Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 11:02

En ce mercredi après-midi, jour hebdomadaire de réunion du Club de l’Amitié, les 51 adhérents de l’association étaient rassemblés dans la salle Gabriel pour participer à l’assemblée générale.

Avant le début de l’assemblée, les arrivants commençaient par régler leur adhésion puis ils pénétraient dans la salle où les tables bien dressées laissaient imaginer la suite qui serait donnée à cette assemblée générale.

Une partie des adhérents
Une partie des adhérents
Une partie des adhérents
Une partie des adhérents
Une partie des adhérents
Une partie des adhérents
Une partie des adhérents

Une partie des adhérents

C’est Réjane Bruny, la présidente, qui ouvrit la séance en souhaitant la bienvenue et une excellente année à tous les participants. Elle donna rapidement les principales activités déjà programmées pour l’année 2020.

les membres du bureau avec au centre, la présidente Réjane Bruny
les membres du bureau avec au centre, la présidente Réjane Bruny
les membres du bureau avec au centre, la présidente Réjane Bruny

les membres du bureau avec au centre, la présidente Réjane Bruny

Au programme :

Le repas des Grands-mères à Chemillé-sur-Dême, le 29 février et l’entrecôte le 11 mars. Pour ces deux activités, il fallait s’inscrire rapidement aussi, le trésorier, Jean-Marie Bruny, passa parmi les adhérents pour prendre les inscriptions et les règlements pour le repas.

Le pique-nique habituel sera également reconduit.

Les autres activités n’étaient pas encore programmées. Le mercredi après-midi reste réservé aux jeux de cartes ou autres jeux de société qui permettent de passer un agréable moment tous ensembles.

Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau
Les adhérents suivent  les propos des membres du bureau

Les adhérents suivent les propos des membres du bureau

Réjane donna ensuite la parole à Pierrette Galteau, la secrétaire, qui rappela les diverses activités de l’année écoulée.

AG et galette le 6 février

Entrecôte le 7 mars

Journée des retrouvailles le 28 mars

Tête de veau le 4 avril

Assemblée générale extraordinaire et élection du nouveau bureau pour remplacer Rolande Girault qui, après de très nombreuses années en tant que présidente, avait décidé de laisser la place à l’issue du dernier thé dansant de la saison.

Et, pour finir l’année, le 11 décembre, c’était la dégustation de la bûche et la distribution des colis de Noël.

Elle rappela aussi les rencontres du mercredi après-midi et l’organisation des thés dansants dans la salle Beau-Soulage à Saint-Christophe.

Puis, le trésorier présenta le bilan financier de l’année 2019 qui laisse apparaître des finances saines.

Les différents bilans furent adoptés à l’unanimité et chacun put ensuite déguster la galette accompagnée d’une boisson fraîche et d’un café ou d’un chocolat.

Rolande Girault et son conjoint étaient présents parmi les adhérents

Rolande Girault et son conjoint étaient présents parmi les adhérents

Membres du Conseil d’administration de l’association

Présidente : Réjane Bruny

Vice-présidente : Jacqueline Lemarchand

Secrétaire : Pierrette Galteau

Trésorier : Jean-Marie Bruny

Membres : Lysiane Deschamps et Gérard Baillu

Voici le nouveau conseil d'Administration du Club de l'Amitié

Voici le nouveau conseil d'Administration du Club de l'Amitié

Partager cet article
Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 16:54

L’Assemblée Générale du Comité des Fêtes de Saint-Paterne-Racan a eu lieu le 01 Février 2020 à 18h00.À cette occasion, M. Jean-Pierre POUPÉE, Maire et M. Bruno DUPONT, Maire-Adjoint en charge de la vie associative étaient présents.

Le Président, M. Jean-Michel MALHERBE, a laissé la parole au Trésorier, Michel GUILLOU, pour le bilan de l’année 2019.

C’est ensuite que Jean-Michel, après avoir passé 30 ans en tant que Président, a annoncé vouloir laisser sa place. Il remercie la Mairie ainsi que l’ensemble du personnel communal, les élus du Territoire de Racan et le Conseil Départemental.

M. MALHERBE a également tenu à remercier son épouse, Martine, pour son soutien durant ses nombreuses années.

 

Jean-Michel Maherbe, au centre avec sa femme à sa gauche, entouré de son équipe

Jean-Michel Maherbe, au centre avec sa femme à sa gauche, entouré de son équipe

Quatre membres du bureau au total ont décidé de ne pas se représenter et trois bénévoles, après avoir donné de leur temps pendant plusieurs années, ont pris la décision de ne pas continuer l’aventure du Comité des Fêtes.

Un Conseil d’Administration a été élu et le nouveau bureau est composé comme suit :

Apolline RIGAULT, Présidente

Mickaël MERCIER, Vice-Président

Géraldine LORMOIS, Trésorière

Marie-Andrée PAULE, Trésorière Adjointe

Brigitte GUILLON, Secrétaire

Marie-Claude NAIL, Secrétaire Adjointe

 

Jean-Michel souhaite bonne continuation à la nouvelle équipe.

 

Prochaine Manifestation : Vide-Grenier le Dimanche 06 Septembre 2020

 Aire de Loisirs de Saint-Paterne-Racan

Partager cet article
Repost0
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 11:28

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 15:35

 

L'association EPISODE (Epicerie Solidaire) vous invite à son Assemblée Générale qui aura lieu le
 
Mercredi 12 Février 2020 // 18h00
 
Espace Multimédia de Saint-Paterne-Racan
 
En espérant avoir le plaisir de vous accueillir pour ce moment,
 
Cordialement
 
L'équipe d'Épisode
 
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 09:24

Bonjour, 

Vous êtes invité(e) à la lecture de Le puits de Iván Repila lu par Richard Graille.

Laetitia Rousseau 
vous convie le Vendredi 7 Février 2020 à 18 h 30
à la bibliothèque 32 rue du Val Joyeux 37370 Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Confirmation souhaitée au 02.47.29.34.18 ou par mail 

bibli-st.christophe@orange.fr

La lecture durera une heure et se poursuivra par une discussion autour d’une collation offerte par les bénévoles de la bibliothèque.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2020 2 28 /01 /janvier /2020 14:54
Le début des travaux

Le début des travaux

La rue du Val Joyeux

Depuis les premiers jours de janvier, des travaux ont débuté dans la rue du Val Joyeux. Ces travaux font suite à la pose provisoire de feux tricolores pour une circulation en alternat datant du mois de juin dernier. Ces feux ont pour but de faciliter la circulation des piétons en améliorant leur sécurité et celle des véhicules qui avaient parfois du mal à de croiser. Après plusieurs mois d’essais concluants, nous arrivons à la phase finale, la réalisation des travaux.

En quoi vont-ils consister ?

La création d’un trottoir plus large et la pose de feux alternatifs avec des feux de rappel pour les personnes résidant dans la rue.

Cette partie des travaux sera financée par la commune.

Profitant de ces travaux, et en lien avec le SIVOM de l’Escotais, il a été prévu de revoir l’ensemble des branchements d’eau et de réparer les nombreuses fuites sur le réseau. Tous les compteurs d’eau seront changés et accessibles par l’extérieur. Ces travaux sont pris en charge par le SIVOM.

Pour pouvoir coordonner ces deux interventions, c’est M. Trochu, agent coordinateur de la Communauté de Communes Gâtine-Choisilles, détentrice de la compétence voirie sur tout son territoire, qui a été chargé de gérer les plannings des entreprises Colas pour la voirie et Boigard pour les réseaux souterrains et les branchements.

Pour ce qui est du suivi des travaux sur la commune, cela incombe à André Lascaud, 1er adjoint, pour la partie voirie et à Jean-Jacques Meunier, vice-président du SIVOM,  pour ce qui touche aux réseaux d’eau et branchements.

Ces travaux déjà bien avancés, devraient durer un mois environ.

Madame le Maire tient à remercier le président du SIVOM, Jean-Pierre Poupée, pour la décision rapide de lancer les travaux.

Sur le chantier malgré la pluie
Sur le chantier malgré la pluie
Sur le chantier malgré la pluie

Sur le chantier malgré la pluie

Le Pôle médical et paramédical

Depuis le milieu du mois, sur le terrain à côté de l’espace Beau-Soulage et face à l’EHPAD « La Croix Papillon ».

Catherine Lemaire précisa : « Pour avoir cette dénomination, une maison de santé doit abriter au moins 5 professionnels de santé différents. Il faut avoir un coordonnateur paramédical. Pour notre pôle, ce sera M. Jacques Cohen, kinésithérapeute. »

Pour le moment, déjà 4 professionnels paramédicaux sont trouvés : un kinésithérapeute, une infirmière, un orthophoniste et une pédicure-podologue. Pour le médecin, la recherche est en cours avec l’aide de l’ARS, la Région Centre Val de Loire qui œuvre pour combler le déficit de médecins sur son territoire et le Conseil Départemental, gestionnaire de l’EHPAD. À ce propos, Madame le Maire, tient à remercier MM. François Bonneau, président de la Région, et Pierre-Alain Roiron, conseiller régional, pour le soutien qu’ils apportent à ce projet. Un plus pour l’installation d’un médecin, la construction de deux logements adaptés à côté de l’EHPAD.

Les travaux du pôle médical ont commencé
Les travaux du pôle médical ont commencé
Les travaux du pôle médical ont commencé

Les travaux du pôle médical ont commencé

Parlons un peu du bâtiment

Les élus ont souhaité que le bâtiment s’intègre parfaitement avec les structures proches dont la salle Beau-Soulage. Leur choix a porté sur des biomatériaux et la géothermie. Le bâtiment devra être le plus confortable possible pour ses utilisateurs tant professionnels que patients.

Après une consultation d’architectes, c’est le cabinet RVN qui a été retenu et les entreprises l’ont été suite à un appel d’offres.

Ce bâtiment comprendra 4 salles pour les soins : une pour le kiné, une pour le médecin et 2 en multi professionnels. Il y aura également 2 salles d’attente, le tout sur une surface de 160 m².

Tout est bien pensé et il n’y aura pas de perte d’espace.

« Actuellement, les fondations et les soubassements sont terminés. La dalle du plancher devrait être coulée prochainement », précise André Lascaud qui suit aussi ce chantier.

Pour financer cette réalisation, toutes les demandes de subventions possibles ont été effectuées.

Pour l’ensemble des travaux en cours, des estimations des montants ont été faites bien sûr mais comme certaines modifications sont intervenues, le chiffrage définitif sera connu ultérieurement.

 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2020 4 23 /01 /janvier /2020 14:26

Le long de la route qui nous a menés à Saranda, la ville la plus au sud de l'Albanie, nous avons fait quelques haltes qui nous ont permis de découvrir quelques sites dignes d'intérêt.

À Porto Palermo, en longeant à pied le petit port de pêche et la plage, nous sommes allés jusqu'au bout du sentier visiter une forteresse qu'a faite construire au XVIIIe siècle, le gouverneur Ali Tebelin dit Ali Pacha (qui apparaît dans le Comte de Monte-Cristo). Elle offre une belle vue sur la baie. 

Porto Palermo et sa forteresse
Porto Palermo et sa forteresse
Porto Palermo et sa forteresse

Porto Palermo et sa forteresse

Nouvel arrêt un peu plus loin pour voir la grande plage de Borsh qui apparaît en contrebas un peu à contrejour. Cette bourgade est surtout connue pour sa plage, la plus longue de la région et pour ses innombrables sources glacées qui descendent de la montagne. Le guide nous invite à aller nous promener vers l’arrière du bar. De l’eau venue de la montagne coule en quantité avec un fort débit et forme des cascades. Le spectacle offert est assez plaisant. L’Albanie est un pays très riche en eau.

Une belle cascade qui descend de la montagne
Une belle cascade qui descend de la montagne

Une belle cascade qui descend de la montagne

Nous arrivons à Saranda à 11 h 30. Le chauffeur nous dépose et c’est à pied que nous allons découvrir la ville. Nous nous dirigeons vers le port et allons suivre tout le front de mer bordé de bars, hôtels, restaurants et petites boutiques de souvenirs. Notre chauffeur nous attend à l'extrémité de la promenade à proximité de l'hôtel où nous logerons le soir.

Saranda, son port, sa plage et son front de mer
Saranda, son port, sa plage et son front de mer
Saranda, son port, sa plage et son front de mer

Saranda, son port, sa plage et son front de mer

Le chauffeur nous conduit au restaurant, sur la route de Butrint où nous devons passer une partie de l'après-midi. Nous sommes installés en terrasse au-dessus d'un site idyllique. Le repas, commandé par l'agence de voyage, était délicieux.

Mer turquoise, sable fin, un endroit magnifique
Mer turquoise, sable fin, un endroit magnifique

Mer turquoise, sable fin, un endroit magnifique

Ensuite, direction le site archéologique de Butrint. Avant d'y arriver nous longeons un grand lac, le lac de Butrint, dans lequel on élève des moules.

Le lac de Butrint

Le lac de Butrint

Et, nous arrivons enfin au site de Butrint. Placé au cœur du parc national de Butrint,le site est un véritable enchantement où la nature luxuriante se mêle aux riches vestiges grecs, romains, byzantins et vénitiens.

Renfermant de fabuleuses réalisations architecturales, Butrint est à la fois une merveilleuse ville historique et un beau site archéologique unique. Fondée par les Grecs, elle fut occupée par différentes civilisations et divers empires avant d’être totalement abandonnée à la fin du moyen-âge. Elle représente une belle concentration de monuments : des habitations, des bains romains, son lac, ses chapelles, etc. On y trouve d’impressionnantes variétés de sites archéologiques, de ruines bien restaurées dans un environnement unique. Le site est classé depuis 1992.

Un petit aperçu de la richesse du site
Un petit aperçu de la richesse du site
Un petit aperçu de la richesse du site

Un petit aperçu de la richesse du site

La visite achevée, nous sommes allés nous installer à l'hôtel. Après une petite promenade à pied dans Saranda, nous avons retrouvé notre guide et notre chauffeur pour aller à la forteresse qui domine la ville et assister au coucher de soleil, avant d'aller dîner.

Coucher de soleil sur Saranda.

Coucher de soleil sur Saranda.

 Les nuages annoncent l'arrivée de l'orage qui a éclaté dans la nuit.

Mon carnet de voyage s'arrête sur cette photo. Vendredi soir, vous découvrirez beaucoup plus de sites et de villes. Il fallait que je conserve un peu de suspense pour que vous ayez envie d'en savoir plus sur ce pays qui nous a charmés.

Alors, à vendredi, 20 h 30, à Saint-Christophe-sur-le-Nais, à la salle socio-cultuelle "Le foyer". C'est gratuit !

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2020 3 22 /01 /janvier /2020 11:58

C'est sous la pluie que nous arrivons à Gjirokaster. La ville, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, comme beaucoup d'autres sites albanais, est en travaux. C'est sous nos parapluies, récupérés le matin par notre chauffeur dans une boutique, que nous commençons la visite. Heureusement la pluie cesse provisoirement lors de notre montée vers la forteresse qui domine la ville.

La forteresse de Gjirokaster
La forteresse de Gjirokaster
La forteresse de Gjirokaster
La forteresse de Gjirokaster
La forteresse de Gjirokaster

La forteresse de Gjirokaster

Érigée sur un éperon rocheux dominant la ville à 336 m d'altitude, cette immense forteresse médiévale (600 m de longueur et 70 m dans sa partie la plus large) fut en majeure partie construite par les despotes de l'Épire à partir du XIIe s. Permettant de contrôler les communications dans la vallée, elle joua pendant des siècles un rôle stratégique important. Le site fut fortifié à partir du Ve s. par les Byzantins qui le baptisèrent " Château d'argent " (Argyrókastro), terme à l'origine du nom actuel de la ville.

Du haut de ses remparts bien préservés, on profite d'un superbe panorama sur la ville entière, la vallée du Drin et le massif du Mali i Gjerë (1 789 m d'altitude). Les vieilles maisons en grande partie restaurées, aux murs et toitures de pierres, forment un ensemble homogène et particulier. Avec la vue ainsi offerte, on comprend pourquoi la ville est surnommée « La ville de pierre » !

Un bel ensemble s'offre au regard
Un bel ensemble s'offre au regard
Un bel ensemble s'offre au regard

Un bel ensemble s'offre au regard

Après la visite, alors que nous allons visiter une très vieille maison, en suivant les ruelles typiques de la ville, la pluie s'est remise à tomber. Une belle pluie méditerranéenne ! 

Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville
Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville
Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville
Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville
Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville

Ruelles pavées et vieilles maisons font le charme de la ville

Pour terminer la soirée, nous avons eu droit à un petit spectacle à l'hôtel, après le dîner.

Petit spectacle pour distraire les touristes
Petit spectacle pour distraire les touristes

Petit spectacle pour distraire les touristes

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2020 3 22 /01 /janvier /2020 10:48

Ce lundi matin avait lieu la seconde séance d’un atelier smartphone. Les participantes, au nombre de 6, n’en étaient pas pour la plupart à leur premier atelier. L’une d’elle confiait : “J’étais déjà venue il y a 2 ans mais il fallait que je me remette à niveau.” Une autre faisait remarquer : “Il y a beaucoup de fonctions sur notre smartphone que l’on ne sait pas utiliser !”

Le thème du jour, avec Maria comme formatrice, était de savoir gérer ses contacts. Où les stocker : téléphone, carte Sim, Google ? Comment les retrouver ? Éviter les doublons ?

Les nombreuses manipulations au fur et à mesure de l’avancée des explications permettent de bien enregistrer l’action à accomplir pour la mémoriser.

On sentait, au cours de cet atelier, qu’il y régnait un bon climat de convivialité. Maria est bien à l’écoute des participantes.

Ces ateliers ont une durée de 2 heures chacun et se déroulent sur 3 lundis consécutifs

Les participantes à l'atelier Smartphone organisé par Maria

Les participantes à l'atelier Smartphone organisé par Maria

Quel est le programme de ces 3 séances du module 1 ?

1ère séance : gérer ses pages et ses icônes ; connexion 4G, wifi et bluetooth

2ème séance : gestion des contacts, des SMS (photos, copier-coller un numéro de téléphone ou un lien, changer de fenêtre ; les principaux paramêtres (son, stockage, gestion,…) ; installation, désinstallation et mise à jour

3ème séance : les applications/les alternatives ; le play-store/yalp store ; idées d’applications : wase, yuka, buyornot, whatsapp, duolingo,…

(adwcleaner, ccleaner, Hubic, logiciel de sauvegarde)

À noter : il y aura un module 2 qui portera sur le thème : Du smartphone vers l’ordinateur

En plus des ateliers smartphones, des cafés-conseils, tout aussi sympathiques, sont proposés par Maria et Ludovic, une fois par mois.

Les ateliers sont très prisés. Aussi, pour les personnes qui seraient intéressées pour les prochains ateliers, il est recommandé de s’inscrire rapidement.

Voici le calendrier des prochains ateliers smartphone : les lundis 2, 9 et 16 mars de 10 h à 12 h.

Contact : 02 47 29 24 01 ou infi@racan-multimedia.fr

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 12:14

Arrivés à Vlorë la veille, en fin d'après-midi, c'est avant notre départ pour l'étape suivante que nous faisons un petit tour de ville.

Vlorë est l'une des villes les plus anciennes de l'Albanie. Elle a été fondée au VIe siècle en tant que colonie grecque appelée Aulon. C'était un port important de l'Empire romain. 

En 1851, la ville fut gravement endommagée par un violent séisme. C'est ici qu'Ismaïl Quemali proclama l'indépendance de l'Albanie le 28 novembre 1912, pendant la première guerre balkanique.

Le front de mer vu depuis la fenêtre de notre chambre
Le front de mer vu depuis la fenêtre de notre chambre
Le front de mer vu depuis la fenêtre de notre chambre

Le front de mer vu depuis la fenêtre de notre chambre

Nous quittons l'hôtel à 9 h, après avoir fait connaissance de Dritan, notre nouveau guide. Dans le centre ville règne une animation assez intense. Le chauffeur nous emmène sur une colline qui domine la ville et nous permet d’en avoir de belles vues.

Un aperçu de la ville de Vlorë

Un aperçu de la ville de Vlorë

Quelques kilomètres après Vlorë, le guide nous signale que la mer Adriatique cède la place à la mer Ionienne et la côte sableuse est remplacée par une côte rocheuse. Puis, la route s’éloigne du bord de mer et entame la montée d’un col qui culmine à 1050 m.

Après Vlorë, la route serpente dans la montagne jusqu'au col
Après Vlorë, la route serpente dans la montagne jusqu'au col
Après Vlorë, la route serpente dans la montagne jusqu'au col

Après Vlorë, la route serpente dans la montagne jusqu'au col

Au sommet du col, le chauffeur nous propose une marche de 20 mn pour aller admirer un beau panorama. Au terme de cette petite rando rendue parfois glissante à cause des aiguilles de pin sur les pierres, nous avons effectivement une belle vue. Le guide nous explique que c’est dans cette crique  que Jules César a combattu et vaincu l’armée de Pompée de retour de Dyrrhachium, l’actuelle Durrès. Le col est d’ailleurs appelé col « Jules César » en souvenir.

Le panorama que l'on découvre au terme de la petite marche.
Le panorama que l'on découvre au terme de la petite marche.

Le panorama que l'on découvre au terme de la petite marche.

Après le déjeuner pris en bord de mer, nous allons à Dhërmi, village à flanc de colline, avec une vieille église perchée, but de notre promenade. Le chauffeur nous dépose au bas du village et, c’est à pied, à travers des rues et ruelles en travaux, que nous accédons à la vieille église orthodoxe perchée qui date du XIVe siècle et qui renferme de nombreuses fresques. Le but de notre visite est atteint !

 

Un joli village perché en pleine restauration
Un joli village perché en pleine restauration
Un joli village perché en pleine restauration
Un joli village perché en pleine restauration

Un joli village perché en pleine restauration

Du haut du village, nous avons une belle vue sur la côte.

Vue sur la ville basse

Vue sur la ville basse

Notre route se poursuit jusqu'à Himarë, petite station balnéaire, où nous devons passer la nuit. Une fois les bagages déposés dans la chambre d'hôtes, nous allons découvrir un autre village perché, Pilur.

Pilur, un village perdu dans la montagne mais dont les maisons commencent à se restaurer
Pilur, un village perdu dans la montagne mais dont les maisons commencent à se restaurer
Pilur, un village perdu dans la montagne mais dont les maisons commencent à se restaurer
Pilur, un village perdu dans la montagne mais dont les maisons commencent à se restaurer

Pilur, un village perdu dans la montagne mais dont les maisons commencent à se restaurer

Quand nous revenons à Himarë, petite ville située face à Corfou, le soleil commence à décliner...

Un bel éclairage pour le front de mer.

Un bel éclairage pour le front de mer.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages