Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2019 4 21 /02 /février /2019 14:08

8ème édition du festival Femmes en campagne, organisé par la commune de Neuvy le Roi

Salle Armand Moisant.

Il met à l’honneur les femmes du territoire qui créent, entreprennent, innovent, etc.. Au programme : des spectacles, des ateliers, les étals de ma campagne, des expositions, conférences, et pleins d’autres manifestations !

 

Inauguration le 02 mars à 19h30 à la salle Armand Moisant avec le concert de Evelyne Zou « chanteuse pa-parfaite ».

Evelyne Zou :C'est un concert ? c'est un spectacle ? On sait pas trop. Ce qui est sûr c'est que y a une nana qui chante des chansons avec son piano. En tout cas elle essaye.

"[...] Un humour fin, sarcastique, critique et qui ose tout. Des moments de douceurs jamais mièvre et une belle autodérision à la Tati. [...]"Catherine Le Hérissé pour Ouest France.

"[...]elle écrit des chansons comme une camionneuse ferait des pointes (en tutu) en cachette sur un parking, elle apprend aussi le piano avec des gants de boxe. [...]" Pierre Delorme

Évelyne Zou (Crédit photo : Pierre Brac)

Évelyne Zou (Crédit photo : Pierre Brac)

et soirée de clôture le 16 mars à 20h avec les swing cokt’elles

Swing Cockt’Elles est un trio vocal féminin accompagné par une pianiste.

Le groupe se spécialise dans la technique vocale du close harmony (harmonie vocale rapprochée) rendue célèbre par les trios féminins américains des années 1940.

Ces pin-up modernes s’amusent à mélanger les genres en interprétant un riche répertoire de reprises et de compositions.

De la tradition des Andrew Sisters en passant par l’opéra, la chanson française, les standards de jazz, les musiques de film et la pop américaine, elles revisitent tubes et standards de façon inattendue et originale.

Swing Cockt’Elles

Swing Cockt’Elles

Voici le programme de l'édition 2019 du festival qui se tiendra 

Du Vendredi 01 au Samedi 16 Mars 2019

Festival Femmes en Campagne

Partager cet article
Repost0
20 février 2019 3 20 /02 /février /2019 12:43

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2019 3 20 /02 /février /2019 09:13

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2019 1 18 /02 /février /2019 17:46

Samedi après-midi, la section castélorienne de la Libre-Pensée était réunie au centre Chevalier pour son assemblée générale. Ce fut l’occasion pour les adhérents de se mettre à jour pour l’année 2019.

Le président, Jacques Langevin remercia les personnes présentes et leur souhaita la bienvenue avec un petit mot particulier pour un nouvel adhérent venu de Mayet. Il donna lecture d’une lettre émanant de Mme le Maire de Montval-sur-Loir concernant l’abattage d’un arbre de la Liberté planté par la Libre Pensée, il y a quelques années, dans le parc du Mesnil. Dans ce même courrier, il était précisé qu’un nouvel arbre de la Liberté pourrait être planté ultérieurement. Les libres-penseurs castéloriens ont pris acte de cette missive et adresseront un courrier à la mairie en réponse.

Un auditoire très intéressé par la causerie
Un auditoire très intéressé par la causerie

Un auditoire très intéressé par la causerie

Puis, devant une vingtaine de personnes, Hansi Brémond, président départemental de la Libre-Pensée, association reconnue d’utilité publique, entama la conférence prévue, conférence dont le thème « Le droit à disposer de son corps (nudité, sexualité, sexisme,…) abordait des sujets très sensibles actuellement.

Hansi précisa que le sujet était très riche et très dense mais qu’il allait tâcher de le traiter en une heure pour qu’il puisse y avoir un débat par la suite. C’est donc en 7 points que se déroula cette causerie.

Hansi durant sa causerie avec à ses côtés le président et le trésorier
Hansi durant sa causerie avec à ses côtés le président et le trésorier

Hansi durant sa causerie avec à ses côtés le président et le trésorier

Introduction

Aujourd’hui, dans les cas de violence, la nudité est standardisée dans les médias alors que, quand il est question des naturistes, certaines parties du corps sont floutées. Sur les réseaux sociaux, les pages sont bloquées dès qu’il y a partage de photos de nu(e-s). Se rappeler le scandale avec le tableau de Courbet sur « L’origine du monde », les photos de Femen, qui ont entraîné le blocage de pages FB. Aux États-Unis, des femmes ont été condamnées pour avoir osé bronzer les seins nus ! Il faut toujours avoir en tête le rapport du corps des femmes par rapport aux normes édictées souvent en référence aux religions. Il faut également rester vigilant quant à la régression des acquis dans plusieurs pays.  En France, l’IVG est remise en cause dans certains hôpitaux pour des questions budgétaires ou des clauses de conscience de certains médecins !

1-Notre corps ne nous appartient pas

C’est la position des grandes religions monothéistes. C’est Dieu qui a créé notre corps à son image, c’est lui qui nous a créés et de ce fait « La vie humaine n’appartient qu’à Dieu » ce qui entraîne de nombreuses restrictions.

2-La haine du corps

Toujours pour les religions monothéistes, le corps est détestable et nous éloigne de Dieu. Il doit donc être mis à l’épreuve et, plus il sera mis à l’épreuve, plus l’être humain se rapprochera de Dieu et lui prouvera son amour. C’est le fonctionnement de toutes les sectes et de leur emprise sur le croyant. L’Homo Sapiens normal peut laisser libre cours à ses envies alors que l’ascète se complaît dans la douleur. Savoir dépasser ses souffrances permet de s’élever au plus près du Dieu quel qu’il soit !

3-La nudité

Les corps nus effraient les religieux. Depuis le péché originel, un corps nu doit être caché. Pourquoi ? parce qu’un corps nu ne permet pas de différencier un chrétien d’un autre individu. Couvrir ses parties génitales différencie l’homme de l’animal ! Dieu hait la nudité des corps alors que le Diable s’en délecte. Trop souvent la nudité est synonyme de sexualité. Élisée Reclus démontre le contraire et affirme que banaliser la nudité résout beaucoup de problèmes.

4-La sexualité

Comme cela a déjà été dit, le corps est la propriété de Dieu et la nudité est honteuse. Le sexe, c’est mal mais on fait l’éloge de la maternité : bel exemple de contradiction ! Pour les religions, toute sexualité en dehors du mariage est strictement interdite. La sexualité doit uniquement servir à la procréation. Une petite évolution est toutefois à noter : les rapports sont désormais tolérés en dehors du but initial mais il ne doit pas y avoir de sexualité en dehors des « voies normales ». Pour les religions, un viol est moins grave qu’un avortement et, l’homosexualité est totalement bannie !  

5-Le sexisme

En cas de violence, on fait peser beaucoup plus la culpabilité sur la victime que sur l’agresseur. Il y a une logique perverse du discours sur le sexisme : tenue vestimentaire, attitude,… Ce discours rejoint ce qui a été dit précédemment (corps couvert, femme à la maison). Eh oui ! La femme est considérée comme un objet de tentation. C’est pour cela qu’il faut la cacher. À ce propos, par rapport au voile des femmes, le Coran n’est pas si affirmatif que ce qu’on veut lui faire dire. Dans la Bible aussi, il est écrit que la femme doit porter un voile sur la tête à cause des anges qu’il ne faut pas troubler. Mais une constatation s’impose : les pays les plus acharnés sur l’obligation des femmes à être couvertes sont ceux où il y a le plus de viols !

La soumission des femmes pour certains vient du fait que le mari est le chef de la femme comme le Christ est le chef des Hommes. Le rôle d’une femme c’est d’être l’épouse d’un homme et d’enfanter ou celle de Dieu et de devenir religieuse.

6-L’apparence

Pendant très longtemps, les scarifications, les tatouages furent interdits car, le corps ne nous appartenant pas, il était inconcevable de le modifier. De même sur le plan vestimentaire, les femmes n’avaient pas le droit de porter des habits d’hommes et inversement. Les personnes présentant des différences par rapport à ce qui était considéré comme la normalité au niveau du corps, n’avaient à une époque, pas le droit de s’approcher de l’autel.

Chez les Bouddhistes, les femmes n'ont le droit ni de toucher au Bouddha, ni de s'en approcher !
Chez les Bouddhistes, les femmes n'ont le droit ni de toucher au Bouddha, ni de s'en approcher !

Chez les Bouddhistes, les femmes n'ont le droit ni de toucher au Bouddha, ni de s'en approcher !

7-La conclusion : que faire dans ces conditions ?

Retenons tout d’abord qu’un monde avec religion est un monde sans liberté.

Les religieux, cathos et autres, s’invitent sur le terrain contre les homosexuels, contre l’IVG, contre la contraception. La Manif pour tous, émanation de la droite catholique, a étalé au grand jour ce qui, pour l’église catholique, doit être la norme dans notre pays, la France, que notre président de la République a reconnu être « la fille aînée de l’église ».

Comment peut-on accepter que dans un hôpital public on refuse de pratiquer l’IVG ? C’est un refus de respecter la loi. De même, la légalisation de l’euthanasie active se heurte au poids des mêmes personnes sur les élus pour qu’ils votent contre ce droit à disposer librement de son corps. La barrière des religions est toujours présente et freine toutes les avancées, tous les progrès qui peuvent permettre à l’Homme de choisir de mener la vie qui lui convient et de s’épanouir dans le corps qui est le sien.

Pour cela, les libres-penseurs doivent :

Défendre coûte que coûte tout ce qui permet à chaque Individu de disposer librement de son corps

Défendre l’école laïque, les acquis sociaux et la loi de 1905 dans son intégralité

Dénoncer toutes les actions qui vont à l’encontre de la laïcité en veillant au respect de la non ingérence des religions dans les affaires d’état.

Cette causerie fut suivie d’un agréable débat où chacun put s’exprimer librement et apporter quelques exemples de ce qui se pratique en certains endroits en contradiction avec la loi mais qui continue à se pratiquer parce que c’est l’habitude. Un représentant de l’ADMD (association pour le droit à mourir dans la dignité) apporta quelques renseignements complémentaires sur l’euthanasie et exprima le regret de voir qu’en France rien n’avance vraiment sur le sujet malgré les lois Leonetti en 2005 et Claeys-Leonetti en 2016, qui reste encore assez restrictive.

 

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 10:35

 

D'après Kafka, adaptation et mise en scène Tiphaine Guitton
Avec Fabienne Augié / Eric Bergeonneau / Laurent Prévot / Vijaya Tassy

Coproduction / Théâtre de la Tête Noire (Saran 45) scène conventionnée pour les écritures contemporaines Partenaires de production / L'Espace Malraux Ville de Joué-lès-Tours (37), L'atelier à Spectacle de Vernouillet (28), Espace Culturel Les Quatre Vents communauté de Communes Gâtines Choisilles Pays de Racan (37), La Troupe de M.Tchoum (13) La Région Centre Val de Loire, DRAC Centre, Spedidam

Jeudi 28 février à 19h30 / Vendredi 1er mars à 14h30 et 20h30 - Théâtre de la Tête Noire - Saran (45)

Vendredi 29 mars à 14h15 et 20h30 - Espace Culturel Les Quatre Vents - Rouziers de Touraine (37)

Partager cet article
Repost0
17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 10:26
Photos insolites prises samedi après-midi dans le cœur du village
Photos insolites prises samedi après-midi dans le cœur du village

Photos insolites prises samedi après-midi dans le cœur du village

Non, non, vous ne rêvez pas. Nous ne sommes pas au Far West mais bien à Saint-Christophe !

Chez Graine de Rêve (tout est dans le nom), on y vient à pied, à vélo, en voiture, mais aussi, à cheval !!!

N'est-ce pas merveilleux par ces belles journées quasi printanières ?

Partager cet article
Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 09:14
© Simon Bonne

© Simon Bonne

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire, la Région Centre,la Communauté de Communes Gâtine Choisilles- Pays de Racan et le théâtre Billenbois notamment et dans le cadre du festival Femmes en campagne

 

 

DIMANCHE 03 MARS 2019

Salle des fêtes- CHARENTILLY (37390)

À 17H00

 

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe » serait heureuse de vous recevoir lors de la représentationde:

 

 

« Boite de nuits »

Toute petite compagnie

 

Spectacle déjanté sur l’Art du sommeil

 

Vous les avez plébiscités ! Suite à leur succès lors de la dernière saison Public en herbe avec le spectacle « la boite à gants », Paul et Michel reviennent pour notre plus grand plaisir !

Ils nous présentent leur nouvel opus et vous l’assure, cette fois-ci le spectacle se déroulera sans grain de sable… M. Paul et Michel sont les fameux Marchands de Sable (oui oui ceux des chansons, des comptines et des légendes !!) et ils vont vous raconter leur fabuleux voyage au pays du Dodo !

Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur ce 6ème continent inexploré qu’est le vaste Pays du Dodo vous sera dévoilé ! Préparez vos doudous, et suivez les Marchands de Sable !

 

Spectacle TOUT PUBLIC

 

Merci de bien préciser que les réservations sont conseillées à culturopre@gmail.com-07.66.19.39.24

 

Le tarif est de 6€ par personne.

Partager cet article
Repost0
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 13:56

L’attractivité des cafés-conseils organisés par Ludovic et Maria au multimédia, n’est plus à démontrer. Il y a tout d’abord le côté convivial avec thé, café et petites douceurs, et bien sûr, l’écoute des animateurs. Pour celui de mercredi dernier sur le thème des réseaux sociaux, ils ont dû refuser du monde tellement les demandes étaient nombreuses. Lors des ateliers de la saison passée, deux avaient déjà été consacrés à Facebook.

Des cafés-conseils très attractifs
Des cafés-conseils très attractifs

Des cafés-conseils très attractifs

C’est donc devant une salle bien remplie que les animateurs aidés par un jeune stagiaire, Enzo, ont pu dérouler la séance. Chaque participant bénéficiait soit d’un des postes informatiques du multimédia, soit de son propre équipement (ordinateur portable, tablette,..) pour suivre en temps réel les différentes manipulations. Après les préliminaires portant sur le déroulement de ce café-conseil, Ludovic laissa la parole à Enzo en précisant : « Enzo, en tant que stagiaire, nous a aidés à la préparation de cet atelier. En plus, il peut apporter le regard d’un jeune sur le rapport des différentes personnes avec les réseaux sociaux. Nous allons voir aujourd’hui quelles sont les définitions des réseaux, comment créer une page perso afin d’échanger des photos et des infos.»

Puis, sur l’écran, apparurent les différents points à l’ordre du jour :

-le panorama

-les chiffres divers

-les objectifs

-les dangers

-les risques pour les séniors, les plus nombreux dans la salle, mais aussi les jeunes

Ludovic et Enzo présentent le programme de l'atelier du jour

Ludovic et Enzo présentent le programme de l'atelier du jour

Avec un tel programme, les deux heures consacrées à ce café-conseil passèrent très vite et, c’est avec la tête bien pleine de réflexions sur ce sujet, que les participants rentrèrent chez eux !

Un nouveau café-conseil sur le même thème sera de nouveau programmé pour satisfaire tous ceux et celles qui ont vu leur inscription annulée faute de place.

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 10:43

Programme complet disponible dans les mairies et les commerces locaux !

Partager cet article
Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 09:16

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages