du soldat si une nouveauté se fait jour. Depuis le 11 novembre, où nous déclarions ne pas avoir trouvé en France de monument portant le nom de Raoul Grandenschwiller, nous avons par exemple appris que son nom figure sur le Monument aux Morts de la ville de Paris, apposé sur le mur d'enceinte du cimetière du Père Lachaise. »

Et, le président, après avoir remercié les membres du CA pour le travail accompli par chacun, conclut son discours en ces termes : « Je remercie chaleureusement Madame le Maire et son conseil de nous avoir proposé une place privilégiée pour l'implantation de ce panneau. À proximité immédiate de la mairie, de la bibliothèque et de l'école, il est vraiment au cœur du village…L'inauguration de ce panneau, entièrement financé par l’association (2016 €), la diffusion de notre ouvrage marquent cependant le terme des commémorations de la Première Guerre mondiale. Notre association pense que le parcours patrimonial mis en place en 2004 a grand besoin d’une remise à neuf ce qui pourrait être l’occasion d’y intégrer ce panneau, afin que ces soldats ne tombent pas dans l’oubli. »

Petit regroupement devant le panneau commémoratif

Petit regroupement devant le panneau commémoratif

Après quelques applaudissements, tous les participants se retrouvèrent dans la salle du foyer, pour écouter quelques morceaux de musique proposés par l’EMEDC, et partager le vin d’honneur agrémenté de quelques petits fours.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2019 2 07 /05 /mai /2019 19:01

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 17:35

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 08:10
Un aperçu de la rotonde en 2010
Un aperçu de la rotonde en 2010

Un aperçu de la rotonde en 2010

Depuis que Stéphane Bern a mis en lumière ce monument assez exceptionnel qu'est la Rotonde de Montabon, celle-ci commence à recevoir de nombreux visiteurs. Pour mieux la faire vivre, des animations y sont proposées. Ce sera le cas, le weekend prochain dans le cadre des activités offertes par la radio locale Contact FM, l'Association Rotonde Ferroviaire Vallée du Loir, et de nombreuses autres associations de la vallée du Loir un peu élargie.

L'association christophorienne "Histoire et Patrimoine" présentera, par la voix d'un de ses membres, Lionel Royer, un des médecins célèbres de Saint-Christophe-sur-le-Nais, Raphaël Blanchard (1857-1919), médecin qui s'est illustré par ses nombreuses recherches concernant la physiologie, l'anatomie pathologique et la tératologie, science des anomalies de l'organisation anatomique, congénitale et héréditaire des êtres vivants.

De l'école primaire de Saint-Christophe à l'Académie de médecine, un parcours exemplaire pour cet homme, parcours jonché de distinctions et de très nombreuses récompenses honorifiques, parmi lesquelles la Légion d'honneur en 1912.

Une exposition concernant ce personnage mais aussi un autre médecin célèbre de la commune, le docteur Fulgence Raymond, également membre de l'Académie de médecine, sera visible au stand tenu par l'association lors de cette manifestation des 10 et 11 mai prochain.

Ci-dessous, le programme des manifestations :

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages