Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 14:18
Chacun s'empresse de régler sa cotisation
Chacun s'empresse de régler sa cotisation

Chacun s'empresse de régler sa cotisation

Vendredi soir, salle Piégu, une trentaine de personnes avait répondu à l’invitation de Didier Descloux, président de l’association « Autour de la collégiale de Bueil » pour assister à l’assemblée générale. Chose assez inhabituelle, les personnes présentes se dirigèrent rapidement vers Jean-Marie Fournier, le trésorier, pour régler leur adhésion 2016, ce qui entraîna une remarque amusée du président : « Vous venez tous acquitter votre adhésion alors que l’on n’a pas encore parlé de son montant. Bon, je vous rassure, elle reste fixée à 10 € par personne. »

Un public nombreux pour assister à cette assemblée génrale
Un public nombreux pour assister à cette assemblée génrale

Un public nombreux pour assister à cette assemblée génrale

Puis, il enchaîna en présentant les différentes animations proposées au cours de l’année 2017, en tirant au fur et à mesure, les leçons qui découlent des fréquentations aux différents spectacles programmés.

- Ne pas renouveler la programmation de deux concerts en juin mais se contenter d’un seul, le dimanche en fin d’après-midi.

- Le déplacement de la journée du marché de l’art au début de la semaine du patrimoine n’a peut-être pas été judicieux. Le partenariat avec le marché gourmand des Amis de Bueil n’a pas abouti : très peu de producteurs avaient répondu présents.

Ce qui reste à déplorer, ce n’est pas la qualité des spectacles, tous produits par des acteurs ou musiciens de talents, mais c’est la faible fréquentation du public. « Nous n’avons enregistré que 400 entrées au total sur l’ensemble des cinq spectacles que nous avions programmés » constate Didier Descloux.

Par contre, une activité a particulièrement bien fonctionné au cours de l’année, ce sont les visites guidées de la collégiale et notamment des visites de groupes. Durant l’été, les membres de la collégiale ont été bien sollicités pour faire découvrir le joyau bueillois. De là à conclure que la fréquentation touristique est en hausse sur le territoire, le pas est facile à franchir !

Les autres activités ont bien fonctionné : l’atelier reliure animé par Pierre Poupinet a accueilli 8 participants et celui de paléographie avec Nicole Poupinet a permis à 10 personnes de se familiariser avec des textes anciens ayant un rapport avec la famille de Bueil.

La sortie automnale à Caen a été très enrichissante aux dires des participants. Pierre Poupinet a réalisé un document qui sera mis à la disposition des personnes intéressées.

Pour conclure ce premier bilan, le président fit part de sa satisfaction quant à « la vitalité de l’association, la qualité de notre programmation et de notre Salon qui sont désormais reconnus bien au-delà du Pays de Racan » mais aussi de ses regrets : « Nous constatons une baisse des entrées aux spectacles mais aussi des aides publiques ce qui impacte sensiblement notre trésorerie. »

Ensuite, Jean-Marie Fournier présenta le bilan financier de l’exercice qui laisse apparaître un déficit qui s’explique par ce qui a été constaté précédemment.

Vinrent ensuite les projets pour 2016 :

Quatre spectacles ont été retenus :

- Dimanche 12 juin, 17 h, à la collégiale : concert par l’ensemble Érik Satie

- Du 10 au 18 septembre : semaine du Patrimoine, Salon de peinture, dessin, sculptures

- Samedi 10 septembre, 20 h 30, salle des fêtes, spectacle « Édith Piaf, lieux communs » par le théâtre de la Male Herbe

- Dimanche 11 septembre : Marché de l’art dans le bourg de Bueil avec animation de rues (orgue de barbarie)

- Samedi 17 septembre, à 20 h 30, à la collégiale : concert par l’ensemble Soa, chants du monde

- Vendredi 21 octobre, à 20 h 30, cave de Gué-Luneau : soirée conte « Jean et Jeanne » avec Brigitte Maurice.

Avant de partager le verre de l’amitié, un petit diaporama permit à chacun de revivre en images les moments forts de l’année 2015, une année toujours très riche sur le plan culturel pour l’association « Autour de la collégiale ».

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 10:36
Programme du cinéma en février à Château-du-Loir

Pour découvrir la programmation, cliquez sur le lien ci-cessous :

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans cinéma
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 10:06

Philippe Tondereau créa son entreprise de « plâtrerie, carrelage, isolation », le 1er janvier 1976. Comme il le dit lui-même : « Nous sommes au tout début de l’idée d’économie d’énergie ; l’isolation de l’habitat est lancée. »

L’année suivante, en 1977, son épouse, Jeannette, quitte son travail pour rejoindre l’entreprise qui est en plein développement. Elle prend en charge le secrétariat et la comptabilité. Durant les années 1978 et 1982, leur famille s’agrandit avec tout d’abord la naissance de Denis puis celle de Laurence.

Pour évoluer et vivre avec son temps, dans les années 1990, ils décident de prendre des cours d’informatique au collège de Neuvy-le-Roi, le soir, après leur journée de travail. Il faut savoir que le directeur de l’époque, M. Montagné, avait décidé d’ouvrir son établissement aux commerçants et artisans du secteur pour qu’ils puissent se former aux nouvelles technologies. Laissons la parole à Philippe Tondereau : « Et puis, les années passent, passent même très vite et nous avons beaucoup de travail : rénovation de patrimoine, constructions de pavillons, d’écoles, de restaurants, de mairies,… Pour arriver à répondre à la demande, nous embauchons d’abord des apprentis qui deviendront des ouvriers : Philippe compte 21 ans dans l’entreprise et Aurélien, 18 années. Il faut sans cesse se tenir au courant, se former. Les nouvelles normes arrivent RT 2005, 2012,… Une rencontre sur un chantier nous guide vers les maisons BBC puis Passives. Mon entreprise a participé à l’une des premières constructions de ce type dans le département. Je dois vous avouer, qu’à l’heure de la retraite, mon regret est de ne pas avoir construit une maison Positive mais, Christophe, notre successeur s’en chargera, j’en suis certain. »

À gauche, Christophe Bouvet et à droite, Philippe Tondereau

À gauche, Christophe Bouvet et à droite, Philippe Tondereau

Qui est donc ce Christophe ?

Christophe Bouvet était installé depuis 2004 sur la commune voisine de Saint-Paterne-Racan à la tête d’une entreprise de peinture – revêtements de sols.

« Suite à mon accident", confie le retraité, "il m’avait fait part de son désir de reprendre mon entreprise. Mais, grâce à mes ouvriers et à ma présence, nous avons pu continuer à honorer nos engagements et satisfaire nos clients. Et, arrivé à l’aube de ma retraite, effective depuis le 1er janvier 2016, nous avons pu, 3 ans après, concrétiser ce souhait. » Christophe Bouvet a donc installé le siège de sa nouvelle entreprise « l’EIRL BOUVET » rue des Mirligrolles, à Saint-Christophe, en lieu et place de celle de Philippe Tondereau. Cette nouvelle entreprise qui a repris Philippe et Aurélien, les deux ouvriers Tondereau, propose donc une nouvelle gamme de travaux en plus de ceux de peinture et revêtement de sols : la plâtrerie, le carrelage et l’isolation. Quand on demande à l’entrepreneur : « Vous vous y connaissez en plâtrerie et carrelage ? », il répond par la négative mais précise : « Je m’oblige au moins une fois par semaine à aller travailler avec les deux spécialistes pour me former et apprendre à connaître l’essentiel des techniques ; ils sont autonomes et connaissent bien leur métier » et, il ajoute : «J’ai toujours aimé le contact avec les personnes donc, je dois me tenir au courant pour discuter avec mes clients. »

Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise
Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise

Anciens et nouveaux devant la nouvelle enseigne de l'entreprise

L’entreprise Tondereau était connue dans tout le sud Sarthe et le nord Touraine mais aussi dans la couronne tourangelle. L’EIRL BOUVET est déjà sur un chantier à Château-du-Loir. Le sérieux des ouvriers et la qualité du travail sont des gages de réussite, ce que nous souhaitons bien sûr à Christophe Bouvet, Charlotte, Philippe et Aurélien.

Quant à Jeannette et Philippe Tondereau, nous avons pu constater qu’ils ont déjà plusieurs projets pour bien occuper leur nouvelle situation de jeunes retraités. Laissons Philippe Tondereau formuler la conclusion de cet entretien : « J’arrête mon activité avec peut-être un petit pincement au cœur, mais c’est malgré tout avec joie car, grâce à Christophe, elle va pouvoir perdurer sur Saint-Christophe grâce à ce transfert que nous avons organisé et qui permet de comptabiliser à la fois le maintien d’une entreprise et 4 emplois sur la commune. »

Contact :

EIRL BOUVET, rue des Mirligrolles 37370 Saint-Christophe-sur-le-Nais

Tél : 02 47 29 23 59 ou 06 89 22 71 21

Cristophe.bouvet@wanadoo.fr

Une page se tourne et une autre vie commence
Une page se tourne et une autre vie commence
Une page se tourne et une autre vie commence

Une page se tourne et une autre vie commence

Pour sceller cette transaction, à l’ouverture du portail donnant sur l’atelier, l’ancien chef d’entreprise accueillit le nouveau avec une sincère poignée de main devant tous les ouvriers réunis pour cette sympathique passation de pouvoir.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 09:00

Suite à une erreur de programmation,la séance annoncée le 12 février à 20h30, avec "Arrête ton cinéma" est annulée. Veuillez nous en excuser.

Neuvy-le-Roi : Cinéma en février

Les séances du 17 et 26 février sont maintenues

MERCREDI 17 FÉVRIER À 15H// salle MOISANT // NEUVY Snoopy et les Peanuts

VENDREDI 26 FÉVRIER À 20H30 // salle MOISANT // NEUVY Les saisons

En mars, les séances auront lieu le 4 et 18 mars à 20h30

Tarifs : Tarif plein (+ de 16 ans) : 6 € - Tarif réduit (- de 16 ans, : 5 € - Tarif - de 14 ans : 4 € - Tarif groupe (sur réservation) : 4 €

Carte 6 places tarif plein (dont une gratuite) 30 € 

Carte 6 places tarif réduit (dont une gratuite) 25 €

http://cine-off.fr/salle/neuvy-le-roi/

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans cinéma
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 18:12
Une médaille pour le président de l’association de pêche

Christian Madieu est un passionné de pêche depuis sa plus tendre enfance. Il a commencé à pratiquer cette activité à l’âge de 13 ou 14 ans avec « Maurice Rivière » et il n’a pas arrêté depuis. Avant d’embaucher le matin, il allait souvent faire un tour à la rivière mais à 8 heures, il fallait être au boulot parce qu’ « avec le père Madieu, ça rigolait pas ! » Il a su passer le virus à ses 3 filles et à ses petits-enfants. Il faut dire que son terrain jouxte la rivière et qu’elle n’a donc plus de secrets pour lui.

Mais qu’en pense son épouse ?

« Elle trouve que je suis trop souvent absent. Aussi, quand elle projette des sorties, vous pouvez constater sur mon agenda qu’il y a un grand trait pour que je ne prenne pas de rendez-vous. Autrement, c’est vrai que toutes les semaines je dois participer à des réunions, des commissions, des congrès...C’est très prenant mais je dois reconnaître que j’aime ça car je rencontre des personnes avec lesquelles on aborde des sujets très intéressants, surtout en ce moment avec la loi sur l’eau et les retombées sur l’aménagement des rivières. »

Faisons un peu l’historique de l’association

L’association « Les pêcheurs de St Christophe » a été créée en 1932. Au début, il y avait une autre association « Les pêcheurs de St Paterne » qui ne fonctionnait pas très bien. En 1955, les deux associations ont fusionné pour devenir « Les pêcheurs de St Christophe et de St Paterne » qui prit en 2002 le nom de « Les pêcheurs de l’Escotais ». Depuis 1955, le président de l’association est de St Christophe et le vice-président de St Paterne.

Christian Madieu est entré au bureau en 1971 comme secrétaire. En 1976, il a occupé la fonction de trésorier et il en est le président depuis 1981. Mais, sa passion l’a entraîné au-delà des rives de l’Escotais. En 1987, il est entré à la fédération départementale d’Indre-et-Loire comme vice-président pour les rivières de pêche à la truite de 1ère catégorie. Réélu à ce poste sans discontinuer, il est depuis 2006 1er vice-président de la fédération et en est donc à son 7ème mandat.

On doit reconnaître qu’en effet, Christian Madieu ne ménage pas ses efforts et ne compte pas son temps lorsqu’il s’agit de sa rivière et, en élargissant un peu, de toutes les rivières. Dès que quelqu’un aborde ce sujet, c’est le passionné qui intervient, qui explique le comment et le pourquoi, le bien-fondé de telle ou telle décision.

Une médaille pour le président de l’association de pêche

La récompense

Son attachement à la défense de l’Escotais et à l’environnement de façon plus générale, n’avait pas échappé à M. Henri Zamarlik qui n’hésita pas à intervenir pour lui faire obtenir la médaille du mérite agricole, « médaille amplement méritée » comme il tint à le souligner avec beaucoup d’émotion dans le discours qu’il prononça, à l’issue de l’assemblée générale de la pêche, en la lui remettant.

 

Une médaille pour le président de l’association de pêche

~~Le récipiendaire prit à son tour la parole : « Je te remercie Henri, pour la proposition de cette nomination et encore pour avoir eu la gentillesse d’accepter de me la remettre. Ton soutien financier, matériel et amical a toujours été sans faille pour la Société de pêche durant tes mandats à la mairie de Saint-Paterne et au Conseil Général…j’aurai une pensée toute particulière pour mon prédécesseur. Il a eu un parcours quasi-identique : 45 ans d’association et 27 ans à la Fédération de Pêche. Quand il est venu me chercher en 1971, j’avais 22 ans. Il m’avait dit : Le prochain président ce sera toi et tu me remplaceras à la Fédération. J’ai été élu 10 ans après et je suis rentré à la fédération en 1987. Je ne pensais pas que 35 ans après, je serais encore à la tête de cette association et encore pour quelques temps si tout va bien…Je ne voudrais pas oublier ma secrétaire particulière. Elle n’est pas issue du milieu de la pêche mais connaît bien le milieu associatif pour m’avoir toujours soutenu, comme vous le savez tous ici. Être bénévole ne peut pas se faire sans l’aide de son conjoint et de ses enfants. »

Une médaille pour le président de l’association de pêche

Les membres de son bureau avaient également tenu à le féliciter en lui offrant un beau poireau alors que son épouse se voyait remettre une gerbe de fleurs.

L’artisan peintre a su mener de front ses activités professionnelles et associatives. Depuis très longtemps, il donne de son temps comme bénévole et y trouve son plaisir. On ne peut que le féliciter pour cette récompense bien méritée.

La belle médaille "amplement méritée"

La belle médaille "amplement méritée"

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans récompenses
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 18:02
Un aperçu du public
Un aperçu du public

Un aperçu du public

En ce début d’année nouvelle, les membres du bureau de l’association de pêche locale, l’AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques), avait convié ses adhérents et sympathisants ainsi que les élus de Saint-Paterne, Saint-Christophe et Neuvy-le-Roi, à participer à l’assemblée générale. Une cinquantaine de personnes avait répondu à l’invitation et s’est donc retrouvée au foyer rural pour suivre les différents bilans de l’année 2015. Cette année 2016 verra donc la fusion effective des pêcheurs de l’Escotais avec l’association de Neuvy-le-Roi pour devenir l’AAPPMA du GIH Pays de Racan (Groupement Inter Halieutique). En regroupant ainsi les deux structures, la nouvelle association comptera 400 adhérents dont 125 de moins de 18 ans. L’intérêt de la fusion des deux associations est essentiellement basé sur le désir de faire vivre le plan d’eau de Neuvy-le-Roi. Christian Madieu, président de la nouvelle structure, n’a pas manqué de « féliciter tous les bénévoles qui œuvrent à ses côtés et, tout particulièrement Patrick Layreau, le trésorier, Sébastien Pavy, le secrétaire et Jean-Luc Houdayer, le garde-pêche assermenté. » Ce fut aussi l’occasion de préciser que l’association est à la recherche d’un second garde-pêche. Pour en venir à l’année en cours, il fut question des cartes 2016, à savoir,  les prix resteront inchangés : 8 euros la journée et 25 euros l’année avec permis obligatoire.

Les projets pour 2016

Les alevinages sont prévus les 27 février, 24 mars et 14 avril pour les rivières et les les 1er et 13 mai ainsi que le 6 juin pour le plan d’eau de Neuvy car, comme le souligne Christian Madieu : « Nous voulons rester maîtres de la situation, il est hors de question que ce plan d’eau entre dans la fédération, on se le garde ! »

La création d’un secteur pêche libre pour les enfants de moins de 15 ans à Saint-Christophe devrait voir le jour prochainement avec le désir d’en créer un également au plan d’eau de Neuvy ultérieurement.

Ce fut aussi l’occasion au technicien de rivière, Alex Tabouriech, de revenir sur les travaux qui ont été réalisés sur la rivière Escotais en 2015 et les subventionnements obtenus. 100 000 € de travaux sont envisagés pour l’année 2016 subventionnés à 80 % par l’Agence de l’eau parmi lesquels l’apport de végétation sur les berges durant l’hiver. Il félicita le président pour « son dynamisme qui permet à l’association d’être attractive et de fédérer plusieurs générations dans cette activité. » Puis, Catherine Lemaire, maire de la commune, en profita pour présenter ses vœux à tous les pêcheurs et les félicita de choisir une activité tournée vers l’environnement et le respect de la nature dont font partie intégrante les rivières du territoire.

Avant de clore l’assemblée, le président rappela à tous la date de la prochaine fête de la pêche qui marquera les 30 ans de l’association : samedi 4 juin au château de la Roche Racan à Saint-Paterne.

La tradition étant respectée, c’est avec le verre de l’amitié que se termina cette réunion.

Où se procurer les cartes de pêche ?

Sur internet et dans divers lieux : hôtel du centre et auberge de l’Escotais pour Saint Paterne, le petit Novilacien pour Neuillé, le bon accueil et Viveco pour Neuvy.

Pour suivre l’association : https://sites.google.com/site/pecheursescotais/

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans loisirs
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 16:25
Remise de récompenses à Saint-Christophe

Il est de tradition lors de la cérémonie des vœux, de récompenser les lauréats du concours des maisons fleuries. Pour ne pas faillir à cette coutume, une fois les vœux proprement dits terminés, Luc Portenseigne, conseiller municipal et Anna Courtois, adjointe, procédèrent à la remise des prix. Pour faire durer un peu le suspense, ce sont les 3èmes ex aequo qui ont été appelés. Voici donc le palmarès des maisons fleuries 2015 : 1er prix : M. et Mme Noyau 2ème prix : M. et Mme Ribouilleault Pierre 3ème prix ex aequo : M. et Mme Mauclair, M. et Mme Ténaguillo, M et Mme Allaire et Mme Rimbault Les dames ont reçu une composition florale et les messieurs se sont vu remettre une corbeille garnie de différents produits gourmands.

Claudie Mirault et Jean-Pierre Poisson

Claudie Mirault et Jean-Pierre Poisson

Ces récompenses attribuées, d’autres personnes ont été appelées à venir sur le devant de la scène. Ce sont les trois personnes qui interviennent bénévolement auprès des enfants de l’école lors des temps d’activités périscolaires (TAP) : Mmes Mirault et Rivière ainsi que M.Poisson. Chacun a reçu une corbeille de produits gourmands.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans récompenses
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 15:35
Cérémonie des voeux à Saint-Christophe
Cérémonie des voeux à Saint-Christophe
Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Dimanche après-midi, les Christophoriennes et les Christophoriens convergeaient en nombre vers l’espace Beau-Soulage où devait se tenir la cérémonie des vœux. Quelques élus du territoire étaient également présents pour accompagner Catherine Lemaire, maire de la commune. Elle invita les personnes à s’asseoir et put commenter avec l’appui d’un diaporama, les événements marquants de l’année 2015, après avoir présenté l’ensemble des élus communaux.

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Elle rappela tout d’abord les différentes compétences de la commune qui seront développées par la suite puis, les compétences communautaires ainsi que les différents syndicats intercommunaux. Après avoir présenté l’ensemble du personnel communal, elle passa à la partie un peu plus détaillée de son intervention sur les actions de la mairie au cours de l’année écoulée. Au niveau des finances locales : « Le budget est à l’équilibre en 2015 malgré des charges de fonctionnement en hausse (temps d’activités périscolaires, nouveaux rythmes scolaires). Une renégociation de 2 prêts a permis une économie de 270 000 € sur les intérêts à venir. » Elle se félicita de voir un renouveau au niveau de l’économie locale qui semble se redynamiser sur la place avec des boutiques fixes et la création d’un marché le vendredi ainsi que la reprise de deux activités artisanales.

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Il fut ensuite question de l’entretien de divers bâtiments communaux ainsi que de la voirie, et Jean-Jacques Meunier, adjoint, a apporté des précisions concernant ces travaux :

-L’obtention de subventions pour rénover le Foyer Rural

-Le commencement de la sécurisation du bourg

-Le campanile de la mairie (don de l’heureux bienfaiteur, M. Eugène Hilarion) a été bâché car plus d’un siècle après sa construction, les poutres qui le soutiennent et le zinc qui le pare, soumis aux intempéries et usés par le temps, nécessitent une complète remise en état. Une demande de subvention a été adressée au département et une DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) pour commencer les travaux dès le printemps.

Les travaux de voirie se sont concentrés sur : les bouches d’engouffrement des eaux pluviales, la rue Elisabeth Le Port, le matériel des agents techniques (achat d’un camion benne, d’une saleuse rotative neuve et d’un épandeur de sel, d’un souffleur de feuilles et remplacement du châssis de la débroussailleuse), la signalisation, l’entretien des voies communales et des espaces publics, le curage des fossés, l’enfouissement et le renforcement du réseau électrique et le remplacement de 4 poteaux d’éclairage public rue des Rabines.

Puis, Catherine Lemaire reprit la parole pour annoncer quelques autres investissements : pose d’un tableau numérique dans la 2ème classe de l’école primaire, achat d’un lave-linge et d’un lave-vaisselle, achat de talkie-walkie, pose d’étagères. La mairie s’est dotée d’un logiciel de dématérialisation.

Elle énuméra ensuite les faits marquants de 2015 : la création d’un cours de formation musicale multi-niveaux le lundi après-midi suivi d’un cours d’instrument (le concertina) dans les locaux de l’ancienne école primaire, la réalisation du projet éducatif pour 3 ans (nécessaire pour obtenir le fonds de soutien aux temps d’activités périscolaires), la finalisation de la procédure du cimetière, la mise en réseau de la bibliothèque avec des bibliothèques de la CCPR, l’achat de terrains le long de l’Escotais (les travaux sur la rivière ont été réalisés par la CC), la stagiarisation de M. Sébastien POUSSIN et la titularisation de M. Pascal RIBOUILLEAULT, agents techniques.

Les projets prévisionnels de 2016 furent annoncés :

Au niveau des bâtiments : remplacer les cailloux par un enrobé et réaliser un abri ouvert au terrain de sports, réhabiliter et restructurer le foyer rural, remplacer des détecteurs ioniques à Beau-Soulage, réaliser une étude pour l’accessibilité de la mairie, remise en état du campanile, réfection des peintures extérieures et mise aux normes de l’électricité et du chauffage de la salle de musique, pose d’une sirène pour l’école, réfection des regards et canalisations d’eaux pluviales et confection d’un trottoir côté nord pour éviter l’humidité dans l’église.

Au niveau de la voirie : réaliser une purge sur la VC 12, refaire l’enrobé place du te Deum, sur les trottoirs de la rue St Gilles, réaliser des travaux de soutènement sur le chemin des Caves Blanches, curer des fossés avec réfection de la tête de buse du VC 300, finaliser la signalisation des rues et des lieux-dits ainsi que la réfection des regards d’eaux pluviales, poser des potelets place Jehan d’Alluye. Elle termina en adressant un grand remerciement à toutes les associations qui œuvrent à la dynamisation du village.

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Elle laissa le micro à Patrick Cintrat qui fut chargé d’expliquer en quoi consiste la loi NoTRe sur le territoire puis Jean-Pierre Gaschet donna son point de vue sur les nouveaux cantons.

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe
Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Catherine Lemaire appela Camille Couratin et Fabien Choisnet, les deux jeunes Christophoriens ayant été médaillés en 2015 et leur remit la médaille de la commune. Pour finir Madame le Maire reprit cette phrase de mère Térésa : « La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter.»

Régine à côté de Catherien Lemaire, après sa prestation

Régine à côté de Catherien Lemaire, après sa prestation

Vint ensuite « la surprise annoncée » : un petit spectacle musical en lumière noire réalisée par une danseuse amateur, Régine. Cette personne est secrétaire de mairie dans la commune voisine de Dissay-sous-Courcillon. Quand on lui demande si son spectacle a un nom, elle répond : « Non, c’est juste un petit show. On peut dire le show de la Dame de la nuit. »

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe
Cérémonie des voeux à Saint-Christophe

Ce petit intermède fut bien apprécié puis chacun prit place autour d’une table pour déguster la galette et partager le verre de l’amitié en trinquant à 2016.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vœux
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 11:58
Un très nombreux public pour une bonne action
Un très nombreux public pour une bonne action

Un très nombreux public pour une bonne action

Après leurs quatre représentations données en décembre à Saint-Paterne-Racan, les Joyeux de l’Escotais retrouvent toujours la scène de la salle Gabriel début janvier. C’est donc samedi soir que les 29 acteurs et toutes les petites mains qui apportent leur aide en coulisse avaient à nouveau convié le public pour cette nouvelle représentation. Un peu plus de 200 personnes avaient fait le déplacement et, c’est devant une salle comble, que, avant le lever de rideau, Michel Poupée, le président, accompagné de la troupe au complet, est monté sur scène.

Auriane est sous les spots pour la première fois

Auriane est sous les spots pour la première fois

Le rideau s’est alors entrouvert et, Auriane dans son fauteuil roulant a été amenée aux côtés des acteurs. Le président prit la parole en remerciant toutes les personnes présentes dans la salle et précisa : « Cela fait déjà plusieurs années que pour les Joyeux de l’Escotais, janvier rime avec solidarité. Ce soir, l’intégralité des recettes sera reversée à l’association Le fil d’Auriane . Je remercie la municipalité pour la gratuité de la salle pour cette représentation.» Puis, Madame Favre, la maman d’Auriane, parla un peu de sa fille et de son association. « Auriane est une enfant née polyhandicapée. Elle présente des lésions cérébrales. C’est une enfant qui a toujours été très suivie. Elle a maintenant 16 ans. L’association a été créée en 2001 pour permettre l’accès à plusieurs structures qui aident Auriane. Nous sommes entourés de nombreux bénévoles qui soutiennent Auriane lors des exercices qu’elle refait à la maison. Deux fois par an, nous allons en Belgique, dans un institut ABR. Là, on fait faire à Auriane des exercices qui stimulent ses capacités. Tous ces exercices sont repris à la maison et permettent une évolution plus performante. Les bénévoles participent à cette évolution. Je remercie M. Poupée car c’est la seconde fois que les Joyeux vont jouer pour Auriane. Aujourd’hui, elle est parmi vous. Pour elle, c’est la première fois qu’elle est sous les spots. Elle est très intéressée par tout ce qui se passe autour d’elle. Elle va rester un peu dans la salle puis on la reconduira à la maison, au calme. »

Beaucoup d’applaudissements saluèrent ces quelques mots. Pour cette soirée solidaire, tout le monde participe en payant son entrée (même les acteurs). C’est donc avec beaucoup de cœur que chacun interpréta son rôle lors des trois pièces au programme et que le public participa activement à la tombola en sachant qu’il faisait un bon geste.

À la fin de la soirée, c’est un chèque de deux mille euros qui fut remis à Madame Favre pour qu’elle puisse continuer ses déplacements vers la Belgique, acheter du matériel adapté et permettre ainsi à Auriane de poursuivre sa progression. En conclusion, on peut dire qu’à Saint-Paterne-Racan janvier et générosité riment avec solidarité.

Pour ceux qui souhaitent mieux connaître l’association « Le fil d’Auriane » : http://lefildauriane.fr.nf

Et, pour ceux qui n’ont pas encore pu applaudir la troupe des Joyeux de l’Escotais, il reste encore deux possibilités : le vendredi 29 janvier à 20 h 30 à Château-la-Vallière et le samedi 30 janvier, à 20 h 30, à Neuvy-le-Roi. Une soirée de détente garantie !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans solidarité
commenter cet article
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 11:20
Le groupe des Danseux avec, au 2ème rang, André Lascaud, le second à droite.

Le groupe des Danseux avec, au 2ème rang, André Lascaud, le second à droite.

Vendredi soir, Monique Mauclair, présidente des Danseux du Nais, avait donné rendez-vous aux 12 adhérents, danseurs et musiciens, pour participer à l’assemblée générale à laquelle assistait également, André Lascaud, adjoint, représentant la municipalité.

Après avoir souhaité « une bonne année et surtout une bonne santé pour pouvoir bien lever les pieds chaussés des sabots », elle présenta le rapport moral de l’association.

Sur l’année 2015, seulement deux sorties ont été au programme : l’animation du 13 juillet à Saint-Paterne-Racan (gratuite) et une sortie à Semblançay (payante). D’autres sorties envisagées n’ont pu aboutir. L’année fut marquée par deux sorties exceptionnelles : les noces d’or de Nadège et Serge Huguet, un couple de Danseux et les noces de platine de Clément Mauclair.

Elle adressa les remerciements de l’association à la municipalité pour la subvention octroyée :     « Nous ne l’avons pas utilisée car nous n’avons pas eu de grand déplacement mais elle nous sera bien utile en 2016 pour nous rendre à Saint-Christophe du Ligneron ».

Puis, elle fit part des courriers reçus pour les échanges de vœux à l’occasion de la nouvelle année.

Ce fut ensuite le bilan financier, présenté par le trésorier, Michel Mauclair. Ce bilan laisse apparaître des finances stables. Les deux bilans furent adoptés à l’unanimité.

Marie-Christine Huguet, secrétaire et musicienne de l’association, nomma le tiers sortant : Jean-Claude Candat, Nadège Huguet et Rose-Marie Poisson. Tous les trois étaient candidats et ils furent brillamment réélus.

Les projets de 2016, connus à ce jour, furent alors présentés :

- Le 2 avril, sortie à Château-la-Vallière pour l’ADMR

- Le 15 mai, sortie à Saint-Christophe du Ligneron dans le cadre d’un échange folklorique

- Le 13 juillet, animation à Saint-Christophe-sur-le-Nais pour la retraite aux flambeaux.

Puis, elle invita les adhérents à se rendre sur le site des Danseux du Nais « qui vient d’être modernisé ». Et, pour terminer la soirée, chacun fut invité à partager la galette avec le verre de l’amitié.

Si vous aimez danser et appréciez les danses folkloriques, les Danseux du Nais seraient heureux de vous intégrer à leur groupe. Ils recherchent aussi des musiciens pour tenir compagnie et remplacer parfois Marie-Christine. Alors, si cela vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact avec l’un des membres du groupe.

Contacts : Présidente: Monique MAUCLAIR 12 rue de la croix papillon 37370 Saint-Christophe-sur-le-Nais Téléphone:02 47 29 25 95

folklore.dansant@lesdanseuxdunais.fr

Secrétaire : Marie-Christine HUGUET Téléphone: 02 47 54 84 49 ou 02 47 24 70 20 Site : http://www.lesdanseuxdunais.fr

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages