Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 14:04

Il y a quelques jours, on pouvait remarquer sur le rideau de fer du bar tabac presse PMU et FDJ « Le Racan » situé rue de la gare à Saint-Paterne-Racan, un écriteau précisant : « Changement de propriétaire ». Eh bien, depuis le vendredi 2 juin, c’est effectif. Sonia Derrouche est devenue propriétaire du fonds de commerce et réalise ainsi un rêve qui l’habitait depuis longtemps.

Ce milieu, bien éloigné de son activité professionnelle antérieure, ne lui est toutefois pas totalement inconnu. Écoutons-la : « J’ai déjà travaillé ici. Pendant mes temps libres, je venais souvent donner un coup de main au moment de chauffe ! Je nourrissais cette ambition depuis longtemps, avoir mon propre bar. Et voilà, l’opportunité s’est présentée, je l’ai saisie. Je suis d’autant plus heureuse que j’ai pu m’installer dans le lieu de mes racines. Je suis originaire du secteur. »

Mais, n’avez-vous pas eu, il y a quelque temps, une activité associative justement sur ce secteur ?

« Oui, je me suis occupée de l’association de gymnastique volontaire de Saint-Christophe-Saint-Paterne.»

Sonia Derrouche est très motivée par sa nouvelle orientation professionnelle. Toutes les activités proposées par son commerce continueront bien sûr. « La présence de la presse et du PMU peuvent avoir une bonne influence sur la fréquentation du bar. Cela amène un public assez varié et permet des échanges d’idées assez intéressants. Comme vous pouvez le voir, je suis dépositaire du Petit Courrier et j’aime bien y trouver les articles du secteur.»

Changement de propriétaire au bar "Le Racan" à Saint-Paterne-Racan

Avez-vous des projets en tête ?

« Dans un premier temps, il n’y aura aucun changement. Il faut que je prenne mes marques car, la plupart du temps, je serai seule pour tenir l’établissement. Pour l’an prochain, par contre, je pense rafraîchir la terrasse qui offre un beau potentiel. J’envisage d’y mettre un plancher et des fleurs pour que le cadre soit accueillant et chaleureux. Par la suite, pourquoi ne pas animer ce lieu de temps en temps avec de l’événementiel ? »

On voit que les idées ne manquent pas. Laissons donc à Sonia le temps nécessaire pour prendre une pleine possession de son commerce, y mettre l’empreinte de sa personnalité. Son accueil agréable, sa connaissance de beaucoup de ses futurs habitués, sont une chance certaine pour la réussite de son entreprise.

Les horaires d'ouverture sont les suivants : lundi, mardi, jeudi, vendredi de 7 h à 19 h 30 ; samedi de 8 h à 19 h 30 ; dimanche et jours fériés de 8 h à 14 h. L'établissement est fermé le mercredi.

Téléphone : 02 36 43 05 96

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale informations
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 12:32

Pour son premier spectacle de l’année 2017, l’association Autour de la collégiale, avait bien fait les choses. Elle avait invité le groupe Vadios do fado, pour animer la soirée qui s’est déroulée en 3 parties. Le concert proprement dit avait réuni près de 120 personnes dans l’église Saint-Pierre. Le public fut rapidement conquis par la musique et la chanteuse dont la voix puissante et l’expression du visage trahissaient les sentiments exprimés par ces fados.

Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine

Mais, qu’est-ce qu’un fado ?

C’est un chant urbain et populaire portugais, né dans les bas-fonds et le port de Lisbonne au début du 19e siècle. C’est un chant qui sort du plus profond de l’âme, porté par la musicalité des guitares et celle de la poésie. Cette litanie, souvent mélancolique ou nostalgique, laisse libre cours à tous les sentiments de la vie.

Vadios do fado est né il y a plus de 10 ans avec une française qui est tombée amoureuse du chant et de la musicalité de la langue portugaise.

Karine, la chanteuse, Yannick à la guitare folk, Pierrot à la guitare portugaise et Étienne à la contrebasse
Karine, la chanteuse, Yannick à la guitare folk, Pierrot à la guitare portugaise et Étienne à la contrebasse
Karine, la chanteuse, Yannick à la guitare folk, Pierrot à la guitare portugaise et Étienne à la contrebasse

Karine, la chanteuse, Yannick à la guitare folk, Pierrot à la guitare portugaise et Étienne à la contrebasse

Elle entraîna avec elle 3 Français : Pierrot, Étienne et Yannick, amoureux de musique et de métissage. Le nom du groupe Vadios (vagabonds) rappelle la manière dont ce chant se vit encore aujourd’hui, au gré des rues de Lisbonne et d’ailleurs.

Le groupe interpréta une vingtaine de titres coupés par une pause d’un quart d’heure pour que Karine Bucher, la chanteuse, puisse reposer un peu sa voix.

Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine

C’est sous un tonnerre d’applaudissement que s’achevèrent ces deux premières parties mais la soirée n’était pas finie pour autant.

Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine
Soirée fado avec Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine

Le président de l’association, Didier Descloux, invita ceux qui souhaitaient prolonger ce spectacle, à se retrouver de l’autre côté de la rue où petites tables et sièges étaient installés. Le préau et les jardins accueillirent quasiment tous le participants et la 3e partie put commencer. Un apéritif accompagné de tapas permit de profiter d’une météo très agréable et d’écouter de nouveaux chants ou airs musicaux offerts par Vadios do fado.

L'après concert
L'après concert
L'après concert
L'après concert
L'après concert
L'après concert
L'après concert
L'après concert

L'après concert

Une belle réussite qui, espérons-le en appellera d’autres. L’association mise toujours sur des spectacles de qualité. Voici le programme des prochaines manifestations :

Samedi 9 septembre : Hommage aux grands auteurs français par Yan Trio

Samedi 16 septembre : Chants polyphoniques corses par l’ensemble Sarrochi

Vendredi 20 octobre : soirée contes avec Fabienne Avisseau

Fin de la prestation dans l'église
Fin de la prestation dans l'église
Fin de la prestation dans l'église

Fin de la prestation dans l'église

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 08:28

 

Deluxe

Avec plus de 200 dates en France et à l’étranger, Deluxe a déjà conquis le public des grandes scènes et des festivals les plus prestigieux comme les Francofolies, le Printemps de Bourges, Dour, Garorock, les Solidays, ou encore le Montreux Jazz, le Sziget, le Paléo….

Les six amis Kaya, Kilo, Pépé, Pietre, Soubri et Liliboy, étaient de retour en Janvier 2016 avec leur second album « Stachelight ». Sur scène, on retrouve leur énergie débordante dans un spectacle pensé et travaillé.

Puppetmastaz

Les Puppetmastaz sont un groupe de Rap composé de marionnettes. Ils se définissent eux-mêmes comme le premier “Toyband” au monde. Imaginez un mélange entre le Muppet Show et le Wu-Tang Clan et vous saurez de quoi on parle.

C’est le deuxième album du groupe, intitulé Creature Shock Radio, paru en 2005, qui a permis aux Puppetmastaz de passer un vrai pallier en terme de notoriété.

La Yegros

La Yegros « Reine de la Nu Cumbia » est de retour avec Magnetismo, un deuxième album très attendu, à paraître chez Soundway Records. Son intention musicale reste toujours fougueuse et éclectique.

Produit par le légendaire producteur argentin Gaby Kerpel, alias King Coya,(compositeur de Fuerza Bruta et De La Guarda), on retrouve le côté frais et spontané de son chant qui traverse la cumbia contemporaine dominée par les hommes, avec la tradition folklorique profonde d’un côté et des beats ravageurs de l’autre.

The Sunvizors

Un reggae moderne et sincère empruntant à la soul et au trip hop. Porté par une chanteuse dotée d’une authentique personnalité et à la voix à la fois rocailleuse et douce, The Sunvizors s’est construit une réelle identité et a su convaincre les programmateurs en très peu de temps. Des influences urbaines et actuelles alliées à des rythmiques résolument reggae, le combo dévoile un savant mélange avec des titres phares tel “Colors“, “Music Box“, ou encore “Beautiful Trap“.

Scratchophone Orchestra

Le Scratchophone Orchestra est une formation originale, fruit de la rencontre et de l’expérience de quatre musiciens confirmés. C’est avec la maturité gagnée au fil du temps, qu’ils ont décidé de concevoir le Scratchophone Orchestra, en fusionnant swing et musiques actuelles. Ils composent un électro-swing raffiné où la voix d’Aurélien teintée d’une couleur pop se mélange habilement aux samples vocaux de chanteurs Jazz de légende. Dans la même recherche d’équilibre, la clarinette et le violon se mêlent aux vieilles sonorités des orchestres News Orléans des années trente. C’est en live que le groupe prend toute son ampleur avec un set saupoudré de scratchs et rythmé par des beats à la production soignée. Le dance floor est mis à l’épreuve tout au long du spectacle!

Tambour Battant

Ben Stoker & Chiko font partie de cette génération de musiciens qui fait tomber les cloisons entre les styles. Combinant expérimentation et efficacité, les deux producteurs n'ont de cesse de scruter l'horizon musical et d'y prendre le meilleur. HipHop, Electro, Bass Music, House …

De ces influences multiples, ils tirent un son personnel, inimitable, synthèse explosive des musiques électroniques des années 2000. Un mélange des genres qui fait des merveilles en live. Ce sont leurs performances scéniques qui rendent ce groupe unique.

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique Festival
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 14:25

Suite au décès soudain de Catherine Barbé Vacchiano le 11 février dernier, au lendemain d’une séance du conseil municipal, Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune de Saint-Christophe-sur-le-Nais, avait souhaité lui rendre hommage. L’occasion s’est présentée samedi matin avec l’inauguration d’une sculpture réalisée par Thierry Hervet Garcia et installée sur la pelouse devant la maison de la défunte.

Petit retour en arrière

Catherine Barbé Vacchiano appréciait les sculptures de son ami Thierry et, en septembre de l’année dernière, elle lui avait passé une commande avec ces exigences : « Je te laisse le choix du sujet mais je veux que tu n’utilises que des matériaux recyclés ! » Suite à son décès, le sculpteur s’est rapproché de Gilles, son époux, et de Gabrielle et Georges, leurs enfants, pour savoir s’il devait ou non réaliser la commande. Bien évidemment, ils ont donné leur accord. Le sculpteur s’est donc occupé de rechercher des matériaux qui pourraient lui être utiles. Puis, il lui a fallu mûrir le projet. Le déclic s’est fait en mars lorsque son ami peintre lui dit : « Tu devrais mettre des feuilles de vigne. » Les feuilles, bonne idée mais Thierry choisit pour leur symbolique de robustesse, les feuilles de chêne. Son projet sera donc un arbre. Le pied de la statue figurera le tronc et les racines et comme il le dira au cours de l’hommage : « Ce pied représente l’ancrage de Catherine dans sa terre, dans son village d’adoption où elle s’est investie. » Au sommet de l’arbre, on trouve Gilles et Catherine avec, juste au-dessous d’eux, Gabrielle et Georges.

À la demande de Gabrielle, pour entourer la sculpture de Catherine, Thierry avait amené son Phoïbos, dieu des arts, et son Hermès, le dieu aux multiples atouts.

La sculpture réalisée avec des matériaux recyclés

C’est donc cette sculpture pleine de symboles qu’avec beaucoup d’émotion quelques élus de Saint-Christophe, des amis proches et des membres de la famille sont venus inaugurer en hommage à celle qui n’est plus. Catherine Lemaire dans son court propos rappela : « Ça faisait plus de 3 ans que la plupart d’entre nous au conseil connaissait Catherine. Je me souviendrai toujours de sa voix au téléphone quand elle me disait : Bonjour Catherine, c’est Catherine ! avec une pointe d’humour. » Puis, parlant au nom du conseil municipal ; elle ajouta : « Catherine, nous nous souviendrons de ta générosité, de ta témérité, de tes prises de conviction franches et sincères… Aujourd’hui, tu es avec nous pour ce moment de partage pour inaugurer cette sculpture que tu souhaitais tant.»

Henri Zamarlik, ancien conseiller général, qui avait eu l’occasion de rencontrer Catherine Barbé Vacchiano prononça quelques mots : « Je conserverai un souvenir exceptionnel de cette personne au niveau de son investissement dans son travail. Ce qui compte, c’est le souvenir qu’on laisse. »

Les participants à cette petite cérémonie
Les participants à cette petite cérémonie

Les participants à cette petite cérémonie

Thierry Hervet Garcia, sculpteur à ces heures mais aussi un peu poète, lut le texte qu’il avait préparé en hommage à son amie et l’épingla ensuite sur son œuvre.

Retraité depuis peu, il a déjà quelques commandes et de nombreux projets, il n’aura donc pas le temps de s’ennuyer.

Pour clore cet émouvant mais sympathique hommage, Gilles offrit aux personnes présentes de partager le verre de l’amitié en souvenir de Catherine.

Thierry accroche son texte à la sculpture

Thierry accroche son texte à la sculpture

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale manifestations
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 16:27
La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places
La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places

La locomotive La Chéronneet l'autorail de 32 places

Chaque année, quand arrive le mois de juin, avant de terminer la saison de marches, les membres du CA de Pédibus préparent une journée avec deux randonnées coupées par un pique-nique tiré du sac le midi. Suite à une proposition envoyée par l’association qui gère le chemin de fer touristique de la Sarthe, la transvap, les organisateurs ont décidé d’y répondre favorablement. L’autorail de 32 places a été retenu et c’est donc de la gare de Beillé, où ils se sont rendus en voiture en favorisant le covoiturage qu’une trentaine d’adhérents de Pédibus ont pu pratiquer leur activité physique hebdomadaire tout en vivant un petit retour quelques années en arrière quant au déplacement un peu bringuebalant et sonore dans l’autorail.

Un goûter d'accueil avant de partir
Un goûter d'accueil avant de partir
Un goûter d'accueil avant de partir

Un goûter d'accueil avant de partir

Mais, avant le départ, les marcheurs se sont vu offrir une boisson chaude ou fraîche avec gâteau et chocolat

Visite du musée
Visite du musée
Visite du musée

Visite du musée

et ont pu visiter le petit musée attenant à la gare.

Rando du matin
Rando du matin
Rando du matin
Rando du matin

Rando du matin

La première partie du trajet a conduit les randonneurs de Beillé au lac de Tuffé. De là, sous la conduite de deux bénévoles de la Transvap, ils ont pu randonner dans des chemins creux bien ombragés, admirer la belle petite église bien rénovée de Saint-Denis des Coudrais avant d’arriver à Prévelles après un peu plus de 9 km de marche.

L'église de Saint-Denis-des-Coudrais

L'église de Saint-Denis-des-Coudrais

L’autorail auquel ils avaient confié leur pique-nique était là et c’est sur une aire bien ombragée qu’ils ont pu, après l’apéritif offert par Pédibus, se restaurer et reprendre des forces pour l’après-midi.

Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort
Moment de réconfort

Moment de réconfort

À 14 h, le repas achevé, l'autorail a conduit les marcheurs jusqu’à Bonnétable, début de la randonnée de l’après-midi.

Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.
Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.

Descente de l'autorail pour la rando de l'après-midi.

Heureusement, comme le matin, les chemins empruntés étaient bien ombragés car la température avoisinait les 28°.

Rando de l'après-midi
Rando de l'après-midi

Rando de l'après-midi

Les 9 km reliant Bonnétable à Prévelles furent parcourus dans la bonne humeur mais chacun fut bien content de retrouver les sièges antiques de l’autorail pour se reposer durant le chemin du retour vers Beillé.

À l'intérieur de l'autorail
À l'intérieur de l'autorail

À l'intérieur de l'autorail

C’est vraiment très satisfaits de leur journée que les Castéloriens ont pu regagner leur domicile la tête remplie de bons souvenirs.

Les randonnées se terminent fin juin et reprendront début septembre.

Contact : Michelle Cerneau, présidente, 02 43 44 39 69

Le groupe des randonneurs

Le groupe des randonneurs

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport vie associative
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 14:55

11 juin 2017

Inscrits : 722

Votants : 357 ; 49,64%

Blancs : 7

Nuls : 4

Exprimés : 346

Chazal

577 La France

267,51%
Deliz

Écologie, les Verts

82,25%
Fortier

PRG PS

164,49%
Thiébaut

Lutte ouvrière

41,16%
Roux

PCF

30,87%
Durand

UPR

00%
Bryche

Éco animaux

30,87%
Thillaye

REM

10530,35%
Frackzak

FN

3510,12%
Boigard

LR

8725,14%
AscarFrance Insoumise

45

14,16%
de Fouquières

Debout la France

102,89%
Vallée

DVD

00%

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans élections Vie locale
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 09:26

Cette année, le spectacle se déroulera en 2 parties :

-14 h 30, la partie cirque

-20 h 30, la partie danse et twirling bâton.

Notez bien la date : samedi 17 juin

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative danse
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 11:39

Maxime Guinard, technicien ayant en charge le tourisme et la communication sur le territoire de la CCGC-PR, ne chôme pas pour que tout soit prêt pour la saison estivale.

Pour les cyclistes et cyclotouristes, le balisage des boucles à vélo sur le territoire de Racan est maintenant terminé. Il faut savoir que certains balisages ont dû être revus. Des liaisons sont finalisées avec les circuits de la Vallée du Loir à vélo. Le pastillage devrait être effectué durant l’été. Pour compléter ces itinéraires, trois boucles de Gâtine-Choisilles, les 52, 53 et 54, viennent se rajouter aux boucles du Pays de Racan.

Sur le territoire de Gâtine-Choisilles, tous les chemins de randonnées pédestres sont en cours de réfection avec la Fédération départementale de randonnée pédestre d’Indre-et-Loire. Les dépliants seront réédités.

Les boucles à vélo sont du ressort des communautés de communes mais pour les sentiers pédestres c’est à l’initiative des communes. La quasi-totalité des communes du territoire de Racan a remis en état les siens ou même créé de nouveaux parcours et réédité des dépliants actualisés. Il ne manque plus que Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Les box tourisme installées à l’initiative de Maxime sur le territoire de Racan font maintenant partie du paysage. Régulièrement approvisionnées, elles permettent aux habitants d’être informés des différentes possibilités qui leur sont offertes pour se distraire, découvrir leur environnement, participer à des animations,…

Leur utilité est si bien reconnue qu’il va y en avoir aussi sur Gâtine-Choisilles prochainement.

 

Maxime est heureux de la finalisation des boucles à vélo et de l'édition du guide de l'été

Maxime est heureux de la finalisation des boucles à vélo et de l'édition du guide de l'été

Toujours prêt à faire la promotion des offres touristiques proposées par notre nord Touraine, Maxime, accompagné de quelques personnes de la nouvelle communauté de communes, était présent le week-end dernier à la fête des jardiniers au château du Lude. Cela leur a permis de distribuer de très nombreux dépliants concernant le territoire de Gâtine-Choisilles Pays de Racan et de mettre en avant les différentes propositions offertes par ce territoire.

L’été approche aussi, il est bon de rappeler que le point info tourisme de Neuvy-le-Roi, à la chapelle Saint-André, rouvrira ses portes dès le 1er juillet. Cette année, une exposition prêtée par le Conseil Départemental, permettra à beaucoup de personnes de découvrir Armand Moisant, ingénieur-constructeur et industriel français. Il s'illustra de 1870 à 1906 dans de grands travaux de constructions métalliques en France. Ce fut un des grands concurrents de Gustave Eiffel.

Les journées découvertes initiées l’an dernier seront reconduites. La première aura lieu à Chemillé-sur-Dême, le 8 juillet, la seconde à Villebourg, le 21 juillet et la dernière, à Saint-Aubin-le-Dépeint, le 6 août. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler. Une petite différence par rapport à 2016, les sacs pique-nique seront payants.

Pour conclure notre rencontre, Maxime confia : « Nous avons édité 8000 guides touristiques. Nous les avons tous distribués et partout, nous avons reçu un très bon accueil. Une nouveauté à signaler aussi cette année, toutes nos manifestations figurent dans l’agenda de l’été édité par la Vallée du Loir. »

Renseignements

Point info tourisme ouvert du 1er juillet au 30 août les mercredis et vendredis de 14 h à 18 h, les samedis et dimanches de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h.

Maxime Guinard : 07 84 42 03 64

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans tourisme
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 09:01

Samedi 03 juin, de 14h à 18h, s’est tenu l’événement « Autour du jardin » à l’EHPAD Croix Papillon à Saint-Christophe-sur-le-Nais. Il était organisé par la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles-Pays de Racan (Services : Agenda 21, RAM et Dispositif jeunesse) en partenariat avec l’EHPAD.

Malgré la météo pluvieuse, 200 visiteurs environ ont participé aux ateliers intergénérationnels : vannerie, fabrication d’hôtel à insectes, jeux géants en bois et jardiner au naturel.…

M. Boigard, vice président à l’environnement au conseil départemental d’Indre-et-Loire, Mme Dupuis, conseillère départementale, Mme Lemaire, vice présidente à l’enfance, jeunesse et personnes âgées de la CC Gâtine et Choisilles-Pays de Racan et maire de la Communes de St Christophe sur le Nais et Mme Hiebel, directrice par intérim de l’EHPAD, sont intervenus avant le goûter terroir offert à tous les participants : desserts concoctés par l'EHPAD et jus de pommes.

Les comédiens posent auprès de quelques personnalités

Les comédiens posent auprès de quelques personnalités

Deux comédiens de la compagnie Pile Poil, déguisés en fraise et en abeille géantes, ont expliqué l’importance et le rôle des abeilles dans la nature.

L’événement, labellisé événement éco responsable par la Région Centre-Val de Loire (niveau 2, niveau le plus élevé et le plus exigeant), figurait dans le programme officiel de la Semaine Européenne du Développement durable, géré par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer. Seulement deux événements étaient inscrits en Indre-et-Loire pour cette semaine.

Ainsi, de nombreuses actions « développement durable » ont été mises en place pour cet événement :

- une communication (affiche et flyer) en papier 100% recyclé,
- une importante communication dématérialisée pour limiter la production de déchets,
- tri des déchets le plus complet possible sur le site de la manifestation (verre, OM, recyclable, compostable et bouchons au profit de l'association bouchons d'amour),
- incitation à la mobilité douce pour venir à l'événement (à pied, vélo ou co-voiturage...)

- des produits locaux et bios proposés durant l'événement

 

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 07:48

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages