Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 14:07

La bibliothèque se trouve désormais près de l'hôtel de ville, côté droit.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 15:49
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux

De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux

Dimanche après-midi, à l’espace Beau-Soulage, environ 200 Christophoriennes et Christophoriens se sont  retrouvés pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux à laquelle étaient également conviés plusieurs élus du territoire ainsi que des représentants de la gendarmerie et des pompiers.

Catherine Lemaire, lors de son discours

Catherine Lemaire, lors de son discours

Après des souhaits de bienvenue et des remerciements adressés aux nombreuses personnes présentes, Catherine Lemaire prononça ces quelques phrases en prologue à la cérémonie : « En cette fin d’année 2018 et début 2019, le ras-le-bol s’est exprimé. En tant qu’élue d’une commune rurale, je me sens concernée. J’emprunte la citation de Grégoire Lacroix qui traduit l’actualité, la démocratie, c’est la liberté de dire qu’on en manque.

Puis, elle énuméra les maux qui touchent la ruralité : disparition des services publics, démarches à faire par Internet qui entraînent des difficultés d’archivage, des normes et des lois de plus en plus nombreuses et inadaptées au terrain, des représentants d’administration de plus en plus intransigeants,….

Aujourd’hui, il faut réagir mais pas dans la violence, nous ne pouvons pas accepter la casse ni le vandalisme. »

Et, à propos du grand débat, sujet abordé au dernier conseil municipal, elle ajouta : « Nous sommes prêts à faciliter les échanges, un cahier de doléances est à votre disposition à la mairie. Si certaines ou certains d’entre vous souhaitent organiser un débat, nous vous invitons à nous rencontrer pour vous aider et vous réserver une salle municipale. »

Ce préambule achevé, c’est avec l’appui d’un diaporama préparé par Luc Portenseigne, conseiller municipal, que Madame le Maire rappela les différentes réalisations de 2018 sur la commune avant de présenter les projets pour 2019.

-                     Poursuite du PLU (réunion publique le 28-02-2019, 19 h, au foyer)

-                     Mise en réseau de la bibliothèque au cours du 1er semestre

-                     Poursuite de l’aménagement PMR et relevage de tombes au cimetière

-                     Construction d’un cabinet médical et paramédical à côté de Beau-Soulage

-                     Isolation phonique et thermique de l’espace Beau-Soulage

-                     Installation d’un City-Stade (projet porté par la CCGC-PR)

-                     Sécurisation des rues de la Souricière, des Mirligrolles, du Val Joyeux

-                     Réfection des marches d’accès au Mail des Anciens Combattants

-                     Peinture des balustres du Mail des Anciens Combattants

-                     Réfections des garde-corps des ponts au Bas Sion et au Moulin Basset

-                     Pose de barrières (rue Val Joyeux- rue des Rabines)

-                     Sécurisation Carrefour de la Souricière (par le Département)

Un petit rappel fut ensuite fait concernant les incivilités : dépôts sauvages, poubelles laissées sur les trottoirs, stationnements intempestifs et quelques autres par rapport à la citoyenneté : entretien des trottoirs avec balayage, déneigement, désherbage ou trottoirs fleuris, interdiction des feux toute l’année (arrêté Préfectoral),  déjections canines, chiens errants,…..

Lors de la présentation de la programmation culturelle de la commune, les présidents des associations ont été invités à venir s’exprimer ainsi que la responsable de la bibliothèque municipale.

Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque
Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque
Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque

Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque

Tous ces projets présentés, Madame le Maire remercia toutes les forces vives de la commune (associations, commerçants, artisans, enseignantes, agriculteurs, arboriculteurs, entrepreneurs) qui font vivre Saint-Christophe.

Elle donna la parole aux quelques personnalités présentes : le président des maires ruraux d’Indre-et-Loire, le président de la CCGC-PR, la conseillère départementale, le sénateur, avant de conclure cette cérémonie par des remises de récompenses aux lauréats des maisons fleuries, aux bénévoles qui apportent une aide précieuse à la commune et aux deux jeunes filles Christophoriennes qui se sont distinguées au cours de l’année écoulée.

C’est sur cette citation de Jean-Marie Descarpentries que s’acheva le discours : « Au lieu de planifier l’imprévisible, rêvons ensemble du futur. » À méditer !

Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses
Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses

Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses

Puis, pour terminer la soirée, un buffet fut apprêté où chacun put se servir à volonté avant la dégustation de la traditionnelle galette.

Palmarès des maisons fleuries

1-                M. et Mme Reffet

2-                M. et Mme Mauclair

3-                M. et Mme Allaire, Mme Ribouilleault, M. et Mme Tenaguilo, Mme Rimbault et Mme Lejarriel.

 

Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié

Un buffet très apprécié

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 15:50

L’assemblée générale de la société s’est tenue samedi dernier dans la salle socioculturelle Le Foyer, devant une quarantaine de pêcheurs en présence de Catherine Lemaire, maire de la commune et de Jean-Pierre poupée, maire de Saint-Paterne-Racan ainsi que du conseiller général honoraire, Henri Zamarlik. Après la lecture du rapport moral et la présentation du bilan financier, ces deux bilans ont été soumis au vote et adoptés à l’unanimité par l’assemblée.

On note la présence de Catherine Lemaire et de Jean-Pierre Poupée dans l'assistance
On note la présence de Catherine Lemaire et de Jean-Pierre Poupée dans l'assistance

On note la présence de Catherine Lemaire et de Jean-Pierre Poupée dans l'assistance

Le président, Christian Madieu, remercia l’ensemble des entités qui soutiennent l’association, qu’elles soient publiques ou privées.

En 2018, l’AAPPMA a procédé à des déversements de truites fario avant l’ouverture de la pêche en première catégorie. Pour valoriser les travaux entamés depuis 2016 sur l’Escotais et, malgré la baisse du nombre de cartes vendues en 2018, le GIH a investi dans des vairons et des truitelles qui ont été introduits sur des secteurs mis en réserve afin de faciliter leur acclimatation. La  Fédération de Pêche d’Indre-et-Loire a participé au financement des truitelles.

Les membres du bureau : de g. à d. : Patrick Layreau, trésorier, Christian Madieu, président, Thomas Gisselbrecht , secrétaire

Les membres du bureau : de g. à d. : Patrick Layreau, trésorier, Christian Madieu, président, Thomas Gisselbrecht , secrétaire

Malgré les démarches répétées de la société sur l’évolution de la règlementation de la pêche sur le plan d’eau de Neuvy-le-Roi, la pêche n’y sera autorisée que du 1er mai au 13 octobre 2019. Des truites y seront lâchées et de nombreux poissons blancs sont déjà présents dans le plan d’eau. Une « Journée Pêche pour tous » y aura lieu le 14 septembre prochain. « La carte de pêche sera offerte au pêcheur occasionnel pour la journée » précisa le président.

La fête de la pêche aura lieu le dimanche 2 juin 2019, et pourra-t-on battre le record de 2018 qui aura vu 174 pêcheurs venus en découdre avec les truites ?

En 2019, la société maintient et amplifie son effort de soutien au repeuplement des zones propices à la reproduction en prévoyant un achat de 5000 vairons et 4000 truitelles. N’oubliez pas l’ouverture de la pêche à la truite en 1ère catégorie, le 9 mars prochain, avec deux déversements de truites sur l’année.

À savoir

La société compte 312 adhérents dont 81 jeunes de moins de 18 ans.

11 femmes ont été récompensées pour avoir acheté leur carte de pêche sur cette AAPPMA.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 10:01
Les lauréats 2018

Les lauréats 2018

1er prix – Bernadette Boulesteix

2e prix – Suzanne Lemaire

3e prix – Lucienne Anquetil

4e prix – Jacky Orgeur

5e prix – Madeleine Tissier

Ex-æquo – Annick Bodier, Jacqueline Bodier, Nicole Brossay, Jeanine Cousin, Philippe Couton, Monique Dauphin, Claudette Félicier, Dany Houdayer et Colette Saulay.

Félicitations à toutes ces personnes qui  œuvrent pour rendre leur village accueillant. Les premiers ont reçu une belle composition florale et tous ont eu un bon pour acheter de quoi renouveler le fleurissement en 2019.

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2019 6 19 /01 /janvier /2019 15:58

Vendredi soir, c’est devant une salle comble, que Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, assisté par l’ensemble des conseillers municipaux, a présenté, au nom de la commune, les vœux de la municipalité à la population.

Unesalle comble pour cette cérémonie
Unesalle comble pour cette cérémonie
Unesalle comble pour cette cérémonie
Unesalle comble pour cette cérémonie

Unesalle comble pour cette cérémonie

Pour créer une ambiance conviviale, la chanteuse, Carine Achard, interpréta quelques chants empruntés au répertoire de chanteurs à thème pour le plus grand plaisir des personnes présentes avant de laisser la place à Monsieur le Maire pour la cérémonie proprement dite.

La chanteuse, Carine Achard

La chanteuse, Carine Achard

Après avoir remercié les différents élus de collectivités territoriales, les sapeurs-pompiers, les gendarmes et tous les Saint-Paternois(es) de leur présence, c’est avec le support d’un diaporama  que Jean-Pierre Poupée prit la parole en ces termes : « Cette soirée est une tradition à laquelle nous sommes tous attachés. Être ainsi tous rassemblés en ce début d’année prouve l’attachement qui nous lie à notre commune, c’est un moment de convivialité, d’échange et de partage. »

Monsieur le Maire et les conseillers municipaux
Monsieur le Maire et les conseillers municipaux
Monsieur le Maire et les conseillers municipaux

Monsieur le Maire et les conseillers municipaux

Il  remercia tous les acteurs qui permettent en s’investissant au quotidien de rendre notre commune vivante et agréable à vivre : les élus, les employés communaux, les enseignantes, les associations, les artisans et commerçants, …

Après un rappel des actions réalisées au cours de l’année 2018, et elles furent nombreuses, ce sont les projets de 2019 qui furent développés :

-         Poursuite des travaux sur la place de la République. Ils devraient être achevés pour l’été.

-         À partir de fin mars, la mairie pourra délivrer les cartes d’identité et les passeports

-         Révision de PLU avec le cabinet URDAN’ISMC 37. 17 réunions sont prévues de janvier à novembre avec réunion publique et enquête

-         Réhabilitation des WC publics

-         Toiture de la sacristie

-         Travaux dans l’église avec le concours de la DRAC

-         Réalisation d’économie d’énergie avec pose de leds pour les éclairages extérieurs et intérieurs

Monsieur le Maire précisa que malgré le contexte financier difficile pour les communes rurales, les efforts seront faits pour mener à bien ces projets.

Pour terminer son discours, il rappela qu’un cahier de doléances est disponible en mairie aux heures d’ouverture et mit l’accent sur les événements actuels : « Depuis deux mois, notre République est chahutée par un mouvement qui dénonce la pression fiscale, des prélèvements qui aboutissent à des fins de mois difficiles pour beaucoup de personnes. Des débordements ont eu lieu occasionnant des affrontements violents avec nos forces de l’ordre ce qui est intolérable dans une démocratie comme la nôtre. Souhaitons que les annonces faites par le gouvernement, notamment au travaers du grand débat national, puisse faire taire cette rébellion.

Comme le disait le Général De Gaulle : La réforme oui, la chienlit non ! »

Après quelques nouvelles chansons interprétées par Carine, les chaises furent rangées et chacun put, tout en discutant, déguster une part de galette accompagnée du verre de l’amitié.

Moment de partage à l'issue de la cérémonie
Moment de partage à l'issue de la cérémonie
Moment de partage à l'issue de la cérémonie

Moment de partage à l'issue de la cérémonie

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 17:30

Voici le programme de ces prochains jours Neuvy le Roi !

Vendredi 18 janvier, 20h30, Salle Armand Moisant

Lola et ses frères

Sortie le 28 novembre 2018
Durée : 1h45 min

De Jean Paul Rouve

Avec Ludivine Sagnier, José Garcia, Jean Paul Rouve

 

 

Lola a deux frères : Benoit, qui se marie pour la 3ème fois, et Pierre, qui débarque en retard au mariage... Excuses, reproches, engueulades, brouilles, chacun essaye de vivre sa vie de son côté. Benoit va devenir père sans y être prêt. Lola fait la rencontre de Zoher alors qu'elle s'occupe de son divorce. Quant à Pierre, ses problèmes professionnels s'enveniment. Tout dans leur vie devrait les éloigner, mais ces trois-là sont inséparables.

Samedi 19 janvier, 20h15, Bibliothèque Municipale Associée

 

Mercredi 23 janvier, 10h-11h, Bibliothèque Municipale Associée

Atelier Bébé Signeur

En partenariat avec le RAM de la Communauté de Communes.
Initiation à la langue des signes française pour communiquer avec bébé.
Pour les nounous, parents, grands-parents ... accompagnés de tout-petits.
Gratuit, inscription recommandée au 02 47 24 89 95

Samedi 09 février, 19h30, Salle Armand Moisant

Soirée Cabaret- jazz, dans le cadre du festival Jazz so'nord

Concert Little Rina and the frenchies

 

Little Rina est une chanteuse qui vient du rock'n roll et du swing français (Django Reinhardt...) et les frenchies 4 swingsters du swing américain des années d'après guerre (précurseur du rockabilly).

Ils vous font remonter le temps à la vitesse du spoutnik, leur énergie vous transperce ! vous ne saurez résister à leur musique !...

Chaussez vite vos baskets avant qu'elles boppent sans vous !!!

Possibilité de restauration sur place assurée par l'association les amis du livre.

Réservations : spectacle-neuvy@orange.fr. 06.30.42.72.07.
Tarif normal : 12€/ Tarif réduit : 6€

 Retrouvez le flyer culturel janvier- juillet de Neuvy le Roi sur tout le territoire... et au delà ! 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 10:59

Si vous n’êtes pas encore venu (s-e-es) ou s’il y a quelque temps que vous n’avez pas poussé la porte du magasin « Graine de rêve », la sympathique épicerie sise sur la place Jehan d’Alluye, vous avez assurément manqué l’arrivée progressive de nombreuses nouveautés.

Faisons un peu le tour de la boutique. Glissés ici ou là, vous ne manquerez pas d’admirer les belles créations de Sandrine, son côté « Graine de rêve », qui, et elle y tient, perdurent parmi tous les produits de l’épicerie qui sont en augmentation constante.

Hygiène féminine, couches pour bébé, céréales bio
Hygiène féminine, couches pour bébé, céréales bio

Hygiène féminine, couches pour bébé, céréales bio

Nous trouvons toujours des fruits et légumes frais, de saison et de qualité, à des prix restants très attractifs. À droite, en entrant, dans le grand placard vitré, sont rangés les produits pour l’hygiène féminine en coton bio, les couches bio Tidoo, de fabrication française, pour les petits, des brosses à dent en bambou. Dans l’autre vitrine, sont rangées les céréales bio, granola, muesly, krunchy, des petits cookies délicieux.

Déplaçons-nous dans le magasin. Derrière les fruits et légumes, on trouve des produits d’entretien bio, du papier toilette et papier absorbant en papier recyclé, respectueux de l’environnement.

Le rayon fromages prend de l’importance, les huiles et vinaigres variés sont tentants ainsi que les multiples épices, rillettes de poissons et préparations à tartiner pour l’apéritif. 

Sandrine explique d'où viennent les pâtes et comment a été cultivé le blé dont elles sont issues

Sandrine explique d'où viennent les pâtes et comment a été cultivé le blé dont elles sont issues

N’oublions pas les thés bio, commercialisés par une marque française, « Passport tea », 4 variétés de pâtes au curry, de l’ail mariné, du vrai beurre de cacahuète, le levain d’épeautre ou de quinoa bio, de l’agar agar,….

Admirez ce tout nouveau présentoir qui met les produits en valeur !

Admirez ce tout nouveau présentoir qui met les produits en valeur !

Ici, d'un jour à l'autre, tout peut changer ! Pour preuve, ce matin, un arrivage de confitures artisanales !

Un grand choix pour régaler vos papilles !

Un grand choix pour régaler vos papilles !

Chaque fois que cela est possible, Sandrine privilégie les produits en vrac qu’elle conditionne elle-même (pâtes, épices,…) et qu’elle dote de belles étiquettes réalisées par ses soins ou qu’elle garde bien à l’abri dans de grands bocaux en verre et vend ainsi au détail. « C’est mon côté graine de rêve » dit-elle en souriant en montrant ses étiquettes.

Une belle étiquette signée Graine de rêve

Une belle étiquette signée Graine de rêve

Pour compléter cet inventaire, rappelons qu’il y a aussi un dépôt de pain, la vente de cartes postales et des journaux, la Nouvelle République (sauf le lundi jour de fermeture) et Le Petit Courrier. Et n’oubliez pas que Sandrine propose ses services de couturière et qu’Arnaud est photographe !

La différence entre cette sympathique épicerie et d’autres commerces, c’est tout d’abord la convivialité et le contact entre la marchande et les clients à laquelle s’ajoutent la proximité, l’excellent rapport qualité-prix et l’offre de produits peu courants.

Tout cela est le fruit d’un long travail de recherches effectuées sur internet pour trouver des produits répondant toujours à des critères de qualité pour le produit lui-même mais pour tout ce qu’il y a en amont : le travail des producteurs, le respect de la nature et une éthique véritable. Alors, si cela vous tente, faites les curieux, n’hésitez pas à pousser la porte.

Ouverture du magasin

Mardi 8 h-12 h  14 h -19 h

Mercredi 8 h – 12 h 14 h -19 h

Jeudi 8 h – 12 h

Vendredi 8 h – 12 h  14 h – 19 h

Samedi 8 h- 12 h 14 h- 19 h

Dimanche 9 h - 14 h

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 15:46

Après les 4 séances du mois de décembre qui avaient réuni 800 spectateurs, les acteurs de la troupe locale revenaient sur scène samedi dernier pour leur soirée caritative en faveur de deux associations mancelles : « Trisomie 21 » et « Le théâtre la Bertoche ».

Plus de 200 personnes présentes dans la salle
Plus de 200 personnes présentes dans la salle

Plus de 200 personnes présentes dans la salle

Pour cette dernière soirée, le compteur affichait plus de 200 spectateurs pour le plus grand bonheur des organisateurs. « Vous vous rendez compte, cette année notre public a dépassé le millier de spectateurs, c’est extraordinaire. »

La présidente, Cendrine Boigard

La présidente, Cendrine Boigard

À 20h30 précises, la présidente, Cendrine Boigard, souhaita la bienvenue au nombreux public présent dans la salle, présenta la soirée, et pour donner un petit aperçu des trois pièces au programme, fit monter sur scène, les uns après les autres, les acteurs et metteurs en scène de chacune des œuvres.

La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.
La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.
La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.

La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.

Ce fut ensuite au tour des représentants des associations mises à l’honneur, de monter sur scène pour se présenter. La présidente de « Trisomie 21 » précisa que « l’association s’occupe de jeunes atteints de trisomie  depuis 40 ans. Une cellule a été mise en place pour aider les parents avant et après la naissance. Des rencontres entre les familles permettent des échanges constructifs. Des rencontres entre les jeunes et des activités communes leur sont également proposées. »

Puis, ce fut au tour de Victorien, jeune trisomique, fidèle spectateur des Joyeux de l’Escotais, de lire un mots qu’il avait préparé avec sa maman, et qui est un des acteurs du théâtre « La Bertoche ». Écoutons-le : « Ça me plaît ! C’est rigolo ! Moi aussi, je fais du théâtre avec maman et d’autres personnes.

Ensuite, le président de la seconde association, présenta la spécificité de son théâtre. « Une école de théâtre ouverte à tous, adaptée à chacun ! Ce slogan résume bien la philosophie des Chemins de traverse. Lancée il y a dix ans, cette association a créé cette compagnie pas-comme-les-autres, pour initier un public amateur aux techniques théâtrales, en favorisant l’accès de personnes handicapées physiques ou mentales à l'ensemble de ses actions. Le concept de cet établissement qui accueille 250 élèves – dont un cinquième en situation de handicap –, repose sur un principe d’égalité d’accès, en proposant des ateliers et des stages aussi bien de loisirs que professionnels, pour un public mixte. Pour l’ensemble des professeurs composant l’équipe pédagogique, cette mixité est source de richesses. En venant ici, je suis très surpris de voir qu’il y beaucoup de personnes qui font du théâtre dans une petite commune. C’est vraiment très chouette ! »

Les  présidents de "Trisomie 21" et "Théâtre La Bertoche" et Victorien, sur scène avec Cendrine

Les présidents de "Trisomie 21" et "Théâtre La Bertoche" et Victorien, sur scène avec Cendrine

Ces prises de paroles achevées, les premiers acteurs purent entrer en scène pour « À fond la ferme ! » de Matthieu Bertelemé,  qui montra comment, avec un peu d’imagination et en prenant l’argent où il se trouve, on peut très bien sauver le bien familial menacé, faute de moyens financiers suffisants.

Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange

Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange

Ces 9 acteurs cédèrent ensuite la place au groupe suivant composé de 6 jeunes adultes qui interprétèrent « La clé est sous le pot de fleurs » d’Yvon Taburet ou, comment à partir d’une méprise, les quiproquos s’enchaînent jusqu’au dénouement final.

Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu

Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu

Après l’entracte, place aux 8 adultes pour « Amour, pirouette et cacahuètes » de Jean-Claude Martineau qui emmena le public dans un coin de Sicile où la mafia règne en maître. Que va-t-il se passer avec l’arrivée de Mario, le gars du continent et l’amoureux de la fille de Georgio, l'authentique mafioso ?

La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?

La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?

Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?

Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?

Une fois le rideau fermé, Cendrine rappela les présidents des 2 associations et leur remit un chèque de 2 000 €, somme approximative de la recette de la soirée, recette qui leur sera entièrement reversée quand tous les comptes seront établis.

Si ces quelques photos vous font regretter de ne pas être venus voir les « Joyeux de l’Escotais » sur scène, il vous reste une possibilité d’aller les applaudir à Neuvy-le-Roi, le 26 janvier, salle Moisant, à 20 h 30.

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 11:27

Jeudi après-midi, après une randonnée « urbaine », comme l’a nommée Michel Benoît, le meneur du jour, dans Château-du-Loir, les adhérents de l’association Pédibus se sont retrouvés dans la salle du centre social pour leur assemblée générale.

La quarantaine d'adhérents présente pour l'AG

La quarantaine d'adhérents présente pour l'AG

La présidente, Michelle Cerneau, a présenté ses vœux aux 42 marcheurs présents en leur souhaitant « de belles randonnées en 2019 ». Elle remercia ensuite tous ceux qui ont organisé et conduit des marches au cours de la saison passée en lançant un appel pour que de nouveaux organisateurs se manifestent. Ses remerciements allèrent aussi à Jacques Hérissé en tant que commissaire aux comptes et au Conseil Départemental pour sa subvention.

Bilan de l’année 2018

37 randonnées ont été effectuées et 2 annulées en raison du mauvais temps. Cela représente pour le groupe des grands circuits 360 km parcourus et pour ceux des petits circuits 230 km.

C’est sur les chemins de 25 communes du sud Sarthe et du nord Indre-et-Loire que se sont déroulées ces randonnées.

La journée pique-nique du début juin au bord de la Loire, à Montsoreau, fut longuement évoquée et les souvenirs inoubliables qui y sont liés resurgirent pour le plus grand plaisir des participants.

Le bureau de l'association

Le bureau de l'association

Petit clin d’œil sur les adhérents

Pour l’année 2018, l’association comptait 55 adhérents contre 57 en 2017. Pour l’année en cour, on note l’arrivée de 3 nouvelles randonneuses.

Une répartition par âges fait apparaître 3 randonneurs octogénaires, 9 entre 75 et 79 ans, 25 entre 70 et 74 ans, 13 entre 65 et 69 ans, 3 entre 60 et 64 ans et 2 de moins de 60 ans.

Des adhérents bien attentifs aux propos de la présidente
Des adhérents bien attentifs aux propos de la présidente
Des adhérents bien attentifs aux propos de la présidente
Des adhérents bien attentifs aux propos de la présidente

Des adhérents bien attentifs aux propos de la présidente

Bilan financier

François Paré, trésorier, présenta les dépenses et les recettes de 2018. Ce bilan fit ressortir une bonne gestion et, tout comme le bilan moral, il fut adopté à l’unanimité.

La sécurité

C’est Michel Benoît, le vice-président, qui insista sur la conduite à tenir lors des randonnées notamment lorsque les randonneurs circulent sur une route assez importante. Ce fut aussi l’occasion d’expliquer à quoi servent les 60 € d’assurance payés à la FFR, au cas où il surviendrait un accident lors d’une randonnée.

Il insista sur l’obligation pour le groupe de marcheurs quelle que soit son importance de rester entre le meneur et le serre-file toujours revêtus d’un gilet jaune.

Ces quelques règles de prudence rappelées, les présents purent voir défiler sur l’écran les nombreuses photos prises lors des randonnées et se remémorer ces moments toujours joyeux passés ensemble.

Et, pour terminer cet après-midi convivial, période oblige, ce fut le moment de partager les délicieuses galettes et de lever son verre pour fêter les 25 ans de ce groupe de marcheurs qui s’appelait tout d’abord « Club de marche » pour devenir « la promenade du jeudi » avant d’adhérer en 2009 à la FFR en prenant le nom de Pédibus.

La spécificité de cette association est le fait de conserver l’organisation de deux circuits imbriqués l’un dans l’autre (environ 10 km et 5 km) et de s’intéresser au patrimoine rencontré lors des randonnées. Sa devise pourrait être : « Ne pas randonner idiot !».

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 18:27

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages